Accueil / Culture / Shiva Vandana, victoires d’une indienne contre le pillage de la biodiversité : Lionel Astruc

Shiva Vandana, victoires d’une indienne contre le pillage de la biodiversité : Lionel Astruc

Une biographie qui remet sur le devant de la scène la lutte pour la biodiversité. Pour les écologistes du monde entier Shiva Vandana incarne une femme de valeurs et de convictions. Cette philosophe indienne lutte auprès des classes pauvres de son pays contre une surproduction qui nuit à la Terre.

Lionel Astruc décrit une femme de caractère qui affirme ses idées. Elle n’a pas peur de manifester avec des opposants aux dictâtes des industries agroalimentaires. Vandana Shiva est fille et petite-fille de militant pacifiste. Son grand-père est un exemple connu en Inde : il décède suite à une grève de la fin dont le seul but était la création d’une école de filles. Shiva est bercée par des convictions familiales, elle assiste à des rencontres primordiales dans sa vie future : des notables de sa région, Gandhi, mais principalement des paysans en souffrance.

Cette élève indisciplinée poursuit des études scientifiques. Elle travaille ensuite dans le milieu du nucléaire. Elle veut comprendre l’infiniment petit : l’atome. Cette étudiante, douée de compétences extraordinaires, délaisse la physique pour rejoindre sa Terre et défendre les paysans qui meurent de surendettement.

Vandana démontre sa théorie selon laquelle la femme est au cœur de la nature et c’est par elle qu’elle sera sauvée. Shiva Vandana, aussi à l’aise dans les champs que sur une estrade, revendique le besoin de sauvegarder les graines ancestrales qui ont sauvées bien des peuples. Cette femme est sur tous les fronts et ne baisse jamais les bras. Elle obtient le prix Nobel alternatif en 1993.

A soixante ans, Vandana Shiva est une icône de la biodiversité.

Voici quelques citations tirées de cette biographie:

 » Elle recevait régulièrement les toutes premières femmes du mouvement Chipko qui s’arrêtaient dormir chez les Shiva et tenaient là leurs premières réunions : ces habitantes de villages himalayens luttaient déjà contre l’agriculture intensive qui conduisait au déboisement de forêts dont elles tiraient leur subsistance. Assistant à ces réunions organisées par sa mère, Vandana Shiva ignorait à ce moment-là à quel point elle-même s’engagerait dans cette lutte qui servirait de modèle à bien d’autres combats écologiques à travers l’Inde et le monde entier. »

 » La perception de la nature et le rôle de ces femmes au sein de cet environnement – en somme leur vie de tous les jours – était une définition vivante de l’écologie holistique, considérant la nature comme un ensemble bien supérieur à la somme de ses parties. »

« La philosophe indienne avait patiemment aiguisé l’esprit critique des agriculteurs indiens et soulevé un véritable mouvement populaire contre les OGM, le brevetage et l’agriculture intensive en général, au point que les lobbies industriels virent bientôt en elle leur pire ennemie. »

 

 

A propos Agence

A lire aussi

La route de Tibilissi

La route de Tibilissi est une bande dessinée originale de David Chauvel et Alex Kosakowski, ...

Lire les articles précédents :
Condition méteo préoccupant pour les équipages

Les conditions météorologiques du début de course de la Transat Jacques Vabre 2011 commencent à ...

Les Aventures de Tintin : le secret de la Licorne

On connaissait Tintin dessiné par Hergé, le voilà en tri-dimension mis en scène par Spielberg. ...

Tram. Le pont de Recouvrance rouvert aux piétons

Le pont de Recouvrance à Brest a ouvert aux piétons vendredi 21 octobre dernier en ...

Fermer