Accueil / Culture / Littérature / BD / Les Gueules Rouges : Des Indiens au pays des mineurs !

Les Gueules Rouges : Des Indiens au pays des mineurs !

Paru le 8 Mars (2017) aux Éditions Glénat, Les Gueules Rouges est un one-shot scénarisé par J.M Dupont et illustré par E.Vaccaro. Un récit exposant la vie des mineurs dans les années 1900, vu à travers les yeux d’un « enfant » de 11/13 ans, et l’impact sur sa vie du passage du cirque de Buffalo Bill dans sa région, en Été 1905 …

Les gueules rouges © Glénat

 Le décor :

Gervais Cottignies, brillant élève d’une école républicaine, n’a plus que quelques jours avant de connaître les résultats de son certificat d’études ! Son professeur Mr Watremez n’a aucun doutes sur ses capacités  et aimerait le voir devenir un jour instituteur ou ingénieur peut être !!! Une idée qui le laisse, avec la venue imminente du grand cirque de Buffalo Bill, la tête pleine de projets et de rêves insensés !!

Car ce n’est pas de cette oreille que l’entendent ses parents, et surtout son père, ouvrier, mineur et fier de sa condition ! Il préfère que Gervais commence directement à travailler avec lui afin de ramener un salaire en plus à la maison, au lieu d’aller imaginer qu’un jour, il puisse « sortir » de la noirceur où il est né … Il est hors de question qu’il devienne un de ses bourgeois !!

Une dure existence commence alors pour lui avec la découverte des « entrailles de la terre » où il doit travailler, mais aussi avec la condition de chacun des autres mineurs … cette vie qu’il n’a pas choisi, se déroule devant lui tel un tapis fade et grisâtre : son père lui apprend les « us et coutumes » du métier, la camaraderie, la fraternité entre les hommes sous terre, la détente chez « Les Trois Misserons » devant un verre le soir après le larbin de la journée, les « femmes de petites vertues » qui le reluquent déjà, et les combats de coqs !!!

 

Les gueules rouges © Glénat

Jusqu’au jour où le fameux cirque arrive à Valenciennes … Des étoiles pleins les yeux, dés que son travail est terminé, briqué comme un sou neuf et habillé comme un « bellot »,  il s’échappe de la noirceur environnante pour se faufiler comme un voleur sous les estrades afin d’assister au spectacle qui le fait rêver depuis qu’il en a entendu parlé !! Aidé par des « Indiens » de la troupe, il réussit non seulement à voir le spectacle sans encombre dans sa totalité, mais également à rentrer chez lui à cheval accompagné de ces nouveaux amis !

Dés le lendemain,  tout se gâte : le corps de la petite Zélie, fille de l’ingénieur des mines, est retrouvée sans vie, égorgée et scalpée !

Les gueules rouges © Glénat

Le point sur l’histoire :

J.M Dupont survole décemment, sans alourdir le récit par de terribles détails, la condition humaine et infantile de ce petit Gervais, adulte avant l’âge, contraint de supporter son dur quotidien dans les mines … Les principaux thèmes abordés ne sont pourtant pas de toute légèreté : meurtre, discrimination, séparation de l’église et l’état, génocide américain, soulèvement contre le patronat, syndicalisme,  … une période tumultueuse qu’il transpose en une chronique digeste, soupçonné d’humour léger avec le « dialecte » des habitants de la ville minière, qui ne peut que plonger le lecteur dans l’ambiance !

Les aquarelles d’Eddy Vaccaro, quand à elles, renforcent au bon moment les subtilités de l’histoire, apportant plus de noirceur à certains passages, et plus de « luminosité » pour aller de pair avec l’expression de l’émerveillement du jeune garçon pendant le passage du cirque par exemple !

La conclusion :

Les Gueules Rouges aux Éditions Glénat (collection 1000 Feuilles), rassemblent une multitude de thèmes à aborder lors d’un temps scolaire et fera un merveilleux support ludique pour des pré-adolescents à partir de 12 ans ! Une œuvre intéressante bien renseignée regroupant les temps forts du début du 20eme siècle, avec un petit Gervais vous engloutissant dans ses rêves et son émerveillement !

 

<br />

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Loups solitaires, un roman noir de Serge Quadruppani

Les excellentes éditions Metailie  présentent un solide roman noir de Serge Quadruppani : « Loups solitaires ». ...

Lire les articles précédents :
Spectacle en Piste ! À la cité de l’automobile!

L’Autodrome de la Cité de l’automobile accueille le spectacle « En piste ! 17 voitures emblématiques ...

Les perles de fruits pour les fêtes de Pâques par François Doucet

Pour les fêtes de Pâques, François Doucet, confiseur en Provence, propose de découvrir et déguster ...

Les Editions Retrouvées rééditent le génial Charlie de Stephen King

Quelle joie de redécouvrir ce roman qui fut l'un de mes préférés dans les années ...

Fermer