Des gorilles et des hommes : Carnet de voyage chez La Boîte à Bulles

Prenant naissance lors de l’envoi d’un mail nécessaire pour renouer avec l’écologie et les sciences naturalistes, A.dan, dessinateur, se retrouve l’invité d’une équipe de primatologues en direction du Congo. 

Un voyage riche en rencontres humaines et en nombreuses découvertes : culturelles, animales qu’il nous raconte dans ce carnet de voyage : Des gorilles et des hommes. 

Un émerveillement constant, croqué par des aquarelles sublimes.

 À découvrir à travers une narration passionnnante, disponible depuis le 11 Mai 22 aux Éditions La boîte à bulles.

gorilles-hommes-cover.jpg
Des gorilles et des hommes [carnet de voyage] © 2014-A.Dan & La boîte à Bulles
  • Le décor :

2014 – Une équipe universitaire en direction de Congo-Brazzaville pour une étude de Janvier à Mai …

Alexandre Daniel nous propose son « journal de bord ». De la rencontre avec l’équipe de l’Unité de recherche ECOBIO, jusqu’à ses premiers échanges visuels avec les premiers primates. Au milieu d’ une jungle luxuriante de beauté et d’espèces qu’il découvre.

Avec un étonnement constant, il nous partage ses impressions. Tout d’abord, à propos de cette mission débutée il y a 10 ans par les scientifiques qui l’accompagnent. Une étude de l’impact de l’épidémie d’Ebola sur les populations de gorilles, dans le Nord de Congo-Brazzaville. N’oublions pas que les primates ont un patrimoine génétique pratiquement identique au nôtre, ce qui fait d’eux, de probable porteurs et transmetteurs de maladies. 

Armé de ses crayons et de son appareil photo, il nous narre un à un les différents « arrêts » dans les villages qu’il traverse, et nous partage toutes les différences, les US et coutumes, toute cette culture qui enrichit son récit.

Il nous confronte, nous, les lecteurs, à un portrait détaillé de ces vies de simplicité, de sourires, de relations sociales depuis bien longtemps perdues dans nos villes. De son émerveillement concernant la « foisonnante » vie dans ce macro/microcosme environnant. L’humour « scientifique » des habitués qui l’accompagnent. L’importance de garder ces « microbes » pour soi lors des observations de la faune, avec des protocoles bien particuliers afin de ne rien contaminer.

Un superbe carnet agrémenté de ses aquarelles magnifiques, et de ses photos traduisant la force et la fragilité même de cet espace « vierge » .

  • Le point sur l’oeuvre :

La force du récit de A.Dan, dans Des gorilles et des hommes, se trouve dans sa narration précise et détaillée, tantôt très simple, tantôt très scientifique. Il nous transmet parfaitement son ressenti. Cet éblouissement au contact des gens qui l’accompagnent. Mais aussi, ceux qu’il rencontre au fil du voyage au fin fond de cette jungle luxuriante. Son récit, aux Éditions La boîte à bulles, s’habille vite des richesses des rencontres humaines ou animales. Des réflexions amusantes des scientifiques qui l’entourent. Des difficultés rencontrées par l’équipe scientifique : financement, pérennité des programmes d’études … tout un combat de « Don Quichotte » pour des scientifiques tellement investis et passionnés.

Mais également, tous les mythes et légendes qui impliquent les primates. De « Ebobo », le dieu blanc, un gorille immense mais pourtant pas albinos …

Sa confrontation avec la nature et ses nombreux habitants est particulièrement passionnante. Soutenue par tous ces croquis rendant la beauté des rencontres. 

  • La conclusion :

Des gorilles et des hommes aux Éditions La Boîte à Bulles, est un hommage certain à tous les acteurs de cette chaîne humaine et/ou animale, de ce combat permanent pour la protection des espèces. 

On s’aperçoit vite que cette nature gigantesque, envahissante encore vierge, qui peut engloutir les hommes en une bouchée, est paradoxalement un écosystème si fragile, que toutes interventions humaines peuvent faire basculer. Une dualité permanente comprise par ceux qui y vivent mais difficile pour ceux qui l’ont visité temporairement.

Merci pour ce récit passionnant, ludique et extrêmement beau. Il permet de s’évader et de partir à l’aventure aux côtés des universitaires, en comprenant leur tâche sous tous ces aspects. 

Un beau support scolaire … et l’appel à de nouvelles inspirations de travail ! À méditer !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

les hommes les plus riches du monde

À quoi les hommes les plus riches du monde dépensent-ils leur argent ?

Ils ont vu leurs comptes bancaires atteindre des chiffres astronomiques, même pendant les confinements liés …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com