Accueil / Culture / La guerre, les artistes, des ennemis si proches

La guerre, les artistes, des ennemis si proches

A l’occasion du début des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, les acteurs culturels français font découvrir le rôle des artistes dans le conflit armé – Les éditions Ouest France font paraître un ouvrage sur l’oeuvre de Mathurin Meheut pendant la grande guerre.

Le 28 Juin 1914, François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie est assassiné par un étudiant Serbe initiant l’engrenage diplomatique – Le 1er Août 1914 les soldats français sont mobilisés pour ce que la population pense être alors un conflit de quelques mois. 100 ans plus tard, à l’occasion de la commémoration de ce conflit armé, le Gouvernement créé un Groupement d’intérêt public pour préparer et accompagner la mise en œuvre un programme mémoriel sur l’ensemble du territoire. En effet, alors qu’il n’existe plus de témoins de la grande guerre, la société française est dépositaire de l’héritage de « ceux de 14 » selon Kader Arif ministre aux anciens combattants. Celui-ci appelle de ses vœux une « commémoration qui suscite une dynamique sociétale, unificatrice et porteuse de valeurs » qui par un ensemble de plus de 1000 projets labellisés se veut être un « puissant levier de développement local ».

La société française meurtrie par le conflit, certes, mais quid des artistes ? Les conservateurs européens se sont particulièrement intéressés à ces questions et ont présentés ces derniers mois des présentations exceptionnelles sur le sujet, notamment par une exposition événement au centre d’art et d’expositions de la République fédérale d’Allemagne de Bonn sur le thème « 1914, les avant-gardes au combat » relatant un bouleversement artistique anticipé dès 1912 dans les scènes apocalyptiques de Ludwig Meidner, en passant par Egon Schiele jusqu’aux compositions criantes de douleur et de violence du célèbre d’Otto Dix. – De même en France le Musée national de la Marine au palais de Chaillot consacra jusqu’à ce mois une rétrospective de l’œuvre de guerre du plus populaire des artistes bretons, Mathurin Méheut (1882 – 1958).

MathurinC’est justement, dans cette lignée que les éditions Ouest-France font paraître un ouvrage très attendu, en préparation depuis 1997, écrit par Élisabeth et Patrick Jude, respectivement arrière petite fille et petit fils de l’ancien peintre de la marine et de l’armée, puis professeur aux Beaux-arts de Rennes et de l’école Boulle. Ce livre retrace le parcours de l’artiste mobilisé dès 1914 jusqu’en Février 1919, qui combattra d’abord en première ligne dans les tranchées de l’Artois et de l’Argonne, puis, repéré pour son œil et son talent au dessin, intégrera le service de topographie du 10e corps d’armée de la Meuse puis le service cartographique dans les Flandres, la Lorraine puis la Picardie. A travers ses pages de carnet, on découvre le quotidien des « braves poilus », des paysages d’enfer terrestre, des villes détruites – le tout traité avec beaucoup de pudeur, de retrait, d’humanité. Ces dessins sont indissociables des lettres qu’il écrit à sa femme, près de 5 par jour, témoignant de l’irrémédiable attente, de son désarroi parfois, mais de son humour toujours. Dans cet ouvrage, c’est outre les « croquis de guerre » qui seront publiés dès 1918 chez Devambez faisant de Méheut un « artiste combattant » qu’on retrouve, mais c’est aussi un regard sur « des ennemis si proches » comme l’indique le sous-titre, qui par la mise en perspective de la production artistique des deux côtés de la ligne de front témoigne d’une humanité commune meurtrie et du regard des artistes sur la vie pendant le conflit.

  • Informations pratiques : « Mathurin Méheut 1914-1918 – Des ennemis si proches » de Patrick et Elizabeth Jude, éditions Oues-France, 25€.

A propos Agence

A lire aussi

La petite fille de l’exposition universelle – Paris 1855

C’est une nouvelle série, qui est à découvrir aux éditions Grand Angle, qui débute, avec ...

Lire les articles précédents :
Découvrez les huiles essentielles et leurs bienfaits!

Vous souhaitez revenir aux méthodes dite de l'ancien temps ? Revenir à une médecine naturel? ...

Maintenant je suis grand … l’album de votre enfant !

Les éditions Nathan vous proposent un nouveau livre pour enfant « Maintenant je suis grand », de ...

Bracelets, sacs, accessoires… en macramé aux éditions Dessain et Tolra.

Paru en janvier 2014, aux éditions Dessain et Tolra, du groupe Larousse, Bracelets, sacs, accessoires… ...

Fermer