Accueil / Culture / Cinéma / L’équipe du film Mogadiscio, a tourné à Essaouira (Maroc)

L’équipe du film Mogadiscio, a tourné à Essaouira (Maroc)

Essaouira, nouvelle « plateforme » du 7ème art ? Au Maroc, l’équipe du film « Mogadiscio » a posé ses valises, durant le mois de janvier, dans la capitales des alizés.

Essaouira transformée en « terrain de guerre » pour Mogadiscio

Après quelques scènes de « Game of Thrones » en 2018, c’est au tour d’une équipe Coréenne, d’avoir transformé Mogador (Essaouira), en studio de cinéma.

C’est la productrice Hye-Jung Kang qui a choisi le Maroc, pour le dernier long métrage de Ryoo Seung-Wan. Le réalisateur de « The City of Violence » (Cj Entertainment), amoureux d’un cinéma d’action, et fan absolu de Roman Polanski, est un fervent partisan des films technologiques avant-gardistes.

Si en 2010, « The Unjust » prenait en compte la corruption policière, avec le système judiciaire des procureurs (le film avait fait, plus de 2,7 millions de billets vendus), c’est surtout « Veteran », un film d’action de 2015, sur un magnat des affaires, qui a rapporté à Ryoo Seung-Wan près de 90 millions de dollars !.

Avec leur société de production Filmmaker R & K, le couple Coréen a en ce mois de janvier, transformé Essaouira, en terrain de conflit, pour « Mogadiscio ». D’ailleurs, à un moment, le titre initial était « Escape », le scénario est tiré du début des années 90, où une tentative de récupération d’employés Sud-Coréens a eu lieu, dans la capitale de Somalie, Mogadiscio.

Des employés de l’ambassade exfiltrés en Somalie…

Syaad Barre, peinture décor à Essaouira pour Mogadiscio

Le film évoque un pan de l’histoire de la Somalie, pour les employés évacués, des ambassades Nord et Sud-Coréens. Pour mieux situer, l’histoire, en plein conflit Somalien, après 21 ans de pouvoir sous Mohamed Syaad Barre, des dissidents cherchaient à l’époque, une solution de remplacement du président de la Somalie. Le mouvement baptisé « MNS » (Mouvement National Somalien), a essayé de reprendre les villes de Burao et de Hargeisa. Mohamed Syaad Barre, a alors instauré un régime, basé sur sa junte militaire, ce qui a entrainé la mort de plus de 60 000 victimes.

Le film Coréen va « surfer » sur l’actualité de l’époque, ce qui nous rappelle la date du 30 décembre 1990, où les rebelles dont quelques membres du Congrès Somalien, ont engagé un corps à corps avec les forces gouvernementales à Mogadiscio.

Le tournage a été placé sous « Haute sécurité », un important dispositif policier mis en place, a permis aux équipes Coréennes de tourner dans de très bonnes conditions. Le quartier, proche de la prison d’Essaouira a servi de décor, durant la 2ème quinzaine de janvier.

Une logistique de production en partenariat avec le Maroc.

Welcome to Mogadishu décor du film à Essaouira

C’est l’entreprise Tangéroise « Bo Films Services » http://www.bofilmservices.com, fondée par le Producteur Ali Bakkioui El Otami, qui a supervisé la mise en place de la logistique. Les accords de tournage, pour l’installation du gigantesque décor naturel sur l’avenue Regraga. Le tout, près des logements des fonctionnaires, a permis au réalisateur d’instaurer un vrai « climat » de guerre, avec des véhicules militaires. C’est  un grand nombre de figurants habillés en tenue kaki, mais aussi des silhouettes blessées ou courant, sous l’effet des détonations, engendrées par la pyrotechnie cinématographique, que la production a du gérer pour des prises de vues avec les cascadeurs.

À noter, que le producteur Marocain, Ali Bakkioui El Otmani, s’était brillamment illustré, par son professionnalisme, sur le tournage de 2018 de Vicky Jewson (film « Close » avec Naomi Rapace). Il avait pu obtenir à l’époque des autorisations, pour le déplacement de véhicules militaires prêtés par l’armée, ce qu’il a obtenu, également,  pour le réalisateur Coréen.

Côté acteurs, des grands noms Coréens attendus au Maroc !.

Kim Yun Seok & Zo in-Sung acteurs Coréens

Le casting, s’est déroulé depuis 2019, la production a annoncé « Kim Yun Seok » et « Zo In-Sung ». On sait déjà que le réalisateur Ryoo Seung-wan, a les faveurs de « Dexter Studios Co Ltd » fondée en 2012 par Kim Young Hwa, en clair c’est la plus grande entreprise de VFX en Asie. Une bonne nouvelle, pour le Maroc qui devrait voir sur ses terres, d’autres productions Coréennes.

Le film, sera aussi tourné dans d’autres décors au Maroc, durant le premier trimestre 2020. Si l’actualité rattrape encore une fois la fiction en Somalie, c’est aussi parce que les partenaires internationaux, réclament une nouvelle loi électorale, suite au carnage de la voiture bourrée d’explosifs, près du parlement à Mogadiscio. Pour cette raison, le réalisateur Coréen Ryoo Seung-wan, a encore bien choisi son sujet, sur la violence des peuples, et des brisures de vies.

Eric Fontaine à (Essaouira-Janvier 2020)

Voitures brulées à Essaouira pour « Mogadiscio »
Tournage Coréen à Essaouira
Cascades pour « Mogadiscio » à Essaouira
Bus pour le film « Mogadiscio » à Essaouira
Décor, scène de guerre à Essaouira

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Confinement – Humour 10 ! La dose quotidienne

Après 2 semaines de confinement, voici la dixième compilation de ce que le net a ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
bolchoi-arena-t2-la-somnambule-delcourt
Bolchoï Arena, tome 2, La somnambule

La somnambule est le deuxième tome de la série intrigante, entre réalité et vituel, Bolchoï ...

Paris Casinos are a Liberty

Thinking of taking a trip to Paris? Even if you aren't a big fan of ...

Nos promesses sont éternelles Camille Challes éditions City
« Nos promesses sont éternelles », par Camille Challes

Aujourd'hui, je vous fait découvrir le tout premier roman de Camille Challes, "Nos promesses sont ...

Fermer