utah creative writing creative writing description of hot weather middle school writing a thesis statement creative writing course rome creative writing conferences

Investissement immobilier : comment répondre à la demande actuelle

L’investissement immobilier est l’un des placements les plus sûrs et fait partie des plus effectués. Il permet de générer des revenus sur le long terme et offre de nombreuses possibilités de faire des rentrées d’argent. Mais pour tirer un meilleur profit de son investissement, il faut savoir bien s’y prendre. Nous allons vous parler de long en large de l’investissement immobilier. Vous en saurez plus sur les types d’investissements, les étapes pour choisir un placement, mais également sur les différents dispositifs d’aide à l’investissement immobilier.

Quels sont les types d’investissements immobiliers qui répondent à la demande ?

Dans le domaine de l’immobilier, les moyens de placement sont divers. Chaque investissement a ses particularités et ses atouts. Détaillons chacune des options d’investissement immobilier à faire. Mais notez qu’il existe deux principaux types d’investissement immobilier.

L’investissement immobilier dans un bien physique, une réponse à la forte demande

L’acquisition d’un bien physique est le type d’investissement immobilier le plus connu. Vous pourrez donc vous lancer dans l’achat d’un bien neuf ou ancien pour diverses raisons pour votre investissement immobilier. Ce bien ainsi acquis peut servir de résidence principale ou de résidence secondaire (si vous aviez déjà une résidence principale). La résidence secondaire peut faire office de location saisonnière.

Vous pourrez également effectuer la revente des biens que vous acquerrez. Vous vous spécialisez ainsi en achat et revente de biens immobiliers. Il s’agit d’une solution bien rentable, et vous pourriez faire de gros bénéfices. Mais le risque est également grand pour ce type d’investissement et les banques ne sont pas toujours disposées à octroyer un crédit à cet effet.

De même, le bien physique peut être destiné à la location. On parle alors d’investissement locatif. Il peut s’agir de parkings, des locaux professionnels et commerciaux, de locaux industriels, etc. Le bien en question peut être loué à des particuliers ou à des professionnels.

Investissement immobilier demande

L’investissement pierre papier

L’investissement pierre papier est un mode d’investissement aussi bien connu. Pour ce type d’investissement, les possibilités de placement sont diverses et très flexibles. Le principe est que le particulier souhaitant faire un investissement immobilier achète des parts dans une société. Il peut donc investir en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) ou en SCI (Société Civile Immobilière).

L’investissement en SCPI

Investir en SCPI est une solution à laquelle ont recours de nombreux contribuables. La souscription se fait dans une société de gestion. En effet, cette dernière détient un grand parc immobilier qu’elle met en location. En fonction de votre titre, vous recevez de façon mensuelle ou trimestrielle une part des loyers collectés. Il n’y a pas de gestion immobilière à faire par le contribuable. Mais notez que ce revenu immobilier est imposable comme tous les revenus fonciers.

L’investissement en SCI

La SCI est un autre type de placement. Dans ce cas plusieurs particuliers s’associent pour acquérir un bien immobilier qu’ils mettent en location. Chaque associé perçoit ensuite une part proportionnelle à son investissement de départ.

Le financement participatif immobilier

La toute récente option sur la liste est le crowfunding immobilier. Il s’agit aussi d’un financement participatif. Un groupe de personnes cotise de l’argent pour un projet immobilier. Le placement se fait grâce à une plateforme de crowfunding. L’avantage est que vous êtes libre de choisir le type de projet immobilier que vous souhaitez financer. Les promoteurs s’occupent ensuite de la construction. Une fois achevé, le bien immobilier est vendu et les bénéfices distribués aux différents investisseurs. Ce type de placement est accessible à la majorité.

Comment bien choisir l’investissement immobilier à effectuer ?

Le choix de l’investissement immobilier est un facteur déterminant pour la pérennité de vos revenus. Vous devez choisir un investissement en fonction de vos besoins et de vos attentes. Le choix reste très personnel. Tout dépend également de votre budget et de votre disponibilité. Certains facteurs guident néanmoins lors de la préparation à l’investissement.

En premier lieu, il est important de définir votre budget. Cela vous permettra de connaître le type de bien que vous puissiez acquérir. Est-ce qu’il s’agira d’un bien neuf ou ancien ? Devrez-vous opter pour une location nue ou meublée ? La réponse à ces questions donnera une meilleure orientation à votre projet. Vous aurez aussi une idée de l’échéance de paiement si vous devez éventuellement faire un prêt immobilier.

Pour faire un choix, tenez aussi compte des avantages et des inconvénients de chaque type d’investissement immobilier. L’emplacement du bien est aussi nécessaire. Par exemple pour un revenu locatif sur le long terme, vous devez choisir un quartier où la demande est forte. Pour investir en LMNP (Location meublée non professionnelle) par exemple, un quartier estudiantin sera le meilleur emplacement.

Quels sont les avantages à investir dans l’immobilier neuf ?

Lors de votre choix, vous serez confronté à l’immobilier neuf et à l’ancien. Investir dans un immobilier neuf est coûteux, mais possède de nombreux avantages. Il va de soi que vous n’aurez pas à investir dans la rénovation et l’aménagement du bien. De même, ces logements sont plus écoresponsables. Ce sont enfin des bâtiments plus esthétiques.

Côté performance énergétique, c’est le meilleur choix. Par ailleurs, un bien neuf attire plus de locataires et les loyers sont aussi plus élevés. Avec les dispositifs d’aide, le bien neuf est également une bonne alternative. En effet, en achetant un bien neuf, l’investisseur peut bénéficier de la loi Pinel et du dispositif LMNP. L’autre avantage est la réduction du prix chez le notaire.

Quels sont les dispositifs d’aide à l’investissement immobilier ?

Le secteur de l’immobilier reçoit de nombreuses aides. Il s’agit surtout d’outils de défiscalisation. Ainsi en fonction du régime, le contribuable paie moins d’impôt sur le revenu.

La loi Pinel

La loi Pinel est sans aucun doute le dispositif d’aide à l’investissement immobilier le plus connu. Elle est dédiée à l’acquisition d’un bien immobilier neuf. Ainsi, l’investisseur bénéficie d’une déduction fiscale de 12 à 21 % sur le prix du bien. Ce dispositif de défiscalisation peut être effectif pendant 6 à 12 ans selon le cas. Mais certaines conditions sont cependant requises. Seuls les biens acquis dans les zones nommées A, A bis et B1 sont concernées. De même, il y a un plafond à respecter pour le loyer. Celui-ci varie en fonction de la zone.

Le dispositif LMNP

Le LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) est un autre dispositif d’aide à l’investissement immobilier. Mais dans ce cas, il s’agit seulement de locations meublées. Sont donc concernées la location de résidences de services et la location sous conditions.

Le dispositif Denormandie

Ce dispositif est d’une grande aide si l’investisseur décide d’acheter, de rénover et de mettre en location un bien. Il concerne donc essentiellement les biens anciens. Mais l’autre condition sine qua non est que les travaux de rénovation doivent représenter environ 25 % du montant d’acquisition du bien. Lorsque toutes ces conditions sont remplies, le contribuable bénéficie de 12 à 21 % de l’impôt sur l’investissement, et ceci sur une période de 6 à 12 ans. Le dispositif sera accessible jusqu’à décembre 2022.

L’essentiel à savoir sur l’investissement locatif

Le meilleur moyen pour construire un patrimoine immobilier est de faire un investissement locatif. Dans ce cas, le contribuable achète un bien (neuf ou ancien) et le met en location. S’il s’agit d’un crédit, le remboursement se fait avec les loyers perçus. Le risque sur l’investissement locatif est faible et la rentabilisation est rapide.

Cette solution permet d’avoir des revenus de façon régulière et sur le long terme. C’est donc un moyen de se constituer un actif et de préparer sa retraite. Toutefois, pour rendre l’investissement intéressant, il est important de bien choisir l’emplacement et de répondre à une demande. Ceci est également un atout en cas de revente du bien.

Notons aussi que vous avez le choix entre la location saisonnière (louer au mois ou à la semaine) ou annuelle. Vous pouvez choisir de louer exclusivement à des seniors ou à des étudiants par exemple selon la zone. Il est également possible d’assurer la gestion de son locatif soi-même ou la confier à une agence spécialisée.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Parc immobilier vieillissant à Montpellier : quel est le coût des diagnostics

Un diagnostic immobilier est un document technique qui atteste de certaines caractéristiques d’un logement. Il …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com