Accueil / Auto-Moto / Mondial de l’automobile 2012 : crise et innovation : cocktail explosif

Mondial de l’automobile 2012 : crise et innovation : cocktail explosif

DU 29 SEPTEMBRE AU 14 OCTOBRE 2012 AU PARC DES EXPOSITIONS

DE LA PORTE DE VERSAILLES.

Avec ses 180 000 m2 de surface d’exposition, plus de 250 exposants, l’édition 2012 ouvre ses portes au grand public à partir de 09h00 ce jour, dans l’espoir de recevoir la visite de plus d’un million de visiteurs. Les organisateurs misent sur les nouvelles technologies et l’interactivité avec ses partenaires Iphone, Ipad, Androïds, l’agence Spoke. Côté constructeurs, la part belle est consacrée au développement durable, avec notamment « un pavillon des nouvelles énergies », qui présentent des modèles électriques et hybrides, grâce au partenariat avec EDF. Alors, c’est l’occasion pour les Français de faire honneur au secteur automobile. Mais allez-vous acheter une voiture cette année ?

Car il y a le soutien des politiques…

François Hollande au Salon de l’automobile 2012. Crédit Nouvel Obs.

Tandis que mercredi 25 septembre, lors d’une conférence de presse dans le cadre d’un « Face à la presse », Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, demandait à Renault de réinvestir en France, sur des futurs modèles innovant,s afin de lui permettre de garder son avantage concurrentiel, on apprenait jeudi que PSA-Peugeot-Citroën annonçait la suppression de 8 000 emplois. Le mécontentement des ouvriers risque de créer des perturbations sur le mondial de l’automobile.

François Hollande, le président de la République est venu soutenir les les constructeurs automobiles français vendredi 28 septembre lors de la dernière journée consacrée à la presse et aux professionnels. Les constructeurs français, par la voix du numéro deux de PSA ont rappelé qu’ils attendaient du gouvernement un engagement clair sur la  réduction des coûts salariaux. Même leitmotiv chez Renault, où Carlos Ghosn ne croit pas à la recette magique du recours au chômage partiel. Les statistiques restent défavorables aux constructeurs français alors même que les marques asiatiques, comme Hyndai ou Kia qui s’en sortent mieux, voire encore les américains General Motors et Ford, ne cachent pas leur ambition de gagner des parts sur les marchés d’Europe de l’ouest.

Tandis que les experts restent partagés sur l’évolution du marché….

Selon l’observatoire Cetelem 2013, le marché est mature et les perspectives d’évolution vers une hausse de 20% sont réalistes, mais exigent d’actionner cinq leviers :

–       que des solutions soient apportées aux exigences économiques des ménages

–       de mettre l’accent sur le potentiel et la puissance du e-business

–       de privilégier l’innovation utile face à l’innovation futile

–       de répondre aux besoins émotionnels des automobilistes

–       que les financeurs proposent des packages mensuels qui permettent un réel lissage du coût d’utilisation de la voiture.

Rappelons que L’Observatoire Cetelem de l’Automobile, cellule d’études et de veille économique, a été créé en 1985. C’est une référence sur le marché automobile et un partenaire privilégié pour les principaux acteurs de la profession avec lesquels il entretient des relations permanentes.

Et que les constructeurs  se mettent au vert et rivalisent d’ingéniosité…

En voici quelques exemples :

Le groupe Fiat revient en force au salon de l’automobile avec les marques Lancia (absente ces dernières années), Panda et Jeep. Là, la star du stand sera le nouveau Jeep Grand Cherokee SRT Limited Edition : disponible uniquement en version Bright White, cette série spéciale réalisée sur la base de la version hautes performances SRT du Grand Cherokee présente un look spécifique avec des détails Black mais conserve la puissance du moteur HEMI 6,4 litres et ses 468 ch. Cette série à tirage limité baptisée SRT Limited Edition est un hommage à tous les passionnés de super sportives qui veulent se distinguer aussi sur les circuits.

Mais la star absolue du stand, c’est la famille Panda, qui lance à Paris trois avant-premières mondiales :

– les versions 4×4, Trekking et Natural Power – qui contribueront à consolider sa position de leader dans le segment A en Europe. C’est ainsi que naît la gamme la plus vaste et la plus polyvalente de la catégorie : 6 motorisations, 3 modes de transmission, 3 boîtes de vitesses, 5 niveaux d’équipements, 12 couleurs et 13 ambiances intérieures, pour plus de 850 combinaisons possibles. Du côté, du segment B, le groupe compte capitaliser sur le succès de la Fiat 500, en présentant le dernier modèle de la gamme, la 500L, la première voiture de série qui propose une véritable machine à café expresso utilisant le système à capsules Lavazza « A Modo Mio ».

Fiat 500 L

Quant  à Lancia, son retour au Salon de Paris est sous les auspices d’un stand plein de charme et d’élégance qui rappelle le monde du cinéma, un des axes de communication qui, au même titre que la mode, est inscrit dans les gènes de Lancia. Ce qui ne manque pas de rappeler l’une des animations concoctées par les organisateurs, une exposition sur le thème des voitures et de la publicité, a voir au Pavillon numéro 8. Cette année est présentée au public du Mondial de l’Automobile, une gamme des plus larges qui va du segment B, celui de la citadine Ypsilon 5 portes, au segment des grands monospaces avec le Voyager en passant par les berlines compactes avec la Delta, le segment des limousines avec la Thema ou celui des cabriolets quatre places avec la Flavia.

Mazda, forte de sa récompense ‘Green trophy’ reçue à « l’Imagination Gallery » de Londres le 19 septembre 2012, pour son dernier modèle crossover, CX-5, offre une meilleure économie de carburant et des émissions de gas polluants réduites, de l’espace agrandie, une surélévation des sièges et une meilleure flexibilité de ces dernières (ils peuvent être complètement repliés lors de chargement spécial).

Mazda CX-5

 

 

 

 

NISSAN surfe sur les raisons sociaux en reliant réalité et  virtualité, grâce au recours à Face et Google+. Pour ses fans, un salon sous toutes ses formes. : Jusqu’à 10 000 personnes pourrons partager leur visite du stand sur Facebook via un système de carte RFID et de transmission de contenu automatique, de nombreuses surprises pour les visiteurs à découvrir sur le stand, une retransmission instantanée via Google+ Hangouts avec Ben Bowlby, créateur de la Nissan DeltaWing.

Nissan Murano

 

 

Opel, avec son modèle Adam vous invite à transformer votre rêve en réalité en offrant plus de « customisation ».

Sur le stand Opel, une collection colorée d’ADAM dont chacune incarne une personnalité très différente permettra au public d’avoir une première idée de l’éventail de possibilités d’individualiser une ADAM et de l’aspect novateur de ses équipements. Ses créateurs ont voulu que chaque voiture puisse être tout simplement unique, par exemple, pour les fans de technologies, un système d’info-divertissement dernier cri IntelliLink, un écran tactile couleurs de 7 pouces qui permet de disposer des fonctions de son iPhone, lequel est entièrement reflété dans le système de la voiture, tout comme l’ensemble audio Infiniti, qui peut accueillir jusqu’à huit haut-parleurs…

Pendant que le constructeur allemand BMW, communiquant sur engagement environnemental au travers sa production est malmené dans les médias et sur le site du salon ouvert ce jour, par l’association de protection environnementale Greenpeace. Des actions en justice sont même engagées… A suivre donc au fil de cette nouvelle édition.

L’industrie automobile ne s’arrête pas à l’univers des constructeurs. Quand un constructeur est en difficultés, celles-ci se répercutent aussi sur l’ensemble des acteurs du secteur, notamment les équipementiers. Il en est de même pour les avancées technologiques…

Les équipementiers répondent aussi présents :

Par exemple, Michelin, attentif aux préoccupations des ménages proposent des pneus plus performants, qui permettront de réaliser une économie de carburant qui peut représenter le côut d’un plein sur cinq.

Et les marques françaises me diriez-vous ?…  Rendez-vous très bientôt pour en parler ?

Enfin, côté animation, une deuxième point innovant…

Les organisateurs présentent une véritable piste de karting en plein milieu du salon. Tout est donc fait pour créer l’événement, dans la promesse d’une belle affluence… Alors, qu’en dites-vous    ?

Liens utiles :

MONDIAL DE L’AUTOMOBILE 2012

François HOLLANDE AU SALON- 20MN

LANCIA

FIAT

JEEP

NISSAN

MAZDA

OPEL

 

 

 

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Starman, la voiture de l’espace explore l’univers

Le 6 février, la fusée « Falcon Heavy » du milliardaire Elon Musk (fondateur de Space X ...

Lire les articles précédents :
Johnny Hallyday, premier single « l’attente » extrait de son nouvel album à découvrir

France Net Infos vous invite à découvrir les clips inédits "il faudra plus de temps ...

Le royaume d’Estompe de Deveney et Domas … La BD qui fait des étincelles !

Si vous appréciez les BD mélangeant astucieusement le conte et l'onirisme, présentant des couleurs alléchantes ...

Mondial de l’automobile Paris 2012 : Greenpeace s’invite aux journées presse en marge de l’ouverture au public demain

Le Mondial de l'automobile de Paris 2012 ouvrira demain ses portes au public pour 15 ...

Fermer