Accueil / Sport / Gymnastique / Internationaux de France de Gym : Interview de Anne Khum

Internationaux de France de Gym : Interview de Anne Khum

Á l’approche des internationaux de France qui se dérouleront les 16 et 17 Mars prochain au Vendéspace,  nous avons interrogé Anne Kuhm (membre de l’équipe de France aux JO de Londres), sur sa préparation pour ce fabuleux évènement, qui réunit les meilleurs gymnastes mondiaux.

Gymnastique -ANNE KUHM
Gymnastique -ANNE KUHM

 

Tu vas participer à tes premiers internationaux et présenter un exercice à la poutre, comment se déroule ta préparation ? 

Ma préparation se déroule assez bien pour le moment. Je me prépare au mieux pour faire du travail de qualité.

Se sera ta première compétition de l’année,  à quelques semaines des championnats de France élite mais surtout des championnats d’Europe, est-ce que ça va être l’occasion pour toi de tester de nouveaux éléments à cet agrès ?

Je vais effectivement tester un ou deux nouveaux éléments. J’ai également changé la composition de mon mouvement afin qu’il soit plus original.

On aura l’occasion de te voir malheureusement que sur cet agrès,  alors est-ce dû à ta dernière blessure au coude ?

C’est en effet dû à ma blessure au coude. J’ai toujours des douleurs et je n’ai pas encore repris l’entraînement complet sur tous les agrès.

 Tu vas être en concurrence avec des grandes gymnastes médaillées olympiques. Quels sont tes objectifs pour cette compétition ?

Mon objectif est de faire mon travail et de donner le maximum, pour réussir au mieux mon enchainement. Ça va être ma première compétition depuis les Jeux, donc il faut retrouver l’ambiance de compétition.

Tu as eu l’occasion de participer au gala des médaillés olympiques au Vendéspace en Novembre dernier,  tu connais la salle, les agrès et le public, est-ce que ça t’aide à mieux appréhender la compétition le fait de déjà connaître les lieux ?

Effectivement, avant une compétition, je suis plus rassurée quand je connais les lieux. C’est une appréhension en moins. Mais, ce n’est pas uniquement le lieu de la compétition qui est important. Il faut aussi faire connaissance avec les agrès, qui ne seront peut être pas les mêmes que lors du Gala. Mais dans l’ensemble, la situation est la même pour tous les athlètes, et l’important pour moi, est de bien maitriser mes enchainements, quel que soit le lieu ou les agrès auxquels il est plus facile de s’adapter.

Gymnastique -Anne Khum

 Revenons sur cet été aux jeux olympiques de  Londres, Eric Demay ton entraineur souligne dans un article du Gymnaste Magazine, que toi et Youna du fait des nombreuses blessures de l’équipe vous aviez beaucoup plus de pression, vous deviez assurer le match pour vous qualifiez dans le top 8. Est-ce  que aujourd’hui tu as appris à mieux gérer cette pression, est-ce que tu travailles sur cette gestion du stress ? Quel bilan psychologique tires-tu de cette expérience ?

Je ne sais pas si j’ai appris à mieux gérer la pression, car je n’ai pas eu l’occasion depuis d’être dans les mêmes conditions qu’aux JO. Je ne travaille pas sur la gestion du stress, pas plus que je ne le faisais avant les JO. Cette expérience était nouvelle pour moi, parce qu’il a fallu composer avec ma blessure en plus de la pression particulière citée par mon entraineur, et j’espère qu’elle m’aura appris à aborder différemment les prochaines échéances.

 Pour poursuivre sur cette question du stress, avant d’entrer sur un plateau de compétition comment tu te sens généralement ? À quoi penses-tu avant de monter sur l’agrès ? Et quelles sont  tes petites manies pour évacuer le stress ?

Avant d’entrer sur un plateau de compétition, j’ai parfois une boule au ventre, et je suis toujours tendue. Ensuite avant de monter sur les agrès, je visualise mes mouvements et écoute les derniers conseils de mes entraineurs. J’essaie également de ne pas être influencée par les passages précédents. Par contre, je n’ai pas de manies pour évacuer le stress. Jusqu’aux JO, je n’ai jamais ressenti le besoin d’évacuer le stress, car il fait partie de la compétition et était jusque là assez positif pour me permettre de réussir.

Pour terminer quels conseils donnerais-tu aux gymnastes pour bien se préparer avant une compétition afin de mieux gérer la pression ? 

C’est une démarche très personnelle, chaque préparation est individuelle car nous sommes toutes différentes.Pour moi, il est important de bien se préparer techniquement pendant les entrainements, et se rapprocher de l’entraineur qui saura rassurer sur les derniers réglages au moment de la compétition. Ce sont en général les dernières paroles de l’entraineur avant le passage à l’agrès qui sont décisives pour moi.

Merci à Anne pour avoir joué le jeu de nos questions/ réponses, ainsi que pour ses conseils avisés. Nous lui souhaitons une très belle réussite à l’occasion de ses premiers internationaux de France… ( Une interview de Céline Bodin , chroniqueuse Gym )

anne Khum -gymnastique

Les Internationnaux de France à vivre en live avec France Net Infos

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Christopher-Froome

Cyclisme : Christopher Froome- une mise en arrêt de travail à titre conservatoire

Réuni à Roissy ce 13 septembre, le Conseil d’Administration du MPCC a analysé avec recul ...

Lire les articles précédents :
«Outreau : l’autre vérité» instille le malaise chez le spectateur

«On mérite de vivre, on est soulagé, la chance d'avoir parlé, c'est une nouvelle qui ...

Le plus grand mariage pour tous à Marseille

Le 10 juillet 2013, Marseille va vivre un évènement unique et exceptionnel : 2013 couples homosexuels vont s’unir au ...

550 couettes au Samu Social de la Ville de Marseille

Partenaires depuis septembre 2011 pour l’accompagnement des personnes en errance, la SNCF Provence Alpes Côte ...

Fermer