Accueil / Culture / Littérature / BD / Magellan « Jusqu’au bout du monde »

Magellan « Jusqu’au bout du monde »

Découvrez à travers ce one shot  de la nouvelle série  » Explora «parut chez  Glénat   scénarisé par Christian Clot  et superbement dessinés par Bastien Orenge et Thomas Verguet  l’histoire de Magellan.

Après que le pape ai divisé le monde , que l’Amérique ne soit découverte beaucoup de gens étaient persuadés ,que la planète terre est ronde et pourtant un homme se prénommant Magellan ,va démontrer au monde entier qu’il peut en partant de l’ouest et revenir par l’est ,effectuer le premier tour du monde ,mais pour cela Magellan va devoir faire beaucoup de concessions ( amis ,fiancée, famille…)  seront laissé de coté un certains temps, tout en sachant aussi qu’il devra donner tout ce qu’il a ,au fond de lui, afin  que son nom ne soit jamais oublié.

Magellan-2.JPGMagellan-3.JPG

Mon avis :

Sur la couverture nous pouvons voir un premier bateau ,en premier plan et deux autres en second plan ,sur une mer déchainée.Tout au long de cet ouvrage nous allons comprendre, comment Magellan à réussi le premier tour du monde. Au travers de durs conditions de navigation Magellan trouve enfin un passage, pour conclure son tour du monde, mais cela va bientôt se terminer en cauchemar. En 1522 lorsque l’un des cinq bateaux, rescapé de la flotte de Magellan,  partit trois ans plutôt  avec à son bord une vingtaine de marins ,rentre pour accoster à Séville, le roi convie son second à lui expliqué comment Magellan s’y est pris, celui-ci lui montre alors le carnet de bord,  écrit jour après jour par Magellan ,mais un problème se pose,  des choses pas toujours bonne à dire et à entendre,  y sont notées.

La tension est bien présente, le récit est solide, et nous sommes rapidement embarqué dans ce voyage, qui semble pourtant sans retour.Magellan, implacable, révèle bien des surprises, peut-être même trop : s’il est évident que cette histoire est romancée plus que de mesure, on imagine mal ce personnage aussi calculateur, ce qui dans la réalité peut sembler farfelu fonctionne à merveille dans ce scénario.Le dessin de Thomas Verguet et Bastien Orenge, lui aussi, impressionne. Certaines planches sont dotées d’une incroyable mise en couleur, comme celle accompagnant ma chronique. Regardez ce ciel ! Le trait, dynamique, donne beaucoup de pêche au récit.

A la fin de l’album, un carnet de huit pages présentant Magellan, son expédition mais aussi les faits historiques est vraiment un plus.

Parut chez l’éditeur Glénat au prix de 14,50 euros.

 

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Les Croques, le premier tome, Tuer le temps

Tuer le temps est le premier tome de la nouvelle série de Léa Mazé, Les ...

Lire les articles précédents :
Andy grammer , revelation Pop Us , chez votre disquaire

Andy Grammer a commencé sa carrière musicale dans les rues de Los Angeles avec sa ...

Aquifam du 31 mars au 1 avril

31 mars et 1er Avril 2012 avec AQUIfam (5), SALON DES FEMMES ET DE LA ...

Julia Channel : Une femme éclectique et envoutante

De sa carrière professionnelle d’actrice qu’elle assume pleinement, Julia Channel en a tiré toute sa ...

Fermer