Accueil / non / Moral au beau fixe à bord du Figaro Bénéteau Savéol

Moral au beau fixe à bord du Figaro Bénéteau Savéol

Après 9 jours d’une course très serrée et  un passage des Açores bien musclé,  les 17 figaristes engagés dans la Transat Bénodet-Martinique poursuivent leur route en direction de l’île aux fleurs. Les routages s’affinent et diminuent de jour en jour. Romain qui pointe en 6e position au classement de 15h est plus que jamais dans la course et, malgré les conditions difficiles et le rythme soutenu depuis le début de la compétition, se sent bien et reste confiant pour la suite.

 

 

Avec des vents forts et variables depuis les dernières 36h, passant de 15 à 35 nœuds, et une mer très agitée, la situation est sportive pour les 17 concurrents. Avec les rafales incessantes de ces derniers jours, les préoccupations sont centrées sur la gestion du bateau et son maintien en état.  Contrairement à certains de ces concurrents, le skipper et son Figaro Bénéteau Savéol  ont été épargnés. Romain nous raconte la situation à bord de Savéol : « La situation n’est pas de tout repos depuis les dernières 36h, les conditions sont très musclées. Le vent entre par rafales à 36 nœuds et mollit ensuite à 15 nœuds, ce n’est pas évident à gérer car je ne peux pas mettre le spi, ça risque de déchirer dès que le vent se renforce. Je navigue donc sous petite voile mais le bateau est difficile à contrôler, il part en surf sans-arrêt ! Mais je suis content, j’ai quand même eu de la chance depuis le début car je n’ai pas eu de dégâts matériels. Quelques petites bricoles que j’ai vite réparées mais rien de grave. Savéol va très bien ! » Et son skipper aussi !

Un sommeil dur à trouver
L’autre préoccupation majeure du moment : le sommeil. Depuis le début de cette Transat, trouver le bon moment pour se reposer et récupérer n’est pas chose facile. Romain essaie, comme il peut, de gérer son sommeil afin de garder des forces pour la suite car si les routages annoncent une arrivée plus tôt que prévue, la route est encore longue. « C’est ma première Transat donc je pense que j’ai plus d’appréhension à l’idée de laisser le bateau sur pilote et aller me reposer que mes camarades qui ont plus d’ancienneté. Depuis ces dernières 36h, je me suis dit beaucoup de fois qu’il fallait que j’aille dans la bannette et que je dorme mais une fois que j’y suis, je ne parviens pas à décrocher, je ne déconnecte pas du bateau et le moindre bruit me fait ressortir sur le pont. C’est un peu la bataille en ce moment. L’arrivée dans les Alizés va être appréciable. D’ici la fin de la journée, la situation devrait se calmer, le soleil devrait arriver et je pourrai me sécher et surtout dormir pour recharger les batteries. J’ai de la chance car j’ai la capacité de récupérer très rapidement. Mais malgré le manque de sommeil, je me sens bien, le moral est là ! Et je suis satisfait de ma position, c’est le principale ! », conclut Romain.

Le skipper,  qui a choisi une trajectoire très sudiste pour rejoindre les Alizés, file pour le moment à une vitesse de 12,4 nœuds à bord d’un bateau en bon état et avec un moral d’acier. Les 1650 milles restant à parcourir avant d’atteindre l’objectif final devraient donc se faire dans de bonnes conditions physiques et matérielles. Les écarts, assez infimes jusque-là, commencent à se creuser entre les concurrents. Romain, content de sa position actuelle, croit dur comme fer à sa stratégie et compte bien le prouver.

 

Classement à 15h00

1 – Thomas Rouxel (Bretagne Crédit Mutuel) à 1600 milles du but
2 – Erwan Tabarly (Nacarat) à 0,9 milles du leader
3 – Fabien Delahaye (Port de Caen ouistreham) à 4,8 milles du leader
4 – Nicolas Lunven (Générali) à  12,1 milles du leader
5 – Jeanne Grégoire (Banque Populaire) à 33,3 milles du leader
6 – Romain Attanasio (Savéol) à 36,5 milles du leader

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Wesh ! Caribou : Chroniques d’un immigré dans le Grand Nord

Après un décollage fulgurant des préventes « Ulule », scotchées au plafond, les Éditions Rouquemoute nous présentent ...

Lire les articles précédents :
Transat Bénodet Martinique : Encore quelques heures de sport…

Si le vent moyen s'est un peu affaibli depuis hier, les conditions restent sportives ce mardi matin pour les dix-sept...

La Presqu’île de Rhuys : du bon air, une belle mer et de l’art pour tous !

Gratuite et visible jusqu'en septembre 2011, l'Exposition artistique grand format Les Balades Pop Arzon sont à découvrir au fil des...

Les deals sur internet avec Checkdeal.com

Le groupe Plebicom lance Checkdeal.com, le site qui permet aux internautes de trouver et comparer tous les deals et le...

Fermer