Accueil / Culture / Musique / Dany Brillant en tournée en 2013

Dany Brillant en tournée en 2013

« A vingt ans, on a le coeur plein de rêves, de poésie et d’aventures. On prend des routes au hasard de ses intuitions, sans savoir où elles nous conduiront… A vingt ans, j’ai eu la chance de rencontrer des êtres rares, qui m’ont tendu la main. Des poètes, des philosophes, des musiciens, qui m’ont montré le chemin, mon chemin. J’ai vécu la bohème, les caves de jazz, les bars enfumés, les petits matins et les chambres mansardées… Mais tout cela dans un lieu très précis, un petit village en plein coeur de Paris : SAINT-GERMAIN DES PRÈS.

Et voilà qu’aujourd’hui, j’ai vingt ans à nouveau… Vingt ans de chansons, certes, mais vingt ans, ça se fête ? Alors pour mes vingt ans, j’ai choisi vingt chansons. Mes morceaux préférés que j’ai voulu habiller autrement… En essayant d’être toujours fidèle à l’esprit de ce quartier. J’espère que ces nouvelles versions vous plairont et que si un jour vous passez à Saint-Germain, vous aurez une petite pensée pour un jeune homme qui, il y a vingt ans, arpentait ces trottoirs, en quête d’inspiration, d’amour et d’envie de vous rencontrer un jour.  Pour que Paris soit toujours une fête ! Allez viens, viens à Saint-Germain ! »

20 ans de carrière, 5 millions de disques vendus, un album anniversaire qui revisite ses plus grands succès. 20 ans de musique et de voyages qui mêlent tango, mambo, slow, swing, salsa, boléro, chachacha, des tubes revisités dans les plus grands studios de Miami. Plus qu’un Best of traditionnel, Dany a choisi de proposer un véritable voyage au coeur de ses morceaux, devenus des classiques de la chanson française, en mélangeant des titres originaux, des inédits et de surprenantes revisites.

Dans une production latin dance percutante, sous la houlette de Cuco Peña (Ricky Martin, Marc Anthony, Celia Cruz), cet album à 2 visages est à la fois un hymne à l’amour et une invitation à la danse. Le 1er extrait de cet album anniversaire en est la synthèse parfaite : une reprise latino du très célèbre « Bambino » de Dalida, la muse qu’il a écoutée tout petit et qui lui a donné l’envie de devenir artiste. « Elle chantait pour ne pas pleurer » explique Dany. « Plus jeune on me surnommait le petit bambino, j’ai tenu à rendre hommage à celle qui a bercé mon enfance ».

A la fois crooner moderne, entertainer à l’américaine et séducteur latin, Dany a toujours préféré suivre sa route plutôt que des modes éphémères. Des plages de Cuba aux ruelles napolitaines, du Saint-Germain de Sartre à l’Italie de Fellini, ses albums empreints d’exotisme et de couleurs sont { la fois des excursions à travers le monde et des voyages dans le temps. D’une note de jazz à un cuivre salsa, il chante la rencontre, l’amour et la rupture avec des mots simples mais toujours vrais et parfois bien plus profonds qu’il n’y paraîtrait.

Ne faisant jamais rien comme les autres, il n’allait pas se contenter de sortir une simple compilation de ses plus grands succès. Comme à son habitude, ce musicien accompli a préféré réinventer son univers et surprendre. Si l’on retrouve les versions originales de classiques comme « Suzette », « Quand je vois tes yeux », elles cohabitent avec d’étonnantes versions disco-clubs. « Laissez nous passer » prend un tournant latin dance tout droit venu des clubs de Floride. Quant à « Tant qu’il y aura des femmes », il délaisse le ciel italien et prend des couleurs portoricaines.

Chez Dany Brillant, le plaisir de la danse se mélange systématiquement avec celui de l’amour. Ainsi on passe des rythmes effrénés de « Tu vuo fa l’americano », « Quand le jazz » ou « Y’a qu’les filles qui m’intéressent » à l’atmosphère très Gotan Project d’« Histoire d’un amour ». De même le nostalgique et festif « Bambino » contraste avec les très sensuels « La nuit est à nous », « Je voudrais tant que tu me donnes » ou encore l’universel « Dieu ». Tour à tour enfant de Tunis, éternel étudiant de la Rive Gauche, charmeur italien ou jazz man de Louisiane, Dany recrée à travers ce disque tous les personnages qui le composent et qui ont fait de lui l’un des chanteurs les plus populaires de ces 20 dernières années.

De son vrai nom Dany Cohen, chanteur et acteur français d’origine juive tunisienne né le 28 décembre 1965 à Tunis. Dany Brillant a pour origine « Dany ! Sois brillant ! » de Jacques Boni, le patron du cabaret Aux Trois Mailletz situé au 58 rue Galande 75005 Paris où il se produisait à ses débuts.

Son histoire, un parcours hors des sentiers battus…

Nous sommes au début des années 90 : Dany Brillant se produit tous les soirs au cabaret des Trois Maillets et écume les terrasses de café de la Rive Gauche et les bars enfumés que fréquentaient les artistes et les écrivains qui ont façonné son univers. Dany impose son style unique dès son premier album « C’est ça qui est bon » en 1992, un disque aux parfums de music-hall et aux accents jazz.

C’est l’enfant de Saint-Germain des Prés. Ce quartier, où se rencontrent les arts et les hommes, où résonnent toujours les noms de Boris Vian, Sartre, et Simone de Beauvoir, lui inspire ses premiers titres : « Suzette », « Quand le jazz », « Y’a qu’les filles qui m’intéressent », « La nuit est à nous » ou encore « C’est ça qui est bon » et permettent à l’artiste d’être double disque de platine dès son premier album

En 1994, l’album « C’est toi » aux accents plus Big Band et à l’atmosphère plus cinématographique, aux sonorités plus riches et colorés, au thème évoquant la griserie du premier rdv jusqu’à la rupture confirme son succès et lui permet de s’ancrer solidement dans le paysage musical français avec des titres tels que « C’est Toi », « Redonne moi ma chance » « Je vais voir ma petite poupée » ou encore « Tu as brisé ma vie ».

Cependant c’est en 1996, avec l’album Havana enregistré à Cuba, cette île du métissage des cultures et des religions, des sons et des couleurs cher à son coeur, que Dany s’inscrit comme le précurseur de la salsa en France. Cet album Porté par le très célèbre « Quand je vois tes yeux », devient double platine en quelques semaines. Une tournée à guichets fermés s’ensuit en France et en Europe… Dany est avant tout un homme de scène, de spectacle, de show…

Le voyage nous entraîne ensuite en Angleterre en 1999, Un clin d’oeil à son quatrième album « Nouveau jour » avec un de ses plus grands titres enregistrés au pays des Beatles et de James Bond, avec une ballade détonante « Dieu » dans un son très anglais et une imagerie très John Barry, un texte très intimiste et percutant.

2001 c’est le retour au voyage latin avec l’Italie ! Notre Dean Martin made in France revient à ses premières amours… Pour lui l’Italie c’est St Germain, le même esprit la même poésie une légèreté semblable, un pays où Dany passait ses vacances en famille, ramenant dans ses bagages de délicieux souvenirs : les voix ritales de Mondugno, Mina, Celentano, Claudio Villa, le cinéma de Visconti, Fellini, Visi, Gassman, Mastroianni, Sophia Loren … Dans ce nouvel opus, Dany signe des grands succès « Tant qu’il y aura des femmes », « Tu vuo fa l’Americano », « Je voudrais tant que tu me donnes ».

En 2004 avec « Jazz… à la Nouvelle Orléans » enregistré avec les équipes d’Harry Connick Junior, signe un retour au Jazz Big Band. C’est en 2007 que Dany rend hommage aux grandes icônes de son enfance avec l’album de reprises « Histoire d’un amour ». « Histoire d’un amour », tango imparable remis au goût du jour par Dany, atteint rapidement le triple platine ! Il amorce alors une tournée triomphale dans les Zéniths de France qui se terminera à Bercy. Précurseur du retour de la danse à deux, il se distingue en montant de véritables pistes de danse dans les salles, avant même l’arrivée de « Danse avec les Stars » sur les chaînes françaises.

En 2009, l’album « Puerto Rico », permet une fois de plus à l’artiste de se classer au sommet des ventes pendant plusieurs mois, avec des titres originaux qui donnent naissance à deux grands tubes, « Laissez-nous passer » : ode à la révolution sur un rythme ensoleillé et « Je suis jaloux », bachata un rythme qui triomphe en ce moment en Amérique Latine.

Dany passe l’année 2011 sur les planches et devant la caméra. La pièce de boulevard « Mon meilleur copain », de Eric Assous mis en scène par Jean Luc Moreau, où il interprète le rôle d’un séducteur à la fois manipulateur et mythomane reçoit un excellent accueil du public et se joue plus de 4 mois à Paris. Une tournée à travers toute la France est prévue à l’automne 2012. En parallèle, il joue son propre rôle en guest star dans la « Vérité si je mens 3 ».

Extrait de l’album Viens à Saint Germain

01 Viens à St Germain

02 Tant qu’il y aura des…

03 Je voudrais tant que tu…

04 Bambino

05 Redonne-moi une chance

06 J’vais voir ma petite…

07 Ne crois pas

08 C’est toi

09 Tu as brisé ma vie

10 La nuit est à nous

11 Laissez-nous passer

12 Tu vuo fa l’americano

13 Histoire d’un amour

14 Quand le jazz

15 Suzette (remix)

16 Y’a que les filles qui m…

17 Quand je vois tes yeux…

18 C’est ça qui est bon

19 Je suis jaloux

20 Dieu

21 Suzette

 22 Quand je vois tes yeux

FNAC_concerts.gif

Pour la sortie de ce « Best of anniversaire » revisité, Dany sera en concert

au Palais des Sports les 4 et 5 avril 2013 puis en tournée dans toute la France

Jeudi 28 mars : Yerres – Théâtre de Yerres
Vendredi 29 mars : Evry – L’Agora
Samedi 30 mars : Beauvais – L’Elispace
Mardi 2 avril : Nantes – Le Zénith
Mardi 9 avril : Caen – Le Zénith
Mercredi 10 avril : Rouen – Le Zénith
Jeudi 11 avril : Tours – Le Vinci
Samedi 13 avril : La Grande Motte – Le Pasino
Dimanche 14 avril : Toulouse – Le Zénith
Mardi 16 avril : Dijon – Le Zénith
Jeudi 18 avril : Lille – Le Zénith
Vendredi 19 avril : Amiens – Le Zénith
Samedi 20 avril : Lievin – Le Stade couvert
Dimanche 21 avril : Dunkerque – Le Kursaal
Vendredi 26 avril : Amneville – Le Galaxie
Mardi 14 mai : Marseille – Le Dôme
Mercredi 15 mai : Nice – Le Palais Nikaia
Jeudi 16 mai : Toulon – Le Zénith
Vendredi 24 mai : Clermont-Ferrand – Le Zénith
Samedi 25 mai : Lyon – La Salle 3000
Vendredi 31 mai : Orléans – Le Zénith
Samedi 1er juin : Rennes – Le Liberté
Vendredi 7 juin : Liège – Le Forum
Samedi 8 juin : Charleroi – Palais des Beaux-Arts

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Slash Featuring Myles Kennedy & the Conspirators « Living The Dream ».

 Le guitariste des Guns’N’Roses sort un album (  Living The Dream )  qui fleure bon ...

Lire les articles précédents :
Les Hivernales, une opportunité pour les nouveaux talents

La 35e  édition du festival de Danse Les Hivernales aura lieu du samedi 23 février ...

Julia Castelli, Miss Lorraine élue Miss Ronde France 2013

 
 Toute beauté remarquable a des bizarreries dans ses proportions : succédant à Hyslyne Blanchon pour ...

Festival Images et neige consacré à l’image en milieux froids à Cluses

La 3e édition du festival Images et neige aura lieu du 25 au 27 janvier 2013 ...

Fermer