Montpellier et son 43ème Cinémed rendent hommage aux réalisatrices

Yvan Attal, Suzanne Jouannet, Ben Attal

C’est dans l’air du temps, Christophe Leparc (Directeur du Cinémed) avait prévenu “Vous verrez une édition très féminine” nous disait-il en ouverture du Festival de Cinéma. Chose promise, Montpellier a rendu son verdict, en délivrant les prix de ce Cinémed au final très “Girly”. Nous vous délivrons le palmarès, ainsi qu’une suite de reportage “en direct”, de ce rendez-vous incontournable des cinéphiles.

Tout d’abord, ce qu’il faut retenir de ce 7ème art Montpelliérain, c’est avant tout un festival du partage, des rencontres, des projections sur l’humain, et de l’inattendu. Prendre le pouls de ce festival, c’est se mettre en immersion durant près de 10 jours, visionner des films de la Méditerranée, participer aux conférences de presse.

Le palmarès complet :

43ème édition…
LONGS MÉTRAGES

Antigone d’or (dotation de 15 000 € par Montpellier Méditerranée Métropole) : Hive de Blerta Basholli (Kosovo/Suisse/Albanie/République de Macédoine, 2021).

Prix de la Critique (dotation de 2 000 € au réalisateur par BNP Paribas) : Costa brava, Lebanon de Mounia Akl (Liban/France, 2021) ; mention à Libertad de Clara Roquet (Espagne/Belgique, 2021).

Prix du Public (dotation de 2 000 € au réalisateur par Midi Libre) : Anima bella de Dario Albertini (Italie, 2021).

Prix Jeune public (présentation du film primé (10 projections) dans les centres de vacances du CCAS) : Amira de Mohamed Diab (Égypte/Jordanie/Émirats Arabes Unis/Arabie Saoudite, 2021).

Prix de la Meilleure musique (dotation de 1 200 € par le JAM) : Nathan Larson et Zeid Hamdan pour la musique de Costa brava, Lebanon de Mounia Akl (Liban/France, 2021).

Prix Etudiant (dotation de 1 500 € par le Centre Culturel Universitaire et le Crous) : Piccolo corpo de Laura Samani (Italie/France/Slovénie, 2021).

COURTS MÉTRAGES

– Grand prix du court métrage (dotation de 4 000 € au réalisateur par Montpellier Méditerranée Métropole et de 1 000 € en prestation de post-production par Force de l’image production) : Déplacé de Samir Karahoda (Kosovo, 2020) ; mention à Noir-soleil de Marie Larrivé (France, 2021).

– Prix du Public (dotation de 1 000 € au réalisateur par La Gazette et de 500 € en prestation DCP par Titra Film) : I santi de Giacomo Abbruzzese (France/Italie, 2021).

– Prix Jeune public (dotation de 2 000 € par la Ville de Montpellier) : Angle mort de Lotfi Achour ; mention à T’embrasser sur le miel de Khalil Cherti (France, 2021).

– Prix Canal+ (achat du film primé pour diffusion sur Canal+) : T’embrasser sur le miel de Khalil Cherti (France, 2021).

DOCUMENTAIRES

– Prix Ulysse (dotation de 2 000 € doté par Decipro et le Réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole) : Little Palestine, journal d’un siège de Abdallah Al-Khatib (Liban/France/Qatar, 2021) ; mention à Les Enfants terribles de Ahmet Necet Cupur (France/Allemagne/Turquie, 2021).

BOURSES D’AIDE AU DÉVELOPPEMENT

Une bourse de 8 000 € dotée par le CNC (Centre national du Cinéma et de l’image animée) et 2 500 € en prestations de services dans le cadre de la post-production son dotées par TITRAFILM est attribué au projet It’s a sad and beautiful world de Cyril Aris, réalisateur et Georges Schoucair, producteur, Abbout Productions (Liban/France/Allemagne).

Une bourse de 4 000 € dotée par la Région Occitanie et 5 000 € en prestations de services dans le cadre d’une post-production dotée par French Kiss studio et Saraband, est offerte au projet Terre promise de Inbar Horesh, réalisatrice et Alona Refua, productrice, Green Productions (Israël).

Une résidence d’écriture offerte par le Centre des écritures cinématographiques du Moulin d’Andé attribuée au projet Le rêve m’a trahi de Mohammad Shaikhow, réalisateur (Syrie) et Camille Laemlé, productrice, Les Films d’Ici (France).

LES AUTRES ATTRIBUTIONS

Une résidence d’écriture offerte par Méditalents au LabMed 2022 attribuée au projet Heparin Killer de Serhat Karaaslan, réalisateur (Turquie).

Une résidence d’écriture au Moulin d’Andé-CÉCI attribuée au projet Spiing Cleaning de Marija Apcevska, réalisatrice (Macédoine du Nord).

Mention spéciale et une présélection à la résidence d’écriture Le LabMed 2022 de Meditalents pour Aisha can’t fly away anymore de Morad Mostafa, réalisateur (Égypte).

Le film Kosovar a marqué les esprits de ce festival…

HIVE le film Kosovar

SYNOPSIS DE HIVE

Le mari de Fahrije est porté disparu depuis la guerre du Kosovo. Outre ce deuil, sa famille est également confrontée à d’importantes difficultés financières. Pour pouvoir subvenir à leurs besoins, Fahrije a lancé une petite entreprise agricole. Mais, dans le village traditionnel patriarcal où elle habite, son ambition et ses initiatives pour évoluer avec d’autres femmes ne sont pas vues d’un bon œil. Fahrije lutte non seulement pour faire vivre sa famille mais également contre une communauté hostile, qui cherche à la faire échouer.

Portrait d’une réalisatrice talentueuse…

C’est le film qui a fait carton plein au festival du film américain de Sundance, mais aussi a obtenu l’unanimité à Montpellier. Basé sur une histoire vraie peu après la guerre du Kosovo, “Hive” raconte un scénario qui brosse une société basée sur le patriarcat, où le rôle des femmes se configure, sur des bases non plus traditionnelles, mais plutôt machiste.

Le film de  Blerta Basholli, originaire de Pristina au Kosovo, a raflé plusieurs prix dans différents festivals. Fahrije Hoti existe réellement, la réalisatrice Blerta Basholli a entendu parler de son histoire dans un reportage télévisé et a rencontré cette femme. “Je pense que c’est le portrait d’une femme, qui au fond peut être identique, dans différentes sociétés, qui ont du mal à faire changer les choses” explique t’elle pour la sortie de ce film prévue d’ici la fin de l’année.

Eric Fontaine

 

A lire aussi

Plantes des Celtes de Marilyn Brentegani

  Marilyn Brentegani est ethno-herboriste et cueilleuse, et également certifiée en permaculture. Elle a fondé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com