Accueil / Culture / Littérature / BD / James Bond, tome 2, Eidolon

James Bond, tome 2, Eidolon

Eidolon est le second tome de James Bond, la nouvelle série des éditions Delcourt, qui met en avant, dans des récits inédits, l’agent 007. Une bande dessinée, de Warren Ellis et Jason Masters, qui offre un James Bond plus sombre, plus violent, tel qu’il est dans les romans…

james-bond-t2-eidolon-delcourtDans un bureau, légèrement éclairé par la lumière du jour qui passe à travers les stores, un homme est attaché à une chaise. Il tente d’expliquer qu’il lui ait parfois arrivé de faire une ou deux erreurs, cela il l’admet, car ce sont des opérations de finances très complexes qu’il doit faire. C’est notamment pour cette raison qu’il a été embauché, car tout le monde de n’a pas le niveau. Mais un homme dans la pénombre de la pièce, armé, ajoute qu’apparemment, lui non plus n’a pas les capacités. L’homme attaché continue de se justifier, suppliant M. Hankwood, expliquant que tout va bien, que les erreurs sont minuscules et indétectables. Mais l’homme armé perd un peu plus son sang-froid à l’entente de son nom à voix haute. Son affaire est compromise, l’avenir est en danger… Après quelques paroles et explications sur ce qui se trame, M. Hankwood fini par tuer son otage à mains nue.

james-bond-t2-eidolon-delcourt-extraitL’intrigue de ce nouveau récit de James Bond est intéressant et captivant, certes plus brutal, il y a néanmoins, moins de gadgets et d’explosions. A l’origine du mythe, héros d’après les romans, et moins du cinéma, cet agent saura plaire malgré tout. En effet, car l’histoire tient parfaitement la route, avec malgré tout et heureusement, une jolie fille à sauver et un grand méchant, sans scrupules… Manipulations et guerres de pouvoir restent des inconditionnels, pour cette bande dessinée  très dynamique, pleine d’action et bien découpée. L’ensemble reste simple et efficace, pour un univers assez froid. Le dessin n’est ni bien, ni mauvais, rien d’exceptionnel pour cette bande dessinée.

Eidolon est le second tome de James Bond, une bande dessinée mieux écrite que le premier tome, qui invite à découvrir un agent secret plus sombre et brutal, dans une intrigue simple, mais efficace, intéressante.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Loups solitaires, un roman noir de Serge Quadruppani

Les excellentes éditions Metailie  présentent un solide roman noir de Serge Quadruppani : « Loups solitaires ». ...

Lire les articles précédents :
Les Nuits Guitares de Beaulieu sur Mer

Prenez un jardin d'oliviers centenaires, des musiciens talentueux: vous obtenez la recette de fabrication pour ...

Mon grand cahier Montessori des sons et des graphèmes

Mon grand cahier Montessori des sons et des graphèmes est un ouvrage des éditions Larousse, ...

Capitaine Fripouille, un récit de cape et d’épée pour les enfants

Capitaine Fripouille est une nouvelle bande dessinée d'Olivier Ka et Alfred, parue aux éditions Delcourt, ...

Fermer