Sea Shepherd, le premier tome, Milagro

Milagro est le premier tome de la nouvelle série des éditions Robinson, paru en juin 2020. Une première bande dessinée pour Guillaume-François Mazurage, qui propose ici un récit entre documentaire et aventure, délivrant un message essentiel aux générations actuelles et futures.

En Basse-Californie, quelque part dans la mer de Cortés, trois bateaux de la flotte de Sea Shepherd ont été dépêchés pour une mission. Police des mers ou éco-pirates, le groupe d’intervention Sea Shepherd sillonne les mers depuis 40 ans, avec un seul objectif, défendre les océans ! C’est dans un zodiaque, que cinq membres de l’organisation partent délivrer une baleine à bosse d’un filet. Lorsqu’ils arrivent sur place,sea-shepherd-t1-milagro-robinson ils constatent que les oiseaux sont déjà dessus, et que l’animal a dû se prendre dans le filet et se noyer pendant la nuit. Ils tentent de dégager le filet au mieux, avant que d’autres animaux marins ne se prennent dedans. Ils constatent aussi que ce sont certainement des braconniers qui au mis un filet dérivant. Alors qu’ils s’affairent, qu’ils discutent de la saison du totoaba, de la disparition des vaquitas et de la jeunesse qui se mobilise, la baleine ouvre un œil et se met à bouger…

Dans cette bande dessinée, les lecteurs vont découvrir l’organisation Sea Shepherd, qui tente de sauver les océans et les animaux marins, à travers différentes missions, notamment en mer, sur des navires, pour lutter contre le braconnage. Ici, c’est un jeune homme, Will, que l’on va suivre, pour sa première mission, au sein de l’organisation. Il va découvrir ainsi les membres de l’équipage du John Paul Dejoria. La lecture est plaisante, avec des dialogues qui expliquent au nouvel arrivant les missions de l’organisation et de l’équipage, tout en restant fluide et intéressant et quelques actions comme le sauvetage de totoabas et la confrontation avec des braconniers. Le récit est bien construit, présentant l’organisation et l’enjeu du sauvetage du vaquita, mammifère marin le plus rare au monde, dont l’existence est menacée, tout en offrant une véritable aventure à suivre. Le dessin est plaisant, avec un trait vif, simple et expressif, plutôt moderne et réussi.

Milagro est le premier tome de Sea Shepherd, une bande dessinée surprenante, entre documentaire et aventure, qui propose de découvrir la célèbre organisation, à travers le séjour d’un jeune homme, qui va vivre sa première mission et tenter de sauvegarder le mammifère le plus menacé d’extinction et lutter contre des braconniers.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Robert Plant Digging Deep Subterranea : un condensé discographique précieux sur Robert Plant !

 Dans cette nouvelle anthologie, le label de Robert Plant réédite 30 chansons incontournables forte de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
commission-europeenne
La dernière position du règlement français sur la consultation de l’UE

La Commission européenne avait déjà terminé en mars sa consultation sur le thème des avoirs …

blackjack
Pourquoi jouer au blackjack

On peut dire que le blackjack est l’un des plus grands classiques de jeux de …

Essor des divers supports de communication après de covid

Vers la fin de l’année 2019, on a constaté l’avènement d’un nouveau virus mortel. À …

Close