Accueil / Agenda / « Voies Off » : Le Festival de la photo émergente à Arles

« Voies Off » : Le Festival de la photo émergente à Arles

ARKO DAHO (Inde)-Lauréat Voies Off 2017

Depuis 1996, et cette année jusqu’au 24 septembre, plusieurs lieux d’expositions fleurissent à Arles, chez des particuliers, dans la cour de l’Archevêché (durant la semaine d’ouverture) et à la Galerie Voies Off au 26 ter rue Raspail, dans la capitale de Camargue !

On peut contempler les installations de photographies, vidéos, dessins et design sonore de Christian Lamalle jusqu’au 24 septembre (entrée libre), baptisée « Cosmonaute ».

Richard Petit « voies off » (Arles 2017)

Richard Petit présente « Cosmonaute » après sa précédente exposition « Cheap Land » une série de vues s’inscrivant dans le principe des prises de vues de l’école de Dusseldorf. La question de l’angle de vision et de la distance, coordonnent l’émotion et le ressenti, même si le côté pratique  et documentaire peut mettre en avant le sujet. En général le photographe parvient à la justesse de vue, par le placement des sujets (au bon endroit) et au choix de la lumière (naturel). L’artiste Richard Petit « cherche à comprendre ce qui est sublime, dans une scène banale » évoque t’il au sujet de sa quête de l’image fixe.

Alors oui le Festival « Voies Off » se déroule en même temps que les Rencontres d’Arles « Pour jumeler les photographes entre les différents lieux, permettre l’échange et l’élaboration de projets… » m’assure t’on lorsque je pose la question de la pluralité des expositions, de la multitude de vernissages en ce début de Festival. Forcément la Capitale Mondiale de la Photo c’est Arles, cette année LEICA Camera France et LFI Fotografe Internationale ont été des partenaires privilégiés dans la semaine du 3 au 8 juillet.

Léa LUND & Erik K (SEDAMON)

Sur 6 jours et nocturnes, ce fût intensif avec les nuits de projections, les lectures de Portfolio, les workshops, les conférences et surtout les afters de l’Archevêché, une bonne édition 2017. Le lauréat ARKO Daho a représenté l’Inde par un premier volet d’une trilogie existentielle sur la nuit et la vie.

Dans notre quête de rencontres, le coup de coeur de la rédaction va vers le travail de Léa Lund présente durant cette première quinzaine Arlésienne dans « Voies Off ». Avec Erik K modèle mannequin des photos de Léa, c’est tout l’univers « Dandy » et en noir et blanc qui marque l’attention, la profondeur de champs, le cadrage et l’instantané opèrent un vrai coup de coeur aux visiteurs qui pour certains sont partis avec une oeuvre, c’est aussi un axe important à Arles « Oui on est ici pour présenter nos travaux, si on a eu des contacts avec une Galerie en Allemagne, c’est bien aussi car on rentre dans nos frais comme ça, même si l’essentiel c’est l’échange pour Erik et moi » annonçait Léa le sourire aux lèvres !http://www.voies-off.com

Eric Fontaine

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j’ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries…Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j’ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j’effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur « Cinémed » le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des « snapshots » pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l’étranger).

A lire aussi

Drame de Millas : La lumière sur le fonctionnement du passage à niveau

La tragédie du 14 décembre 2017, nous amène à nous interroger sur le fonctionnement d’un ...

Lire les articles précédents :
Suds à Arles, bilan de ce tremplin musical

Clap de fin pour cette 22ème édition à Arles qui déjà annonce une augmentation du ...

Burning Tattoo T3 : THE  désopilante Fin !

Pourrrrrrquuuuoiiiiiiiiii ???? << râle du lecteur sombrant en dépression au son de l’annonce de la sortie ...

Magie du Théâtre Antique avec « Les Suds à Arles »

Si on vous dit que Stéphane Krasnieuski l'administrateur des Suds à Arles déniche toute l'année ...

Fermer