Accueil / Culture / André Levasseur, l’enchanteur de Monte-Carlo

André Levasseur, l’enchanteur de Monte-Carlo

Monte-Carlo est une fabrique à rêves. C’est ce dont témoigne la collection de vingt-sept projets de décors de bals d’André Levasseur, mise en vente par Artcurial le vendredi 30 janvier prochain.

Le nom d’André Levasseur est indissociable des nuits magiques monégasques. Il est dans un premier temps dessinateur pour la maison de haute couture Christian Dior avant d’être appelé dans la principauté pour dessiner les décors du gala « Fête de la nuit » et du ballet « Hommage à une princesse » qui furent tous deux donnés en l’honneur du mariage du prince Rainier avec Grace Kelly. Ses créations séduiront le couple princier qui lui confiera la réalisation des décors des lieux emblématiques de Monte-Carlo et de ses nombreuses festivités et notamment du Bal du Centenaire.

levasseur_-06Il sera ainsi en charge des décors du fameux Bal de la Croix Rouge, présidé par Grace Kelly à partir de la fin des années 50. Il créera à cette occasion à la fois les fastueux décors mais également les toilettes de la Princesse Grace devenue l’une de ses amie intime. Lors de ces bals se côtoient Hélène Rochas, la bégum Aga Khan,  Gina Lollobrigida ou encore Gunter Sachs dans les décors de conte de fée imaginés par l’artiste.

En marge de ses créations monégasques il imagine de nombreux décors de théâtre et d’opéra parmi lesquels la Valse de Maurice Ravel pour la Scala de Milan en 1958, la Cage aux Folles de Jean Poiret pour le théâtre du Palais Royal de Paris en 1973 ou encore Antigone de Jean Anouilh pour le théâtre de la Madeleine en  1987.

La collection ici présentée nous plonge au cœur des années phares de la principauté lorsque l’aura hollywoodienne de Grace Kelly plaçait la ville sous les feux de la rampe.

Comment ne pas se laisser aller à rêver en regardant la grande gouache sur papier réalisée pour le Gala  intitulée « La nuit des tropiques » où la salle  bal semble avoir été directement dressée sous le ciel étoilé,ou encore le projet pour le gala du bal de la Croix-rouge 1978 où les fleurs forment un dais au dessus des tables. Estimation 3000-4000 euros chacun.

L’exposition se tiendra à l’Hôtel de Paris de Monaco du 20 au 24 janvier 2015 et la vente aura lieu le 30 janvier à 17h30.

 

levasseur_-01

 

A propos Agence

A lire aussi

Autres contes et légendes du pays breton

Autres contes et légendes du pays breton est un recueil de Yann Brekilien, paru aux ...

Lire les articles précédents :
200 recettes en moins de 20 minutes, pour des plats express et gourmands !

Les éditions Marabout propose avec ce livre, 200 recettes en moins de 20 minutes, paru ...

La main en médecine traditionnelle chinoise

On connaissait déjà l'étude des lignes de la main (chiromancie) mais on ne connaissait que ...

Umbro Vélocita : La chaussure qui pèse 165 g

Vous aimez vous jouer de vos adversaires par des dribbles rapides et déroutants ! Vous ...

Fermer