Accueil / Culture / Cinéma / Joséphine s’arrondit, Marilou Berry & Mehdi Nebbou…

Joséphine s’arrondit, Marilou Berry & Mehdi Nebbou…

Joséphine s'arrondit (affiche du film)
L’affiche

Le film sort le mercredi 10 février, mais il fait déjà salles combles aux avant-premières, l’équipe de France Net Infos a rencontré les acteurs du film Joséphine s’arrondit à Nîmes au multiplexe le Kinépolis…

Portrait de Marilou Berry : Nièce de Richard Berry et fille de Josiane Balasko, cette dernière a un diplôme du conservatoire (Paris VII) mais également elle a suivi les enseignements des langues dans une école bilingue. Elle enchaîne des rôles au cinéma, depuis 1991 avec son premier film « Ma vie est un enfer » de Josiane Balasko, environ deux long-métrages par an. Incarnant Marie Carpentier en 2006, la télévision lui offre son premier personnage dans « La volière aux enfants » (Olivier Guignard). En tant que réalisatrice de cinéma, elle poursuit sa carrière dans le 7ème art avec « Joséphine s’arrondit ». C’est la suite du film « Joséphine » sorti en 2013 qui avait fait près de 600 000 entrées dans les salles. Aujourd’hui les cinéphiles attendent avec impatience ce film que nous avons visionné. Nous pouvons vous dire qu’il dépassera le million de spectateurs, les réactions du public en sortie de salles sont très bonnes, pour une comédie familiale déjantée !!

Marilou Berry reine du Selfie
Le public fait la photo

Mehdi Nebbou : Il a 42 ans et il fait partie de la nouvelle génération d’acteurs Français. Il a réussi des études de cinéma, diplômé à Berlin dans la catégorie « Réalisateur », on verra Mehdi dans un rôle sur mesure dans « Munich » de Stephen Spielberg et dans « Mensonges d’Etat » de Ridley Scott ! C’est la télévision avec la série « Homeland » saison 5 qui le fait connaître du grand public…En France après un rôle dans le film « Mince alors » (Charlotte de Turckheim) il a le deuxième rôle dans le film de Marilou Bérry « Joséphine s’arrondit ». Il incarne Gilles un personnage tout en douceur et en empathie !

Marilou & Mehdi
Mehdi très en forme avec la presse

Synopsis : Gilles est l’homme idéal, calme et serein, il vit une histoire d’amour avec Joséphine…Mais voilà, cette dernière s’aperçoit qu’elle est enceinte, alors commence une véritable angoisse avant l’accouchement. Pétillante, hyper active et vraiment anxieuse, Joséphine vit à 100 à l’heure, obligeant Gilles à prendre ses responsabilités de futur père. On rit beaucoup durant tout le film des situations burlesques de ce couple pas ordinaire !

Marilou pourquoi as-tu choisi ce sujet ?

« En fait 98 % de la population va un jour se poser la question : Doit on avoir des enfants ? En plus au cinéma, c’est un sujet peu filmé dans le registre de la comédie. Le rapport Homme/Femme, les amis et la famille m’inspirent. Tout cela génère un tas de pistes différentes d’autant que depuis plus de vingt ans les relations évoluent aux seins des couples et de leur vision de l’accouchement ! » (Marilou Berry)

Mehdi tu incarnes Gilles, un personnage singulier !

« Oui (sourire)…C’est un mec profondément bon et qui ne veut que le bonheur de sa chérie. A long terme, il devra reprendre sa place pour se réaffirmer, n’être pas trop macho, la grossesse va permettre de faire évoluer le personnage dans sa construction » (Mehdi Nebbou)

Marilou, tu as réuni un beau casting autour de toi…

« Entre Josiane Balasko, Catherine Jacob, Victoria Abril et Patrick Braoudé…j’ai voulu aussi diriger une génération montante du cinéma : Medi Sadoun, Mehdi Nebbou, Sarah Suco ou Cyril Gueï etc…C’est très « Trans-générationnel » comme équipe de comédiens. On se rend compte que le film raconte une histoire pour tout le monde, de la grand-mère aux parents, aux enfants, aux petits enfants durant les avant-premières les gens nous disent vraiment que ce film les touche profondément ! » (MB)

Mehdi ton expérience est nouvelle dans la comédie, donne nous tes impressions…

« Marilou, m’a permis d’élargir mon développement musculaire d’acteur (rires)…J’ai explorer mon jeu de comédien pour faire vivre un personnage comme dans une bande dessinée avec des moments où il fallait se lâcher et d’autres moments plus sincères, le tout est de rester performant pour les spectateurs qui s’attacheront à Gilles, j’en suis sur ! » (MN)

Eric Fontaine

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Ernest et Célestine – Au jour le jour

Au jour le jour est un bel album d’Ernest et Célestine, paru aux éditions Casterman, ...

Lire les articles précédents :
Hydepark le mag qui ne décolle pas

A l'heure du numérique, les magazines ont vu leurs ventes dégringoler. Certains magazines proposent des versions ...

L’imagerie des trains

La collection vivante et documentaire L’imagerie s’agrandit avec ce nouvel album, paru en octobre 2015, ...

Pollution de l’air : l’ère du je-m’en-foutisme

A quelques jours de la COp21, la pollution de l'air est un sujet qui tourne ...

Fermer