Accueil / Entreprises / Utemuratov est le moteur des changements qualitatifs dans l’éducation au Kazakhstan

Utemuratov est le moteur des changements qualitatifs dans l’éducation au Kazakhstan

Le Forbes Kazakhstan considère Bulat Utemuratov comme l’un des plus grands investisseurs privés du pays. Il convient de noter que, avec des projets d’entreprise réussis, Bulat Utemuratov est activement impliqué dans les projets sociaux, visant des changements qualitatifs dans une variété de domaines. L’activité publique de Bulat Utemuratov touche les soins de santé, les sports, la culture et l’art et, bien sûr, l’éducation. Grâce au puissant soutien à l’investissement, l’Université Narxoz et les écoles Haileybury ont eu l’opportunité de devenir les centres de pulsation de la nouvelle pensée du Kazakhstan.

Issu de l’école secondaire de la ville de Kyzylorda Bulat Utemuratov a fait des études supérieures à l’Institut d’économie nationale d’Almaty. Après avoir reçu le diplôme de l’université, il a travaillé pendant environ un an au même endroit comme professeur d’économie. Ayant quitté l’enseignement, il a commencé à construire sa carrière, et il a appris beaucoup de choses dans la pratique. Il a compris que la bonne éducation peut être considérée comme un investissement dans l’avenir, donc il a toujours prêté une attention particulière aux possibilités de mener des projets éducatifs dans le pays.

Ayant analysé la situation actuelle dans le pays, Bulat Utemuratov a décidé de développer et d’améliorer l’éducation au Kazakhstan. La réforme globale de l’Université de Narxoz et le lancement des écoles privées partenaires des écoles britanniques l’Haileybury ont été réalisés grâce aux efforts du groupe de sociétés « Verny Capital», pour lequel le soutien de ces établissements d’enseignement est inclus dans le programme de responsabilité sociale des entreprises.

Oxford, Harvard, Narxoz

Bulat Utemuratov est retourné à son alma mater en tant qu’homme d’affaires, diplomate et homme politique à succès en 2006, lorsque le Verny Capital a acquis 35 % des actions de l’Université économique du Kazakhstan Turar Ryskulov. En trois ans, la part du « Verny Capital » est passée à 58 % et depuis 2011 elle a atteint à 100 %.

Au moment du lancement du programme de réforme, l’université était en état de déclin. Le manque de financement et la corruption globale ont épuisé les ressources de l’université : toutes les facultés souffraient d’une pénurie de personnel qualifié, d’un manque de support matériel et technique approprié. L’université n’arrivait pas au sommet des évaluations des établissements d’enseignement du pays et perdait rapidement sa popularité parmi les étudiants.

La nouvelle équipe n’est pas restée inactive et elle s’est mise à changer radicalement la situation actuelle. Un cours a été adopté pour améliorer fondamentalement la qualité de l’enseignement, pour développer et introduire les meilleures pratiques mondiales et pour mettre l’institution au rang de fleuron de l’éducation économique et commerciale au Kazakhstan. Bulat Utemuratov a annoncé sa décision de lancer des changements globaux avec le lancement d’un programme complet visant à améliorer la gouvernance d’entreprise de l’université. Sur la base de modèles économiques modernes, le système de discipline financière et d’amélioration de l’efficacité de la gestion de l’institution a été développé. Cela a permis d’exclure la composante corruption et motiver les employés.

Le point suivant était de porter la base matérielle de l’université aux normes européennes. Le stade, le dortoir, la cantine et tous les auditoriums ont été rénovés. Une nouvelle piscine ultramoderne a été construite, des meubles et de l’équipement informatique ont été achetés. Les actionnaires n’ont pas épargné de l’argent pour rendre l’université confortable, élégante et attrayante. En parallèle, le concept de la promotion de l’université sur Internet a été élaboré, un logo a été créé, un site web à part entière et de comptes dans les réseaux sociaux ont été développés. Le 17 septembre 2008, le KazEU T. Ryskulov a signé la Grande Charte des universités, qui a donné lieu à la mise en œuvre de programmes de mobilité académique. Cette même année, l’université a lancé un système électronique d’enseignement à distance. Le fonds de dotation opère, grâce auquel les diplômés des différentes générations aident les talentueux élèves issus de familles à faible revenu, ainsi que soutiennent des enseignants et des projets de l’Université. Lors de l’ouverture du fonds de dotation, Bulat Utemuratov a déclaré que pour chaque million de tengues donné par les diplômés, il ajouterait un million de plus de ses propres actifs. L’initiative a provoqué une réaction positive et, le premier jour, l’homme d’État kazakhstanais, le diplomate Serik Primbetov a contribué 1 million de tengues au fonds.

La troisième étape des changements a été celle de l’implication des meilleurs enseignants. Le personnel enseignant de l’établissement a eu l’occasion d’étudier à l’étranger pour échanger avec ses collègues étrangers. À la fin de l’année 2014, Krzysztof Rybinski, ancien vice-président de la Banque nationale de Pologne est devenu recteur de la nouvelle université économique Turar Ryskulov. Il a donné une impulsion à une nouvelle stratégie pour le développement de l’université, dont le but est d’amener l’institution à la place de leader en Asie centrale. En 2016, l’université a été réenregistrée sous un nouveau nom: la SARL « l’Université Narxoz ». L’École internationale de business (IBS) et l’incubateur d’entreprises MOST fonctionnent sur la base de l’université, ils sont engagés dans des projets d’entreprise innovants, la recherche et la formation du personnel en cadre du programme MBA.

En 2018, un des membres de l’Académie américaine des sciences, Andrew Wachtel est devenu recteur de l’Université. Diplômé de Harvard, il dirige l’Association des universités et collèges internationaux américains. A son arrivée, il est prévu de réviser les démarches de formation et de moderniser les bâtiments universitaires.

Les candidats au baccalauréat peuvent demander des subventions de l’Université de Narxoz. Les partenaires de l’université : le groupe de sociétés «Verny Capital» et la «ForteBank» soutiennent les candidats talentueux en leur accordant 100 bourses par an. Ainsi, les jeunes qui n’ont pas les moyens d’étudier dans une université privée ont la possibilité d’obtenir un enseignement supérieur de qualité. L’idée du programme est de former une nouvelle génération d’économistes et de gestionnaires intelligents qui joueront les rôles primordiaux au proche avenir. Les bourses couvrent entièrement les coûts de la formation.

En outre, les étudiants les plus doués après avoir passé la sélection compétitive le Narxoz Challenge reçoivent les subventions nominatives Bulat Utemuratov pour les « Futurs chefs d’entreprise ». Chaque bourse couvre le paiement de 4 années d’études et la possibilité de participer chaque année à l’école d’été à l’étranger. La formation des boursiers à l’Université Narxoz est réalisée selon un programme spécial distinct. Chaque étudiant, qui a remporté une bourse, est accompagné d’un mentor parmi les entrepreneurs qui coopèrent avec l’incubateur d’entreprises MOST situé sur le territoire de l’université.

Bulat Utemuratov visite régulièrement l’université pour discuter avec les étudiants et voir les présentations des projets les plus prometteurs. Plus de 10 ans de sa supervision du Narxoz, l’université a reçu plus de 40 millions de dollars d’investissement. L’homme d’affaires souligne que la transformation d’un établissement d’enseignement supérieur est un marathon, qui nécessitera beaucoup d’investissements.

Les années d’école sont merveilleuses

Cette année, l’école Haileybury Almaty, fondée par Bulat Utemuratov, avec des entrepreneurs du Kazakhstan, célèbre sa première décennie. C’est une école britannique au Kazakhstan, travaillant en partenariat avec l’Haileybury and Imperial College du Royaume-Uni. L’histoire de l’Haileybury ce sont 150 ans de travail fructueux, l’école jouit de la plus haute autorité dans le monde. L’institution éducative d’Almaty a été la première sur le territoire des pays de l’ex-Union soviétique. La reconnaissance de l’Haileybury and Imperial College a été atteint grâce au travail actif de Bulat Utemuratov dans le domaine de l’éducation, de la culture et de la santé. En 2011, l’Haileybury a ouvert ces portes à Astana.

Ces écoles sont un projet caritatif, les mécènes ont alloué plus de 50 millions de dollars pour leur construction et leur fonctionnement. Le bénéfice du travail de l’Haileybury va exclusivement pour le développement de l’école et couvrent les coûts internes. L’établissement d’enseignement offre une éducation de qualité dans le système de l’enseignement indépendant britannique. Le curriculum est basé sur les normes acceptées en Angleterre et au Pays de Galles, il est adapté aux réalités du Kazakhstan et aux besoins des enfants. Le schéma en cinq étapes suppose le début de la formation en 4 ans, et sa fin en 18 ans. L’enseignement se fait en anglais.

Comme à l’Université du Narxoz, Bulat Utemuratov accorde une grande attention au niveau de qualification des enseignants. Par exemple, à l’Haileybury Almaty, 60 enseignants britanniques ont été rigoureusement sélectionnés. Il y a des enseignants locaux qui sont chargés d’enseigner la langue maternelle et l’histoire du Kazakhstan. À l’Haileybury, les étudiants les plus talentueux, dont la situation financière ne permet pas de prendre en charge une formation payante sont soutenus. Ils reçoivent 10 bourses par an. Selon les données du mai 2018, les écoles comptent environ 1200 élèves.

La base t matériel et technique de l’école correspond aux normes européennes. Ceci est constamment surveillé par les mécènes qui participent au projet, y compris par Bulat Utemuratov. Dans les cours de musique, il y a des instruments pour tous les goûts : de la dombra à la batterie. Il y a un petit studio d’enregistrement sonore. Pour l’éducation physique, il y a une piscine olympique, en hiver les enfants vont à la station de ski de Shymbulak.

En mars 2018, l’ouverture officielle du Programme de diplôme d’études supérieures de l’IBP a eu lieu à l’école Haileybury Astana. Maintenant, les diplômés sans examens seront en mesure de s’inscrire dans plus de 2000 universités à travers le monde, ce programme est reconnu par des universités de premier plan telles que Harvard, Princeton, Cambridge.

Déjà aujourd’hui les étudiants et les diplômés de l’Haileybury au Kazakhstan montrent des résultats élevés. En octobre 2017, les étudiants de l’Haileybury Astana ont remporté des prix lors du cinquième tournoi de l’olympiade «Les mathématiques sans frontières», qui a eu lieu en Bulgarie parmi 16 000 étudiants de 21 pays. À la fin de la même année, l’équipe de l’école a participé au concours mathématique international COBIS Maths Challenge, où elle a pris la huitième place. En novembre 2017, lors des compétitions internationales de la World Scholar’s Cup, à l’Université de Yale, 12 élèves de l’école ont remporté 5 médailles d’or et 15 médailles d’argent (individuelles et d’équipe). Pour les résultats académiques exceptionnels, le diplômé de l’école Vladimir Kisselev a reçu une subvention de 25 000 $ par an de l’Institut polytechnique de l’Université de New York.

Mais la principale valeur qui est préconisée dans les écoles et soutenue par Bulat Utemuratov sont la responsabilité des jeunes citoyens et le respect de l’autre. Les investissements de l’homme d’affaires dans l’éducation confirment son désir d’amener le Kazakhstan au niveau mondial.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

be-nordic-salon-paris-slider

Be Nordic- Le festival des pays du Nord pour la première fois à Paris

Be Nordic – Les amoureux et passionnés des pays nordiques ont rendez-vous les vendredi 23, ...

Lire les articles précédents :
Palais des Thés : 5 recettes de thés & infusions DETOX bio à découvrir

FranceNetInfos sait que nous sommes de plus en plus nombreux à faire attention à ce ...

La cicatrice – A la frontière entre Mexique et Etats-Unis

C’est aux éditions Rackham qu’est paru, en juin 2018, La cicatrice – A la frontière ...

L’ours Rouge Kaloo, héros du film Le doudou

Le film, Le doudou, sorti fin juin 2018, dans les salles de cinéma, a pour ...

Fermer