L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur – Le temps perdu

Le temps perdu est le deuxième tome de la série fantastique jeunesse, L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur, des éditions Soleil. Une bande dessinée de Séverine Gauthier et Clément Lefèvre, qui présente, de manière poétique, les peurs enfantines.

l-epouvantable-peur-Epiphanie-frayeur-t2-temps-perdu-soleilEpiphanie est au restaurant, avec ses parents. Sa mère explique qu’elle est réellement contente qu’ils aient pu se décider à sortir, car cela faisait longtemps. Epiphanie a l’air distraite. Puis, son père lui demande quels amis elle aimerait inviter à sa fête. La jeune fille revient donc sur cette fête, elle ne sait pas si elle aimerait vraiment la faire… Mais ses parents s’inquiètent, car Epiphanie n’invite jamais personne, aussi, ils aimeraient connaitre ses amis. L’air triste, la jeune fille explique qu’elle n’y a pas vraiment réfléchi. Ses parents insistent, mais Epiphanie est vraiment préoccupée, elle est ailleurs, elle regarde son reflet dans la vitrine, qui fait tout autre chose. Alors que ses parents lui demandent si elle veut rentrer, Epiphanie affirme qu’elle veut du dessert. C’est à ce moment-là, que les employés du restaurant arrivent en criant « joyeux anniversaire ! » et avec un gros gâteau.

l-epouvantable-peur-Epiphanie-frayeur-t2-temps-perdu-soleil-extraitEpiphanie a 9 ans, mais elle semble perdue, elle se liquéfie et passe dans un autre monde, à l’intérieur d’elle-même. Elle y retrouve quelques-uns des personnages du premier tome, pour une nouvelle aventure, une nouvelle quête. En effet, Epiphanie s’est rendu compte qu’elle n’avait pas d’amis. Elle ne sait pas réellement pourquoi, mais il va lui falloir rattraper du temps et perdre un peu de son sérieux, pour pouvoir réussir à tomber en enfance, prendre confiance et se faire des amis. Un voyage fabuleux et sensible, sur les peurs enfantines, les souvenirs et les jeux d’enfants. La bande dessinée se lit facilement, très poétique, douce et nostalgique, elle entraine aisément les lecteurs dans une belle aventure, malgré les peurs et le sérieux qu’ont parfois certains enfants. Le dessin est doux, moins sombre que le premier tome, avec un trait toujours aussi rond, doux et fin, avec de belles couleurs.

Le temps perdu est le deuxième tome de la série L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur, des éditions Soleil, qui propose une nouvelle quête, dans laquelle la jeune héroïne se plonge à la recherche de son enfance, à la recherche du temps perdu…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Humour car 2020 le vaut bien !

Humour – 2020 tire à sa fin. Pour certains c’est une libération, alors que d’autres …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
kinder-calendrier-avent-ravensburger-nouveauté
Kinder – Deux nouveaux calendriers de l’Avent pour les enfants

Kinder, du groupe Ferrero, offre depuis toujours des moments gourmands pour toute la famille, entre …

d-ombre-et-de-vengeance-t2-nathan
D’ombre et de vengeance, le deuxième tome

La trilogie de Tomi Adeyemi se poursuit avec ce deuxième tome intitulé D’ombre et de …

Calendriers de l’Avent Monoprix 2020 : Makeup ou Zéro Déchet ?

Les calendriers de l'Avent Monoprix 2020 sont bien différents et se complètent pourtant à merveille. …

Close