Accueil / Actu du web / « ON The Rhône Again », Arles se numérise

« ON The Rhône Again », Arles se numérise

Arles & ON « Octobre Numérique »

La célèbre chanson de 1988 « On The Road Again » chantée par Bernard Lavilliers, s’associe très bien avec la vision Arlésienne sur le numérique.

Fabienne Pautonnier, la conseillère municipale déléguée à l’économie numérique et à la recherche, est satisfaite des premiers jours de fréquentation, pour l’évènement « ON » édition 2019. Il faut dire, que le public a répondu « présent » pour le week-end d’inauguration le samedi 5 octobre, et le dimanche 6 octobre. Le « Live » aux Papeteries Étienne a réuni, les festivaliers pour « The Long Sunday », une vraie réussite.

Le groupe Nîmois Marry Bailey au commande de la musique « Pop/Électro »

Dernière formation musicale Gardoise, le duo « Marry Bailey » a remporté un vif succès auprès des « teufeurs » durant le dimanche 6, beaucoup avait fait le déplacement, pour assister au live des Nîmois, sur la scène musicale. Le groupe connait un franc succès, avec des textes en anglais, un son résolument « Pop », et une musique électro rock, qui marche bien dans les « Dance-Floors ».

Marry Bailey « Live » Arles

Avant la partie du concert, l’après-midi a vu défiler, un large public familial. Les ateliers organisés pour les petits et les grands, ont permis de rencontrer les animateurs autour des « Cabanes Connectées » d’Annakarin Quinto, qui ont fait le bonheur de tous.

Alors si chaque automne, entre octobre et novembre, le label »On » innove et réinvente le numérique à Arles, c’est grâce aux artistes et intervenants lors des manifestations. La direction artistique est toujours sous la houlette de Julie Miguirditchian, qui impulse sa vision de l’art, au service de la technologie.

Le silence des particules de Guillaume Cousin, impose notre regard !

L’Église des Trinitaires, s’est singulièrement mise à nue, fini les panneaux d’exposition pour les « Rencontres d’Arles », place à l’étrange machine à propulser des nuages prenant la forme d’anneaux cylindriques éphémères !. Bien entendu, les formes épurées de l’oeuvre, permettent au public, une contemplation toute particulière, on prend son temps et on observe les cadences du propulseur…

BLOOM de Tristan Ménez…

L’exposition se définit comme une installation cinétique. Un parapluie retourné, de l’eau, un mélange avec de la farine et le tour est joué. L’effet du « strobinoscope » altère la réalité visuelle, la pulsion électrique et la musique, en font des duos particuliers avec la matière qui se renouvelle.

Timothé Toury aux Thermes de Constantin, innove en lumière digitale.

Le lieu, patrimoine historique de la ville, prend une nouvelle dimension avec ce jeu de lumière. L’artiste Timothé Toury, nous donne une analyse picturale et lumineuse, hors du commun. Les Thermes du IVème siècle sont classés à l’UNESCO, les lumières jouent avec la pierre et les ombres des visiteurs. C’est beau, c’est poétique.

BIGTORRENT, l’expérience du fleuve avec l’île des morts de Benjamin Nuel, a clôturé ce 13 octobre, les installations ludiques sur l’esplanade du musée départemental. Celui-ci présente jusqu’au 3 novembre « Le Bestiaire Augmenté » (Samuel Rousseau) à l’intérieur, vous y verrez un film numérique et des installations à base d’images « Refonte ».

Pour connaître le programme complet : http://www.on-arles.com

Eric Fontaine

BIGTORRENT ARLES
Timothé Toury Thermes de Constantin
Bloom Tristan Ménez
Le Silence des Particules

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Festival du Livre de Marseille : demandez le programme !

Pour sa deuxième édition très attendue, le Festival du Livre de Marseille organisé par l’association ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
azaqi-T1-le-cinquieme-rodeur-soleil
Azaqi, tome 1, Le cinquième rôdeur

Le cinquième rôdeur est le premier tome de la nouvelle série jeunesse intitulée Azaqi. Une ...

Entre Neige et Loup : Coup de coeur pour cette BD jeunesse !

Visitez une île où il n’existe qu’une saison, l’hiver, en compagnie de la naïve Lila ...

mes-petits-autocollants-foret-tropicale-usborne
La forêt tropicale, avec plus de 300 autocollants réutilisables

C’est aux éditions Usborne qu’est paru, en août 2019, le cahier, de la collection Mes ...

Fermer