Accueil / Culture / Cinéma / De toutes nos forces le 26 mars au cinéma

De toutes nos forces le 26 mars au cinéma

de-toutes-nos-forcesDe toutes nos forces avec Julien Amblard (Fabien Héraud), adolescent de 18 ans  tétraplégique, est le fils de Claire (Alexandra Lamy), et Paul Amblard (Jacques Gamblin).

Cette famille, au-delà de son quotidien au rythme du handicap de leur fils, est au prise des aléas de la vie, tel que le chômage du père, la mère qui assume tout, la routine et l’amour du couple qui s’effiloche.

Paul ne s’occupe pas de julien, ce qui pousse ce dernier à vouloir participer au triathlon ironman de Nice, afin de se rapprocher de son père. Une tentative de retrouvailles qui n’effaceront pas les années d’absence, mais qui se fait sans mots, dans la sueur.

Ce long métrage tout public, ne traite pas du handicap en lui-même, mais comment au travers du fils, à sa détermination qui va amener au dépassement de soi par amour, à ce qu’il va transmettre à ses parents, la cellule familiale va se resserrer. Des gens ordinaires qui vont devenir extraordinaires par le biais de l’épreuve ironman. Le père va devoir se surpasser physiquement, pour aller au bout des épreuves, non seulement pour lui en se remettant au sport, mais aussi parce que son fils l’accompagne, ce qui l’oblige à faire des efforts supplémentaires, comme nager en tirant le bateau où est installé Julien, pédaler avec son fils intallé à l’avant du vélo, et courir en poussant le fauteuil roulant.

Le plus important pour eux n’est pas forcément de gagner, mais d’aller jusqu’au bout.C’est un film intimiste, dans des décors énormes, puisque tourné en Haute-Savoie.Il ne s’agit pas d’une surreprésentation des sentiments, mais d’émotions retenues, non démonstratives, ni de s’apitoyer sur le handicap de Julien.

Tout le long, nous pouvons ressentir comme si nous y étions, les pulsations et les émotions fortes que dégagent les personnages, grâce au jeu des acteurs qui savent écouter le rythme de l’autre, et à l’expérience de Nils Tavernier le réalisateur et Alexandra Lamy (marraine de l’association « Rêvons pour nos pitchounets » œuvrant pour les enfants malades ou handicapés), puisque tous deux ont tourné des documentaires, traitant du sujet de la maladie ou du handicap des enfants. Ils ont pu rencontrer et suivre des familles, au sein de l’hôpital, et à leur domicile, et mesurer leur joie, force, courage et désespoir.

Alexandra s’est d’ailleurs inspirée de ces mamans pour parfaire son personnage. Selon Nils Tavernier, Alexandra Lamy et Jacques Gamblard ont été accompagnant pour Fabien Héraud, qui débute dans le métier (il a été retenu après 5 mois de recherche auprès de 180 établissements en France) mais a très vite évolué dans son jeu. Lui-même a été très présent pour lui, il l’a formé.

Ils ont oubliés que Fabien est handicapé, tant celui-ci a de l’humour et de l’autodérision, la joie de vivre, une sensibilité féminine, et est très attachant.

C’est un adolescent mature, avec qui on peut discuter de tout, et qui a su garder la tête froide du fait d’entrer dans le monde du cinéma. Il a une volonté de fer, qui l’a amené à faire du surf, du ski, et d’obtenir son permis de conduire. Sa phrase fétiche, est : « quand on veut on peut ».

La condition physique de Jacques Gamblin, et son goût pour le sport ont été précieux. Il s’est entraîné intensément aidé de son coach, (il n’a pas été doublé) dans les disciplines respectives du triathlon.

Même malgré le retard sur la livraison des vélos, qui a raccourci le temps d’entraînement pour le tournage, l’acteur a pu arriver à faire des prouesses.

Pour Jacques Gamblin, suivi par le public, c’est un film fort, sur un sujet fort, et une réalisation forte.

Date de sortie du film : 26 Mars 2014

A propos Agence

A lire aussi

Autres contes et légendes du pays breton

Autres contes et légendes du pays breton est un recueil de Yann Brekilien, paru aux ...

Lire les articles précédents :
Comprendre « L’univers du Reiki » aux éditions Bussières

Afin de comprendre la véritable histoire du Reiki ainsi que son enseignement, Edith Gauthier nous ...

Alors voilà les 1001 vies de urgences.
Alors voilà, les 1001 vies des Urgences.

            Alors voilà, il est arrivé ce livre ! Attendu, tant par les lecteurs assidus de ...

Deux nouveaux tomes, Le club des chatons, des éditions Nathan.

Parus fin janvier 2014, deux nouveaux tomes du Club des chatons viennent compléter la tendre ...

Fermer