higher order thinking and critical thinking smu creative writing continuing education describe sleeping creative writing best creative writing graduate programs types of creative writing ppt cpm homework help 6th grade hunger games creative writing business plan creator app

L’opérette Phi-Phi à l’Odéon de Marseille

Le théâtre de l’Odéon à Marseille propose deux représentations de Phi-Phi, une opérette en trois actes de Henri Christiné, Albert Willemetz et Fabien Sollar les Samedi 28 et dimanche 29 mars à 14h30, avec une mise-en-scène et chorégraphie de Bernard Pisani.

phiphiSeul théâtre à Marseille proposant une programmation saisonnière d’opérettes, l’Odéon présente une œuvre marquée par une véritable histoire dans l’Histoire… Ainsi, nous sommes en 1918, en pleine guerre, les parisiens se réfugient dans des caves pour échapper à la menace de la « grosse Bertha ». Certaines salles de spectacles sont aménagées en sous sol pour maintenir des activités de divertissement. Parmi elles, le petit théâtre de l’Abri qui doit justement renouveler sa programmation. Willemetz propose « un petit truc » destiné à parodier les pages roses du dictionnaire. La pièce est trouvée amusante mais tout de même un peu mince. Qu’à cela ne tienne ! On contacte Christiné, compositeur de chansonnettes très à la mode qui écrit Phi-Phi en quinze jours. Par bonheur, au moment où l’œuvre allait voir le jour au fin fond d’une cave, les Bouffes Parisiens connaissent un « four » qu’il faut retirer de l’affiche. Son directeur pense alors à Phi-Phi qui est créé le 12 novembre 1918, L’opérette fera un triomphe à sa sortie au lendemain de l’armistice.

L’action se passe dans l’atelier de Phidias, 600 ans avant Jésus-Christ. Ce grand sculpteur dit Phi-Phi, a reçu de l’État la commande d’un groupe représentant “L’Amour et La Vertu fondent Le Bonheur Domestique”. Comme modèle pour figurer “La Vertu”, il choisit Aspasie, une “gamine charmante” qu’il a rencontrée dans les rues d’Athènes. Il la trouve tellement attirante qu’il lui fait une cour empressée, très empressée même. Voulant se défendre avec son ombrelle, Aspasie fait tomber les bras de la “Vénus de Milo”, puis la tête de la “Victoire de Samothrace” ! S’ensuit toute une série de quiproquos et rebondissement dignes d’un vaudeville version Grèce antique…
Dans sa riche programmation, le Théâtre de l’Odéon propose également du théâtre en matinée, en soirée et de l’humour.

Toute la programmation en un clic sur : http://www.marseille.fr/siteculture/les-lieux-culturels/odeon–theatre-municipal/saison-20142015

A propos alissash

A lire aussi

A Nice, l’Hostel Ozz vient d’ouvrir un bar multiculturel

L’Hostel Ozz a ouvert ses portes à Nice, il y a presque cinq ans. Appartenant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com