Accueil / En Région / Bretagne / Brice Feillu en exclusivité de Bueno Aires

Brice Feillu en exclusivité de Bueno Aires

brice-feillu-cyclisme_c5f680e8fc0ee767207073904ee095dbOn se souvient de sa magnifique victoire acquise sur la 7ème étape du Tour de France 2009 et de sa belle 16ème place sur le Tour 2014.

Equipier de Eduardo Sepulveda sur le récent Tour de San Luis qui a vu la victoire de l’argentin Dani Diaz devant Rodolfo Torres, Nairo Quintana et le même Eduardo Sepulveda, Brice Feillu, membre de l’équipe Bretagne-Séché-Environnement, fait parti de ces coureurs qui apprécient lorsque la route s’élève. Il sera à coup sûr l’un des hommes à surveiller sur le prochain Tour de France, mais pas seulement. C’est à l’aéroport de Bueno Aires, alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion, que Brice Feillu a bien voulu répondre à nos questions pour évoquer le début de saison, mais aussi son programme pour les semaines à venir.

Brice Feillu, vous venez tout juste de terminer le Tour de San Luis. Comment c’est passée cette première course de l’année ? Plutôt assez bien. Eduardo marchait fort et nous avons fait le boulot afin qu’il puisse ramener le meilleur résultat possible. Pour l’équipe et pour moi, c’est une bonne semaine qui vient de se terminer. Mes sensations étaient de mieux en mieux au fil des jours, ce qui est positif pour la suite.

Est ce que vous appréhendez les premiers jours de compétition ? Oui effectivement, un peu d’appréhension de savoir réellement comment je suis par rapport aux autres coureurs.

On voit beaucoup de coureurs sud américains (colombiens et argentins) comme Nairo Quintana et notamment Eduardo Sepulveda, membre de Bretagne-Séché Environnement, très compétitifs. Comment expliquez-vous cela alors qu’ils étaient complètement absents dans les années 2000 ? Ahhhh, je dirais qu’il a fallu peut être un élément déclencheur pour que les sud américains se donnent à fond dans le vélo. Je pense particulièrement à Mauricio Soler qui a sûrement donné envie à plus d’un de faire du vélo. De plus ils sont compétitifs dès le début de saison plus facilement grâce aux bonnes conditions climatiques hivernales.

L’équipe Bretagne-Séché Environnement s’est renforcée avec notamment l’arrivée de Hutarovich et de Fédrigo. Cela vous donne t’il une motivation supplémentaire ? Bien sûr. L’équipe évolue, progresse d’année en année et donc ça pousse toujours à encore mieux faire !

Lors d’une récente interview pour France net Infos, votre manager, Emmanuel Hubert a dit que vous n’étiez pas fait pour être sans cesse en phase de préparation, mais que vous aviez besoin de beaucoup courir pour être performant. Qu’en pensez-vous ? Oui il a raison. Je suis un coureur plutôt endurant et donc enchaîner les bonnes sorties ou les courses me fait du bien. De plus, je dirais que les « bons » entraînements ne remplacent pas les courses !

Votre équipe est sélectionnée pour le prochain Tour de France. L’an dernier vous avez réalisé votre meilleur classement avec une 16ème place. Est ce que le mois de juillet trotte déjà dans votre tête ? Tout à fait. Mais pas plus cette année que les années passées. J’ai toujours aimé le mois de juillet en particulier et je pense toujours qu’il peut me faire briller.

Vous aurez à cœur de bien y figurer. Le mieux ça serait une place dans les 10 premiers ou une victoire d’étape ? Oui c’est exact, ça serait parfait ! Et/ou le maillot à pois.

Pouvez-vous nous parler de votre entraînement dans les jours à venir ? Actuellement je suis encore dans les transports pour rentrer chez moi, cette semaine s’annonce donc assez light niveau entraînements. Ensuite, reprise notamment d’intensité avant l’Etoile de Bessèges.

En dehors du Tour de France, quelles courses vous donnent une motivation particulière ? Paris Roubaix, Paris Nice, les Championnats de France, même si jusqu’à présent ça ne m’a jamais réussi.

Et le programme de Brice Feillu dans les semaines à venir ? Etoile de Bessèges, Tour du Haut Var, les Boucles Drôme Ardèche, Paris Nice, normalement le Tour de Catalogne, à voir avec mes chefs pour la suite.

Un grand merci, Brice Feillu, pour votre disponibilité.
 
fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Le grand froid s’installe,risque de gel des compteurs d’eau !

En prévision des fortes gelées et de températures très en dessous de 0 degré – ...

Lire les articles précédents :
CAN 2015 : Fait-elle recette ?

La 30ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations a débuté depuis une semaine maintenant ...

Hypnose, les secrets du bonheur

On entends de plus en plus parler des bienfaits de l'hypnose. Beaucoup d'hypnothérapeutes voient le ...

DS fête ses 60 ans avec 3 icônes

A l’occasion des 60 ans de la DS de 1955 trois icônes, la DS d’origine, ...

Fermer