Accueil / Culture / Cinéma / Jean-Marie Mistral De Navarro au Grand Écran

Jean-Marie Mistral De Navarro au Grand Écran

Après avoir interprété, pendant près de 18 saisons, le Brigadier Martin aux côtés du Commissaire Antoine Navarro (Roger Hanin), le comédien Jean-Marie Mistral fait des infidélités au Petit Écran en se tournant vers le cinéma. Les téléspectateurs de la série qui l’a rendu célèbre pourront le découvrir très prochainement dans « Le dernier week-end », l’une des sorties les plus attendues de la rentrée cinéma (sortie salles le 12 octobre 2011).

 

En effet, « Le dernier week-end » est avant tout une aventure filmographique unique et innovante, née d’un projet entre le Pôle Emploi Spectacle de Paris Alhambra et le cinéaste Ali Borgini. Réalisé tout d’abord dans le cadre d’une prestation d’évaluation EMT (évaluation en milieu du travail), le film n’était à l’origine qu’un pilote, destiné à faire participer des comédiens inscrits au Pôle Emploi. Séduit par leur travail, le réalisateur Ali Borgini engage la totalité des acteurs et transforme ainsi le stage du Pôle Emploi en un véritable tournage de cinéma.

« Lorsque le réalisateur de cinéma, Ali Borgini, m’a proposé d’interpréter l’un des principaux rôles de son film, j’ai d’abord réfléchi. Mais très vite, j’ai accepté de relever ce défi qui constituait pour moi un véritable challenge », confie le comédien Jean-Marie Mistral.

 

Pas facile, il est vrai, de faire oublier le personnage naïf et comique interprété par le comédien pendant 16 ans dans la série télévisée « Navarro ». D’autant plus que Sébastien Rochefort, cet homme riche, avide de pouvoir et à la personnalité complexe, qu’il incarne dans le long métrage d’Ali Borgini, est aux antipodes du Brigadier Martin.

 

« Finalement, je dois avouer que j’ai pris un réel plaisir à interpréter Sébastien Rochefort. Sa personnalité joue sur différents registres. Il est manipulateur, retors et avide, très loin du personnage de Martin que j’interprétais dans « Navarro ». Je suis passé d’un extrême à l’autre sans me poser trop de questions et j’ai abordé cette nouvelle aventure avec plein d’enthousiasme », révèle Jean-Marie Mistral.

 

Primé en 2010 au Festival de Vincennes, « Le dernier week-end » raconte les derniers jours de la vie de Claude Dampierre, un richissime homme d’affaires qui convie famille et amis à se réunir au sein de son château. Tandis que tous s’imaginent que l’homme malade profitera de ce week-end pour leur faire part de ses dernières volontés, le riche propriétaire a, en réalité, organisé une bien étrange mise en scène…

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Clôture du 58ème Festival de Télévision de Monte-Carlo

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo vient de s’achever. Cette année encore, de très nombreuses ...

Lire les articles précédents :
Marseille : LES RATS PRENNENT LE CENTRE VILLE EN OTAGE !

La ville est déjà bien connue pour son manque de propreté,  quant à son efficacité ...

Jose Morinjo détruit le Real de Madrid?

Le FC Barcelone a battu le Real de Madrid 3 à 2 dans un match ...

les trois résidents du Dolly Party
Les plages électroniques 2011 : Une bonne fin !

  La sixième édition des plages électroniques s’est terminé jeudi soir, après deux jours de ...

Fermer