Accueil / Culture / Peleliu T4 : Une base secrète salvatrice !

Peleliu T4 : Une base secrète salvatrice !

L’île de Peleliu, s’est vue, lors de la seconde guerre mondiale, disputée entre les Américains et les Japonais. Cette bataille se nomme : Opération Stalemate II ou bataille de Peleliu. Cette île paradisiaque du Pacifique, théâtre d’une « guerre » entre Américains et Japonais.

La fin de cette « dispute » nous est racontée dans ce seinen « Peleliu, guernica of paradise »,  aux Éditions Vega. Une fiction inspirée de faits historiques. A travers l’histoire et le ressenti de Tamaru, un jeune soldat qui tente de survivre, on découvre les méfaits de cette guerre. Affamé et terrifié, il se cache avec ses compagnons. Voici la suite de son calvaire teinté d’espoir. A découvrir à partir du 14 Mars !

 

Peleliu T1 à T4 ©2016 by Kazuyoshi Takeda all rights reserved © Vega
  • Le décor :

Tandis que le groupe se sépare en deux, Tamaru et ses quelques compagnons d’armes continuent à errer à la recherche de nourriture. Mais, tout ce qu’ils découvrent sur leur chemin, ne sont que : corps décomposés et nourritures avariées. Chacun commence à penser à la fin… mais personne ne veut y croire. L’horreur de la situation est telle, qu’après les attaques des soldats Américains, et après avoir récupéré les vivres sur les corps, certains blessés, épuisés, préfèrent se suicider en « tout honneur » que de continuer à se cacher et à se battre. La petite voix qu’entend Tamaru est toujours présente. Elle lui répète sans cesse de mourir en se battant. Il faut tuer le plus possible de soldats de l’armée adverse. 

Il n’y a d’issue pour aucun d’entre eux. Les soldats Américains n’hésitent pas à tuer à vue, ceux qui essayent de trouver leur nourriture dans les zones à découvert.

Dans l’autre groupe, le Caporal Chef est obsédé par le fait de « mourir courageusement ». Il entraîne le reste du groupe dans une grotte pour se cacher. Malheureusement et malgré la séparation, les deux groupes se retrouvent en bien mauvaise posture : le groupe du Caporal se fait « enterrer » vivant par l’Armée adverse, tandis que le groupe de Tamaru est coincé sur le front de mer.

Encore une épreuve à traverser, alors que chacun est déjà comme « mort vivant ».

Peleliu-extrait©2016 by Kazuyoshi Takeda all rights reserved © Vega
  • Le point sur le manga :

Ce récit de guerre de Kazuyoshi Takeda, me semblait inaccessible car je l’avoue, ce genre n’est pas ma tasse de thé. Pourtant, il permet de mieux comprendre les faits réels sur lesquels ils sont basés. Et ce, grâce à la collaboration de Mr Masao Hiratsuka, membre du groupe de Recherches sur le Guerre du Pacifique.

Avec Peleliu, nous naviguons dans une réalité terrible. Avec la guerre et ses conditions, mais surtout une plongée introspective dans le ressenti de chaque soldat. Les différentes horreurs des situations sont « adoucies » par ce graphisme enfantin qui permet au lecteur de prendre du recul par rapport aux faits. Et pourtant dans ce quatrième tome, alors que chacun croyait que la fin était proche, un peu d’espoir vient réveiller notre désolation !! 

Un récit qui relate surtout l’amitié « contrainte » entre soldats, et le soutien qui peut survenir entre compagnons  d’armes face à tant d’horreurs pour ne pas perdre la raison et survivre. 

  • La conclusion :

Peleliu, Guernica of paradise aux Éditions Vega est surtout un fabuleux hommage à tous les acteurs de cette guerre « inutile » (comme toutes les guerres). En premier lieu, les soldats sont ramenés à ce qu’ils sont véritablement : de simples pions des États, qui n’ont rien demandé. Ensuite les « locaux », injustement oubliés dans ce genre de conflit . Pour finir la faune et la flore spécifique de l’île, totalement éradiquée. 

Cette série restera probablement un « classique » tant le calvaire enduré est si « poétiquement et dramatiquement » raconté. Un terrible récit d’indifférence qui nous laisse en pleine réflexion sur la vie et la chance que l’on a de ne pas vivre en état de guerre. Tome 5 à paraître en Mai 19.

&amp;lt;br /&amp;gt;&lt;br /&gt;<br />
 &lt;br /&gt;<br />
&lt;br /&gt;<br />
 &amp;amp;amp;lt;br /&amp;amp;amp;gt;&amp;amp;lt;br /&amp;amp;gt;&amp;lt;br /&amp;gt;&lt;br /&gt;<br />

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Libérez-vous des émotions qui vous gâchent la vie .Le livre qui vous apprend à libérer vos émotions grâce à la méthode LSPE

Efficace, inoffensive et répétitive Voici les trois mots clés de la méthode LSPE. Sans ces ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Découvrez le thème de La Foire internationale de Marseille 2019

L'an dernier, c'est la passion qui animait la traditionnelle Foire internationale de Marseille. Pour son ...

Inventer les couleurs de Gilles Paris chez Gallimard Jeunesse

Les excellentes éditions Gallimard Jeunesse présentent dans leur très belle collection Giboulées, le premier livre ...

Pilleurs de Ruines : Une quête hilarante !!

Pilleurs de Ruines aux Éditions Jungle, la BD qui va te remettre en forme pour l’été ...

Fermer