Accueil / Sport / Cyclisme / Greipel pour le doublé

Greipel pour le doublé

Andrei Greipel a remporté la 5ème étape entre Rouen et Saint Quentin. Il s’impose pour la deuxième fois en 2 jours au sprint devant Matthew Goss et Juan José Haedo. Samuel Dumoulin, le sprinteur atypique par son profil de l’équipe Cofidis, échoue à la 4ème place devant le sprinteur de l’Île de Man, Mark Cavendish.

 

Ladagnous dans les starting block

Le coureur de la Fdj-Bigmat a déclenché les hostilités en lançant la première attaque de la journée, des que Christian Prudhomme, directeur du cyclisme chez Aso (Amaury Sport Organisation) lançait le départ. Il sera suivi par Pablo Urtasun, Jan Ghyselink et Julien Simon.
Le peloton laissera filer les échappés qui auront un avantage de 4 minutes et 50 secondes au kilomètre 15.une alliance entre les co-équipiers d’André Greipel et de Fabian Cancellara permettra au peloton de contrôler l’avance des hommes de tête.

Kittel passe le Tour

Marcel Kittel, sprinteur  de l’équipe Argos-Shimano, souffrant d’une gastro-entérite depuis le départ du Tour, a posé le pied par terre, signe d’abandon au kilomètre 39.Il n’aura disputé aucun sprint de cette 99ème édition du Tour de France. L’objectif fixé au départ par son équipe était de remporté au moins une étape. Signe de son état, il pointait à la 194ème  et avant dernière place à plus de 32 minutes du maillot jaune. Kittel est le 4ème coureur a abandonné la course.

 

Un jour, une chute

Après avoir évité les grosses averses, le peloton accélère et réduit l’avance des hommes de têtes échappés depuis le kilomètre 0, à 25 kilomètres de l’arrivée, les 4 fuyards ne possèdent plus qu’une minute et 15 secondes d’avance sur le peloton compact, et 40 secondes dans les 10 derniers kilomètres.

Les hommes de têtes coopèrent de manière remarquable pour éviter le retour du peloton, à  4km il ne leur reste que 25 secondes mais tout le monde croit encore en cette échappée.

À 50 mètres de la banderole affichant les 3 derniers kilomètres, une grosse chute dans le peloton met à terre le porteur du maillot vert, Peter Sagan et Tyler Farrar. Tyler Farrar, le coureur de la Garmin-Sharp s’est frotté épaule contre épaule contre le coureur  d’Argos-Shimano Tom Veleers, ce dernier s’écarte vers la droite et provoque la chute du coureur américain. Celui-ci entrainera dans sa chute Peter Sagan. Les hommes de tête peuvent encore croire à une victoire de l’un d’entre eux. La préparation du sprint est désorganisée par la chute, mais le train Lotto-Belisol est toujours en marche. Julien Simon lance une attaque, suivi de Jan Ghyselink placé en tête de l’échappé mais leurs efforts seront avortés par les co-équipiers de Greipel repris à 300 mètres de l’arrivée. Samuel Dumoulin encore bien placé dans les 150 derniers mètres voit « le gorille » lui passé devant, il n’a pu relancer en passant sur le 11 dents, par manque de force. Rappelons que Samuel Dumoulin, du fait de sa petite taille (1mètre 59) ne peut emmener un plateau de 50 dents comme grand plateau, au lieu et place des plateaux de 53 emmenés habituellement par les autres coureurs.

 

Rien ne change

Il n’y a pas dechangement de leaders dans les différents classements.
Fabian Cancellara conserve son maillot jaune de leader, s’emparant aujourd‘hui du record de jours en jaune pour un non vainqueur du Tour.
Le jeune Van Garderen reste maillot blanc, du meilleur jeune.
En l’absence de côtes aujourd’hui, aucuns points n’ont été attribués dans le classement du meilleur grimpeur. Son leader, Michael Morkov conserve son maillot à pois.

 Peter Sagan (155 points), présent dans la chute du peloton, conserve son maillot vert mais voit revenir à grande vitesse l’australien Matthew Goss (137 points) et le double vainqueur d’étape André Greipel (132 points).

Auteur de l’échappé du jour, Mathieu Ladagnous remporte ce jour le prix de la combativité, offert par le partenaire Brandt, et portera un dossard rouge sur l’étape de demain entre Épernay, capitale du champagne et Metz, au terme d’une étape de 207,5 kilomètres.

A propos AnthonyJ

A lire aussi

Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme

Maître Boulloud, l’avocat en commun dans ces deux affaires, relance ses deux dossiers depuis ce ...

Lire les articles précédents :
TOP LANCEMENT DE LA RÉTROSPECTIVE ULMER À LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE !

Le 4 juillet, c’est la fête nationale aux Etats-Unis certes. Mais à la Cinémathèque française ...

André Greipel,roi de Rouen

André Greipel a remporté la 3ème étape du Tour de France entre Abbeville et Rouen. Il devance au sprint le...

Logement : messieurs les députés, j’accuse …

Sur le modèle du 'J'accuse' de Zola, Bernard Drevet, responsable de l'association « Habitat et Humanisme » ...

Fermer