Accueil / Culture / Littérature / BD / Michel Ange, Le banquet des damnés 2/2

Michel Ange, Le banquet des damnés 2/2

Le second tome de Michel Ange, Le banquet des damnés, est paru aux éditions Glénat, en septembre 2017. Une bande dessinée de Didier Convard, Eric Adam et Thibaud de Rochebrune, dans laquelle le prévôt Vittore tente de faire la lumière sur une série de meurtres.

michel-ange-t2-le-banquet-des-damnes-glenatLes dramatiques nouvelles se sont répandues dans les rues de Milan. Les bourgeois s’inquiètent et les huissiers ont fort à faire pour les repousser de l’austère palais abritant la prévôté. La terreur gagne tous les quartiers, car un monstre rôde, il assassine et mutile à sa guise… Les habitants ne sont pas tranquilles, car l’épouse du premier lieutenant vient d’être étranglée, et le prévôt Vittore a sombré dans le coma, à la suite d’une attaque cardiaque ! Le prévôt se repose dans la demeure de Madame Maggiore, sans ouvrir un œil. Tous pensent qu’il est sur le point de mourir, le médecin croit que son patient ne pourrait pas réagir à son traitement, tandis qu’un homme d’église lui a administré les saints sacrements. Alors qu’elle semble veiller sur son hôte mourant, Madame Maggiore rejoint son amant au dehors de la pièce, Michelangelo…

michel-ange-t2-le-banquet-des-damnes-glenat-extraitLa conclusion de cette enquête est épique, intéressante et très prenante. L’intrigue reprend de plus belle, avec des révélations qui se mettent en place, petit à petit. Le prévôt ressort plus fort de cette épreuve, entraînant avec lui quelques personnages, pour résoudre cette étrange affaire. Investigations et déductions rythment cette bande dessinée très bien écrite, sous fond de complots, religion, croyance, relique, mystère, histoire, vengeance et chef d’œuvre. Le récit est bien mené, subtil et plaisant à découvrir, tout comme le dessin, qui se veut réaliste et dynamique, offrant quelques belles planches.

Ce second tome de Michel Ange, Le banquet des damnés, offrant une belle conclusion à l’enquête du prévôt qui s’en sort bien. Le rythme est donné et les investigations, comme les déductions amènent le prévôt vers une fin épique, tragique et belle.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le « Gemme » de Nolween réenchante le monde de la pop

Le « Gemme » de Nolween Leroy réenchante le monde de la pop !

Après le succès des albums de  Nolween Leroy « Bretonne » et «Ô filles de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Jan Bakelants transféré en Belgique pour une opération urgente

Victime d'une lourde chute lors du Tour de Lombardie samedi dernier, Jan Bakelants est transféré ...

Les Demoiselles de Rochefort - un demi siècle
Les Demoiselles de Rochefort : un demi siècle

Les Demoiselles de Rochefort : un demi siècle après le chef d’oeuvre de Jacques Demi pétille ...

Chacun son chat, la nouvelle BD de Philippe Geluck

Enfin, le Chat est de retour ! Philippe Geluck, le belge préféré des français, nous ...

Fermer