Accueil / Culture / Road is home : premier album de Monsieur Pink

Road is home : premier album de Monsieur Pink

Trol’s Production présente le groupe de rock franco-irlandais Monsieur Pink avec leur premier album : Road is home.

monsieur pink Quelle bonne idée que ce nom de groupe : Monsieur Pink, mélange savant des influences des deux langues Français-Anglais, avec une référence au célèbre film de Tarantino. Leur premier album très abouti nous rassure sur la bonne santé du rock sur une scène française un peu poussive ces temps-ci. Ainsi, après la déferlante des années 90 qui avaient vu  débouler de nombreux groupes de rock majeurs dans le paysage musical, le soufflé était retombé ces dernières années. Et puis, voici Monsieur Pink, reprenant avec talent le flambeau du bon vieux rock garage qu’on a toujours plaisir à écouter.
Cet album « Road is home » fourmille de bons morceaux du rock qu’on aime tous. Energique et déterminée, leur musique puise dans le rock des années 90, tout en apportant une touche de finesse et de poésie.

C’est là la patte de Monsieur Pink, une main de fer dans un gant de velours, sous ses abords bruts de décoffrage, pointe une sensibilité toute artistique. On est transporté par les mélodies efficaces qui font oublier que malgré tout, ceci est un premier album. On a hâte de les découvrir sur scène pour prolonger les belles sensations ressenties lors de l’écoute de leur album.

Portée par la voix de Kevin Twomey, qui sait se faire hargneuse ou sensible, mais toujours habitée par le sens des mots, la musique de Monsieur Pink est multi-générationnelle. Leur univers plaira aux tous jeunes comme à leurs aînés, avec cette touche quelque peu revival très tendance. A découvrir absolument.

 

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=lL68ROIy5No]

A propos alissash

A lire aussi

Et tout le monde s’en fout – Le spectacle à Paris et en tournée

Et tout le monde s’en fout –  Quand L3X@, animateur de la chaîne Youtube aux 550 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Maxime de la Rocheterie : motion-designer en devenir

Si le monde de l'art n'a jamais été des plus tendres, particulièrement avec les nouveaux ...

Daniel Picouly : « Un manque évident de repères… »

"Leçons d'observation" est le dernier ouvrage de Daniel Picouly, joliment illustré qui nous plonge dans ces temps ...

Pour ses 80 ans, Monopoly a mis des vrais billets dans les boites

«Nous cherchions une opération spéciale pour cet anniversaire, confie Florence Gaillard, chef de marque Monopoly ...

Fermer