Accueil / En Région / « Tragédie » de Olivier DUBOIS et le Ballet du Nord…

« Tragédie » de Olivier DUBOIS et le Ballet du Nord…

Nîmes le 4 février 2015 , Théâtre Bernadette LAFONT : 18 danseurs foulent la scène, entièrement nus, mue par la volonté de marcher ensemble, parcourir de manière rectiligne une voie, un chemin personnel intimiste. La musique répétitive porte les corps dans un halo blafard, chez Olivier DUBOIS le Chorégraphe « L’essentiel est une brèche qui entrevoit l’humanité aveuglante et assourdissante »

039f7655bb1c105a56098ff110fccafeComment ne pas penser aux Ames d’Auschwitz déambulant sur le « tarmac » de la mort ? Au fil du spectacle, les bras des danseurs bougent, gesticulent et communiquent comme un tableau de Matisse « Nu Bleu I ». Surprenant notre sens visuel, l’ordre de déplacement des personnages parait si singulier, lorsque deux groupes se forment, les femmes sont entre elles et les hommes à part, minutieusement séparés. Les « va-et-vient » cadencés dans la candeur de cette lumière blanche, configurent la nudité dans une approche constructive qui prend toute sa notion dans son terme générique : Anatomie.

D’un défilé maitrisé, la scène se brise et évoque des vagues humaines qui font penser au « Cri d’Edvard MUNCH », la danse prend son rythme dans une transe expressionniste, où quelques hurlements plaintifs apparaissent de manière rapide. Au bord du chaos, l’onde se propage dans la frénésie des corps et de la musique de François CAFFENNE, cathartique et destructurée. La musique est dans sa forme brutale, psychédélique et névrotique, la nudité des corps forme un tout, les danseurs comme des automates s’agglutinent de nouveau au terme d’un passage au stroboscope. L’éclairage de scène par intermittence jongle entre le noir absolu et le spectre que cela procure sur la rétine de l’oeil. Les formes deviennent inhumaines et me font penser aux personnages de Jerôme MESNAGER « Les hommes en Blanc ». La transpiration des corps donne l’étrange impression d’une performance consumée, le charnel de la dernière scène poste son empreinte sur nos âmes voyeuristes, même si on se retrouve concilié avec la nudité originelle de nos vies !

Olivier DUBOIS a « Carte Blanche » pour dévoiler au Louvre Lens sa dernière création « Ana MASRI », elle est composée de 7 danseurs Français et Egyptiens (spectacle le 6 février 2015). Il vous annonce que son spectacle « Tragédie » sera présenté ce vendredi 14 février 2015 à 20 heures à l’Opéra Comédie de Montpellier. Le son un peu fort par moment nécessite l’utilisation de boules Quies pour les plus sensibles !.

Eric Fontaine

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Festival D'arc 2018

Châteauroux à l’heure du stage-festival DARC

Depuis Dimanche 12 Août, Châteauroux vit au rythme du stage-festival DARC et ce, jusqu’au Vendredi ...

Lire les articles précédents :
Festival Chorus : 27ème édition

Organisé par le Conseil général des Hauts-de-Seine, le Festival Chorus est l'un des grands rendez-vous ...

Le leadership de l’amour d’Emmanuel Toniutti

Les éditions IECG proposent un essai très novateur : Le leadership de l'amour d'Emmanuel Toniutti. L'argument ...

200 recettes à moins de 5 euros, des plats gourmands et économiques !

200 recettes à moins de 5 euros est paru aux éditions Marabout, en janvier 2015, ...

Fermer