Accueil / Culture / Littérature / BD / Les aventuriers de la mer, tome 2, Les chemins de la liberté.

Les aventuriers de la mer, tome 2, Les chemins de la liberté.

aventuriers-de-la-mer-t2-chemins-liberte-soleilParu le 20 août 2014, aux éditions Soleil, le second tome des Aventuriers de la mer, Les chemins de la liberté, est une bande dessinée d’Audrey Alwett et Daniela Dimat, dans laquelle elles poursuivent l’adaptation du best-seller de Robin Hobb, un univers fantastique et aventureux.

Le capitaine Kennit se rend sur une île où se trouve la plage aux trésors, une plage qui regorge des trésors rejetés de la mer, mais nul ne peut emporter ces trésors, ils sont gardés par l’oracle de l’île. Le capitaine Kennit est ici car il veut des réponses quant à son destin, aussi, avec un de ces membres, Gankis, ils débarquent sur cette île à la recherche de la plage et de trésors à offrir à l’oracle. L’oracle méfiant, et le capitaine Kennit avide, se rencontrent brièvement, le temps à Kennit de comprendre qu’il obtiendra ce que son cœur désire, qu’il réalisera ce qu’il est le plus poussé à réaliser, cette mission, cet exploit qui hante ses rêves fleurira entre ses doigts… Satisfait et protégé par une amulette, Kennit quitte à temps cette île pour repartir vers ses rêves de gloire… Pendant ce temps, Althéa se remet difficilement de la mort de son père et de la perte de sa vivenef, Vivacia, elle part chercher des solutions auprès du notaire de la famille, là où le testament a été déposé.

Ce second tome présente un nouveau personnage, le capitaine Kennit, un homme audacieux et très ambitieux, il souhaite devenir une sorte de « Roi des pirates » et compte bien y arriver, mais à quel prix, car son projet n’est pas au goût de tout le monde… La bande dessinée reprend brièvement et par petites coupures les faits d’Althéa qui veut acquériAventuriersdelamerT2.inddr légalement Vivacia, grâce au serment fait par son beau-frère. Les idées lui arrivent petit à petit pour y parvenir, mais rien ne sera facile, il faudra faire des sacrifices… Enfin, le récit présente un peu plus le neveu d’Althéa, Hiémation, un jeune homme embarqué de force sur la vive nef, alors qu’il se consacrait à la prêtrise. Il semble, dans ce tome, prendre une place plus importante que ce qu’il n’y parait ! L’ensemble de la bande dessinée est toujours aussi prenante, dynamisé par ces coupures et la tension qui se manifeste de plus en plus autour de l’énigmatique capitaine Kennit. Le dessin de Daniela Dimat est brillant, vif, très travaillé, toujours à la recherche de la perfection et du petit détail, offrant ainsi de belles planches.

Ce second tome des Aventuriers de la mer, Les chemins de la liberté, continuent brillamment à entraîner le lecteur dans cet univers fantastique fait de navires vivants, d’oracles, de serpents de mer…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Autres contes et légendes du pays breton

Autres contes et légendes du pays breton est un recueil de Yann Brekilien, paru aux ...

Lire les articles précédents :
Une nouvelle collection pour les éditions Casterman jeunesse : Petites cachettes.

Les deux premiers tomes, Attention, voilà Grand loup ! et Gros ours, il fait froid ! sont ...

Les jeux Nathan proposent deux nouveaux jeux de cartes.

Boucle d’or et Au loup ! sont les deux nouveaux jeux de cartes qui viennent étoffer ...

Lutte : Mélonin Noumonvi, Champion du Monde

S'il est un sport qui n'est pas populaire, la lutte en est un bel exemple, ...

Fermer