Accueil / Culture / Littérature / BD / I.R.S., tome 18, Kate’s Hell

I.R.S., tome 18, Kate’s Hell

Kate’s Hell est le dix-huitième tome d’I.R.S., et termine le dyptique. Une bande dessinée de Stephen Desberg et Bernard Vrancken, parue aux éditions Le Lombard, en juin 2017, qui propose de découvrir les différentes énigmes qui entourent le héros…

i-r-s-t18-kate-s-hell-le-lombardAu sein d’une compagnie, Larry écoute ce que lui rapporte un homme sur le dossier d’assurance et leurs investigations. Son père et sa mère se sont présentés à l’aéroport privé de Studio City, très tôt ce matin-là. S’agissant d’un vol vers Washington, donc intérieur et aux vues que le représentant de l’aéroport, comme les pilotes, connaissaient son père, les identités n’ont pas été vérifiées. L’avion a décollé vers 8h07, d’après le plan de vol. Les boites noires ont enregistré les premières défaillances du système électrique vers 9h38. Après il n’a fallu que quelques minutes pour que l’avion devienne ingouvernable. Un message a alors été laissé à l’intention de Larry, par son père, qui se savait sur le point de mourir. Tentant toujours de faire la lumière sur la disparition de ses parents, Larry écoute ce bouleversant message. Lui et sa sœur ont pu hériter des biens de leur père, mais pas ceux de leur mère, car des éléments manques, pour conclure avec certitude au décès de cette dernière…

i-r-s-t18-kate-s-hell-le-lombard-extraitLarry est toujours poursuivit par les fantômes de ses parents et tentent de savoir si sa mère est réellement morte dans cet accident d’avion, car pour lui il n’en est rien. Il a retrouvé le corps de sa mère enterrée ailleurs. Le récit vacille entre son enquête sur la mort de ses parents et ses investigations pour le service de Kyle Financial Partners, l’une des plus importantes sociétés d’investissement. Les appels téléphoniques d’une femme se faisant passer pour la défunte Gloria, ne cessent, lui laissant des indices… L’intrigue est plaisante à suivre, entre le mystère qui est bien cultivé, les meurtres et explosions qui apportent du dynamisme et les enquêtes qui s’approfondissent et lèvent quelques voiles. Le dessin est toujours agréable, le trait vif, le découpage efficace et les personnages plaisants.

Kate’s Hell est le dix-huitième tome d’I.R.S., et la fin du dyptique Undercover, une affaire qui se conclue pour offrir quelques révélations, et permettre un virage réussi à ce héros, tout comme à la série.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Laurent Gerra « sans modération »- Tournée 2017/2018

Laurent Gerra – L’inimitable chouchou des français, le caïd des imitations avec ses textes qui ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Hugo Iced : le parfum qui donne confiance !

Pour la saison printemps/été, la marque Hugo Boss a lancé Hugo Iced, une fragrance masculine ...

Dans ma valise cet été : Livres, beauté, mode & LifeStyle

Quelques semaines avant mon départ en vacances, j'avais envie de vous montrer tout ce que ...

Le bonheur est dans le pré

Le bonheur est dans le pré est un superbe et bel album, qui met en ...

Fermer