Accueil / Culture / Rue Farfadet : Raphaël Albert

Rue Farfadet : Raphaël Albert

Si vous en avez assez de lire des romans encrés dans notre quotidien, laissez place à cet auteur,Raphaël Albert, qui nous emmène dans un monde fantastique des plus déroutants. Son détective est un elfe, qui a pour ami et collègue un pillywiggin. La scène se situe à Panam, dont l’auteur nous gratifie d’une carte afin que le lecteur suive l’action sans se perdre dans les méandres de la ville. Sylvio Sylvain (l’elfe) est un détective de seconde zone, possédant de nombreux vices (les femmes et l’alcool) et cela lui convient bien, il n’a pas envie des feux de la rampe. Il se définit comme un gagne petit. Mais hélas, ses plans vont être déjoués car durant une filature d’un nain adultère, il va être au coeur d’un complot qui veut renverser l’un des plus grands personnages de l’Etat. Sylvio et Pixel (le pillywiggin) pourront-ils détruire ce complot ?


022

 

Et oui ! Encore un nouvel auteur que je veux faire découvrir à un certain nombre de lecteurs.

Raphaël Albert détourne les noms de la capitale avec délectation (la Veine : la Seine, Mygale : Pygale..). Ses personnages sont à la fois issue de contes fantastiques, de notre Histoire et de simples badeaux. Ils vivent tous ensemble sous la bienveillance de plusieurs ducs. Les dialogues sont dignes des dialogues des films d’Audiard. Les répliques sont directes, fugaces et irrésistibles. L’humour est au rendez-vous.

Belle prouesse du genre littéraire. Je vous conseille de vous délecter de ce nouveau breuvage littéraire. J’ai hâte de vous raconter les prochains tourments de Sylvio et de son acolyte Pixel.

 

Voici quelques citations tirées du roman :

 » Panam est une ville brutale. La violence y éclate sans prévenir, comme une bulle s’arrachant des pavés. Une violence extrême. »

 » C’était terrassant de vacuité. Le regarder vivre, si l’on peut appeler ça vivre, était d’un ennui mortel. Ah, ce nain, ce nain ! Très franchement c’était un crève-coeur de devoir se lever aux aurores pour assister à son rituel matinal. Quelle insupportable régularité dans la routine ! Encore heureux que ses galipettes extraconjugales soient venues nous divertir quelque peu. »

 » Qui tentait de débaucher les grands mafieux de Panam à coups de promesses mirobolantes ? Hector avait mis tout son monde sur le coup, vainement. Personne dans le milieu ne souhaitait s’étendre sur les entrevues secrètes qui avaient déjà eu lieu. Mais parmi les rares échos qui lui étaient revenus aux oreilles, certains faisaient état d’un étrange marchand mudzin… »

« Bon sang, j’étais dans de sales draps. J’avais l’impression d’être un rat de laboratoire dans un labyrinthe particulièrement vicieux. A plusieurs reprises, j’essuyai des coups de feu imprécis. Mes adversaires criaient :  » Là ! Il est là ! » et je filais en zigzaguant, tête baissée, dans l’attente du projectile fatal. »

A propos Agence

A lire aussi

Teenage Mutant Ninja Turtles – Northampton

Northampton est le quatrième tome de Teenage Mutant Ninja Turtles, Les tortues Ninja, une bande ...

Lire les articles précédents :
Les Produits Fréderic M à Nantes

Une porte ouverte sur les produits de la marque FREDERIC M sont organisés sur la région de Nantes le 17...

Génération Mylène , un grand show en tournée

Génération Mylène' est un spectacle multimédias autour des tubes de Mylène Farmer, mettant en scène 12 danseurs, une chanteuse, un...

Sortir.com, inviter et se faire inviter !

Finis les « qui fait quoi ?» avec Sortir.com ! Sortir.com révolutionne votre façon de gérer vos sorties. Fini le...

Fermer