Accueil / Culture / Marc Lavoine interview au festival de la Biographie de Nîmes

Marc Lavoine interview au festival de la Biographie de Nîmes

Énormément de monde au 14ème festival de la Biographie de Nîmes où le samedi 31 janvier, dès 10 heures, une foule d’aficionados  attendaient Marc LAVOINE qui sans surprise a créé l’événement dans la cité gardoise. Nous avions rendez-vous avec l’artiste.Marc a répondu à nos questions.

Marc Lavoine-« Marc, comment vos parents ont vécu la sortie de la 2ème guerre mondiale ? »

-« C’est vrai, ils sont nés avant celle-ci, ils ont surtout été blessés par les événements de la guerre d’Algérie, après il y a eu Mai 68 avec son lot de nouveauté comme la pilule contraceptive. Ils ont cru à des rêves idéalistes qui se sont évaporés au fur et à mesure »

-« En fait, ce livre est une forme d’exécutoire sur le passé ? »

– Oui, je ne suis pas sûr d’avoir une bonne mémoire en vieillissant, j’ai voulu témoigner de cette vie pour mes enfants »

-« Au fond, l’écriture est votre passion ! »

-« Au départ, j’ai voulu écrire des livres. Quand j’étais enfant, il y avait une certaine joie de vivre, cela me manque. Cependant, je crois en l’espérance collective, le monde agricole et les rapports humains »

-« Qu’est-ce qui différencie votre père des autres hommes de votre existence ? »

-« Mon père était comme un artiste. Il aurait pu être un comédien italien. Il s’intéressait aux acteurs et aux saltimbanques, à ce titre, mes parents m’ont donné le champ libre pour devenir comédien »

-« Vos projets pour 2015 »

– » En septembre 2015, je jouerai dans une pièce de théatre « Le poisson belge » de Léonore Confino avec Géraldine Martineau. En deux mots, c’est l’histoire d’un enfant qui s’invite chez-vous en vous menaçant de raconter des vérités sur votre personne. Il y aura une certaine insolence. J’y interpréterai le rôle d’un homme desséché par  la solitude ».

Eric Fontaine

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Devil Inside : Ne libérez pas le monstre !

Une des nouveautés chez Komikku Éditions  en ce mois de Mai est : « Devil Inside ». Scénarisé ...

Lire les articles précédents :
La Golden Tour de natation fait étape à Nice

Toute l'Élite de la natation Française s'est donnée rendez vous a Nice pour ce Meeting ...

BD : Interview ZANZIM pour « L’île aux femmes »

Zanzim, de son vrai nom Frédéric Leutelier, signe ici sa première BD en tant que ...

« Les mondes de Thorgal » interview de Roman Surzhenko

Lorsque l'on croise Roman Surzhenko, (prononcer « Sourjenko »), on reste envahi a la fois de douceur ...

Fermer