b.a. creative writing hkbu humanities and creative writing what does atmosphere mean in creative writing ghostwriter dissertation erfahrungen umass amherst creative writing mfa mental illness creative writing using the senses in creative writing ppt creative writing university of british columbia

Attentat : Bal tragique à Charlie Hebdo

Cabu charlie HebdoC’est aujourd’hui jour de deuil au siège de Charlie Hebdo. 2 hommes cagoulés et armés de kalachnikovs ont fait irruption à la rédaction du journal et ouvert le feu en criant « le prophète est vengé ». Le bilan est excessivement lourd et le plus meurtrier dans un attentat depuis 40 ans en France : 12 personnes dont les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous auraient été tués. La police est arrivée rapidement sur les lieux, deux des leurs auraient également perdu la vie. Les terroristes sont en fuite.

Aussitôt, le plan Vigipirate a été élevé à son plus haut niveau. La protection des sorties d’école, médias, grands magasins et lieux de culte a été renforcée en région parisienne. Les réactions ont été immédiates, unanimes et sans concession. François Hollande s’est rendu sur place et a affirmé qu’« aucun acte barbare ne saura jamais éteindre la liberté de la presse. Nous sommes un pays unis qui saura réagir et faire bloc. »

François Fillon, Aurélie Filipetti, Jean-Marc Ayrault, Nicolas Sarkozy ont condamné l’horreur de ces actes. Le Parti Socialiste appelle à une marche républicaine. Christophe Deloire (Reporter sans frontières ) s’indigne de cette attaque “contre nos principes de liberté (…) Une violence démesurée, démente que l’on a jamais vu dans la presse française”. Sur la toile, les internautes et lecteurs amateurs de l’humour façon Charlie n’ont pas tardé n’ont plus à exprimé son soutien et sa solidarité.  Le hastag #JeSuisCharlie se diffuse sur Twitter.

Ces dernières années l’hebdomadaire avait déjà été la cible de visites et de menaces criminelles. Incendie des locaux en 2011, site internet piraté en 2012, menaces de mort… Chaque fois, ces intimidations avaient suivi des caricatures de Mahomet ou unes satyriques condamnant l’islamisme radical.

lire aussi :Charb, Cabu, Wolinski, Tignous… morts de rire

Le 16 novembre 1970,  à la mort du général de Gaulle, Hara Kiri titrait « Bal tragique à Colombey », en référence à l’incendie d’un dancing ayant eu lieu la semaine précédente. A la suite de cet événement, le journal satirique fut interdit. Une semaine plus tard, sous la houlette de Wolinski, Charlie Hebdo était lancé. En ce jour, l’actu Charlie ne fait pas rire.

Marie Tourres


Attentats au siège de Charlie Hebdo : images de… par lemondefr

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Cinémed 2021 s’ouvre sur un scandale d’État à Montpellier

Qui l’aurait cru ? La 43ème édition du festival de cinéma, baptisé “Cinémed”, ouvre la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com