creative writing my mother rmit creative writing staff i do my homework in the evening creative writing for year 11 master creative writing uk orientations of creative writing

Valentin Marcone : Portrait d’un fugitif meurtrier

Le fugitif Valentin Marcone

Valentin Marcone est depuis, mardi 11 mai, l’homme le plus recherché de France, son portrait à ce jour a même fait le tour de l’Europe, pour ce fugitif meurtrier qui est tombé dans une délinquance particulière ! Que s’est-il passé dans sa tête pour avoir pris les armes, et se retrouver au coeur de la forêt ou ailleurs, après ce double meurtre dans la Scierie du petit village “Les Plantiers” ? Nous avons épluché son compte “Facebook” et sa page “YouTube” pour essayer d’analyser son portrait psychologique…

Un père de famille qui n’a plus supporté sa situation d’incompris dans le travail ?

En 2018, Valentin est en devenir professionnel, en solitaire, il cherche à trouver un job stable, avec sa compagne Blandine ils auront plus tard une petite fille baptisée “Iroise”, une chance pour ce jeune homme, fier d’être un chef de famille. Habitant à Monteils, dans la commune de “Les Plantiers”, il trouve alors un CUI (Un contrat unique d’insertion) à la mairie de son village. Valentin est donc satisfait, car c’est pour une période de 36 mois, il peut donc se projeter dans l’avenir.

Francis Maurin est alors Maire jusqu’au mois de mai (le 23 mai 2020), il s’occupe du dossier de Valentin pour l’insérer dans l’équipe municipale. Celui-ci n’est pas facile à manager, et surtout il a tendance à se retrouver dans des situations qui le mettent en porte-à-faux, jusqu’à la rupture de sa période de travail, qui l’a amené à constituer un dossier en justice, affaire suivie par la préfecture du Gard !

Valentin devient père de famille, il trouve alors un nouveau job, près de sa petite location aux Plantiers, il apprend un nouveau métier dans la menuiserie, mais reste amer de son poste perdu en mairie. Il constitue un dossier pour la justice, où il mentionne plusieurs noms, afin d’obtenir réparation, et surement de tourner la page. Cependant la lenteur du dossier l’exaspère, et il a aussi des difficultés à synthétiser ses griefs, contre les personnes qu’il évoque dans ses commentaires publiques, la confusion est là, ce qui le plonge dans des soucis personnels.

Luc Teissonnière un patron rigoureux qui aime le travail bien fait…

La Tuerie des Cévnnes

Depuis quelques mois, Valentin s’est retrouvé dans un nouveau job, ce n’est pas facile, entre les périodes de confinement, les retards de livraison, les temps nécessaires au travail, sa vie de couple, il passe cette période du covid-19 avec des incertitudes, une tendance à chercher aussi des preuves de complots, dans le web, qu’il parcourt solitairement, avec des commentaires sur sa page “Facebook”, sur des anomalies qu’il pense découvrir sur la gestion de cette crise sanitaire. L’amalgame avec son dossier en justice, le pousse à chercher “La Vérité”.

Des déboires avec son voisinage ?

Valentin est dans un cercle vicieux, il aime sa liberté et entreprend des marches en solo, en forêt il retrouve le goût du “survivalisme” . Il apprend plus de la forêt et de la chasse, que de la société des hommes, qu’il a du mal à scruter du haut de ses 29 ans…Peu de communication avec ses voisins, qui ne comprennent pas toujours pourquoi Valentin a ce goût prononcé pour les armes, il fait parfois peur à quelques personnes de son entourage, même si Blandine (sa compagne connue, il y a presque 10 ans) plus douce fait office de transmettre, aux voisins quelques sourires, en guise de bonjour, pour les rassurer !

TARGETINMILE M.V un étrange pseudo qu’il partage sur YouTube…

Avec les Profilers de la gendarmerie, Philippe Ott, le commandant des opérations de recherche du fugitif (valentin est en fuite depuis 4 jours), ils ont analysé les vidéos du jeune homme qui a une passion pour les gros calibres et armes de tir. Le jeune homme a d’ailleurs laissé une grande quantité d’armes à son domicile, après le double meurtre de son patron “Luc” et d’un employé…Sa compagne a prévenu les autorités, qu’il se balade avec un gilet pare-balle depuis plusieurs jours, il avait à ce sujet réorganisé son intérieur, avec des sacs de sable, une certaine paranoïa s’était établie dans le foyer familial, poussant Valentin à être à fleur de peau sur certains sujets. Un carnet avec des noms et des photos retrouvées chez lui, font penser au pire, pour les enquêteurs, qui veulent comprendre son état psychologique.

Baptisé “Le Joker” sur le web !

Valentin Marcone son nom fait la une des journaux

Valentin essaye de réunir une communauté autour de lui, en présentant des documents officiels concernant son différent avec la mairie qui l’employait. Il veut que la justice fasse son travail sur des incohérences qu’il délivre, sans pour autant proférer des menaces. L’homme est discret auprès des siens, il ne laisse pas entrevoir son état psychologique, jusqu’à ce mardi matin, à la scierie, où son employeur lui aurait dit “Valentin, tu ne dis pas bonjour ?”. Cette phrase aurait été le déclencheur du double meurtre ? Présumé innocent les enquêteurs devront reconstituer le puzzle, pour expliquer ce double homicide…

Une traque de plusieurs jours sur plus de 15 km2 !

La gendarmerie a déployé un dispositif très lourd, les militaires ont eu à leur disposition, 5 hélicoptères, plusieurs drones, des caméras thermiques, et des chiens spécialisés dans la traque humaine. Depuis “Mesrine”, la France n’avait pas connu, une “recherche de personne” aussi importante. La zone boisée est difficile d’accès et les investigations sur le terrain, prennent du temps, malgré tout aucun indice dévoilé à la presse, ce vendredi 14 mai au matin : Toujours rien !

La justice travaille sur le motif de ce double crime, elle interroge les employés de la scierie, Luc Teissonnière avait-il l’intention de le licencier ? Sur sa page Facebook, Valentin n’écrit plus rien depuis le 1er mai (fête du travail), ironie du sort pour celui qui souhaitait avoir un statut d’employé sérieux ! https://www.facebook.com/valentin.marcone

Eric Fontaine (à Nîmes/Gard)

DERNIÈRE MINUTE : Valentin s’est rendu aux forces de la gendarmerie ce vendredi soir (14 mai), le GIGN a évité le pire suivant les dires des experts militaires et du Général Arnaud Browaëys, pas de coups de feux, une reddition en douceur ! L’homme si il est déclaré coupable, encoure une peine de 25 ans de prison, dont 22 ans incarcéré, son jugement pourrait intervenir courant 2023.

A lire aussi

Rock Legends – Tribute to Supertramp et Dire Straits en tournée 2021

Rock Legends rend hommage à Supertramp et à Dire Straits. Une soirée de concerts aussi légendaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com