Accueil / Culture / Bulle d’été – Un bel album des éditions HongFei

Bulle d’été – Un bel album des éditions HongFei

Bulle d’été est un bel album de Florian Pigé, paru fin août 2019, aux éditions HongFei. Un beau livre qui invite les jeunes lecteurs à la rêverie, à travers ce récit chaleureux, entre réalité et imaginaire, le temps d’un été, avant de retrouver les bancs de l’école.

Un oiseau est posé sur une souche. Il tourne la tête, regarde derrière lui avant de s’envoler, pour se poser un peu plus loin. Il atterrit au bord d’une piscine, près d’un bol, où quelques miettes l’attendent. De l’autre côté du bol un jeune garçon est assis, les pieds dans la piscine. Il observe tranquillement le petit oiseau. Ils s’observent l’un et l’autre, avant que l’oiseau reparte à tir d’ailes. bull-d-ete-hongfeiA son réveil, le jeune garçon commence toujours par faire le tour de la piscine, afin de voir les créatures qu’il peut repêcher. Ce jour-là, il n’y a rien. La piscine est cassée, il ne peut plus s’y baigner, mais elle est remplie d’eau, avec une fine couche de vase sur la surface.

Le récit est très doux et poétique, invitant à découvrir l’été d’un jeune garçon qui est seul à la maison, pendant que ses parents travaillent et que les voisins sont partis en vacances. Une ode à l’ennui et à l’imaginaire, qui va remplir les journées d’été de ce jeune garçon, entre découvertes de la nature et des animaux, dessins et activités créatives, promenades en vélo et rencontres. Le texte est très simple, court et efficace, qui n’est pas à retrouver sur toutes les pages, laissant ainsi aussi l’imaginaire des jeunes lecteurs prendre la suite de cette aventure, ce quotidien chaleureux, entre réalité et rêverie. Le dessin est très doux, plutôt rond et plaisant, très beau, avec une atmosphère chaleureuse, due au choix des couleurs.

Bulle d’été est un bel ouvrage, un livre plein de rêverie, qui invite les jeunes lecteurs à découvrir la tranquillité de l’été, l’insouciance des vacances, le bonheur de l’ennui, et le plaisir de mêler réalité et imaginaire, dans son quotidien.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Vienne, Portait d’une ville : la capitale autrichienne vue comme une œuvre d’art !

Cet ouvrage à grand format revient sur le destin d’une époque qui fut sans doute ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.