Accueil / Culture / Les Enfants du Paradis : Interview de Alexandre Brasseur

Les Enfants du Paradis : Interview de Alexandre Brasseur

Lors du Festival de la Télévision de Monte-Carlo, nous avons eu le plaisir de rencontrer Alexandre Brasseur qui nous a parlé avec enthousiasme de sa très riche actualité.

Alexandre Brasseur
L’affiche de la pièce

Il était avant tout présent à Monte-Carlo pour représenter l’excellente série créée par Eric Rochant pour Canal+, Le Bureau des légendes. Avec son casting prestigieux (Mathieu Kassovitz, Jean-Pierre Darroussin, Léa Drucker, Sara Giraudeau, Jonathan Zaccai…), la série plonge le spectateur au sein d’un département appartenant à la DGSE, « le Bureau des légendes », dont l’objectif est de former et de diriger à distance des agents au service du renseignement extérieur français. En immersion dans des pays étrangers,  dans l’ombre, ils deviennent  « une légende », c’est-à-dire qu’ils opèrent sous une fausse identité. Eric Rochant maîtrise bien le milieu de l’espionnage. C’est à lui que l’on doit Les Patriotes et Möbius pour le cinéma.

Alexandre Brasseur incarne Pépé, qui évolue en binôme avec Mémé, interprété par Michael Abiteboul. Il apprécie ce duo improbable et reconnaît avoir vécu une expérience enrichissante en jouant cet homme très effacé, taiseux, ce qui développe la force de la pensée et laisse  une part d’imaginaire au spectateur.

Pépé un rôle de composition ? Sûrement car Alexandre Brasseur a tendance à être volubile quand il parle de son métier. Pour lui, un acteur doit être actif, voire hyperactif, et doit s’efforcer d’être à la base d’un projet. C’est ce qu’il a fait avec « Brasseur et Les enfants du Paradis ». Dans cette pièce où il est pendant une heure et demie seul sur scène, il rend hommage à la fois au cinéma et au théâtre en rendant compte de la genèse du film créé en 1943, considéré comme l’un des chefs-d’œuvre du cinéma français. La pièce est émaillée d’anecdotes, d’histoires autour de l’écriture du film. Alexandre Brasseur incarne entre autres son grand-père, Pierre Brasseur, qui incarnait le personnage mythique de Frédérick Lemaître, un jeune acteur prometteur. Il évoque ainsi Marcel Carné, Alexandre Trauner, Joseph Kosma, Jacques Prévert qui se sont lancés dans l’aventure de ce film pendant l’Occupation. Tourné en grande partie aux studios de la Victorine à Nice,  ce film exulte la liberté dans une période historique où les valeurs essentielles étaient bafouées.

Avec cette pièce au texte fort et puissant, Alexandre Brasseur rend hommage aussi à sa famille, si célèbre. Il est fier de sa part d’héritage et cela se voit !

Après les festivals d’été, il joue actuellement à Paris, au théâtre du Petit Saint-Martin. Une tournée dans toute la France est d’ores et déjà annoncée dans les prochains mois.

Alexandre Brasseur
Alexandre Brasseur
fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Curse, une bande dessinée poignante, saisissante

Curse est une bande dessinée de Michael Moreci, Tim Daniel, Riley Rossmo et Colin Lorimer, ...

Lire les articles précédents :
Circuit du Japon de Fromule1
Nico Rosberg : vainqueur du GP de Formule 1 de Japon

Nico Rosberg gagne le grand prix de Formule 1 de Suzuka au Japon. Max Verstappen, finit ...

Questions ? Réponses ! Les régions de France

32 nouvelles questions viennent éclairer les jeunes lecteurs avec ce nouvel album documentaire dans la ...

Arès, film S.F. français, de J.P. Benes

Arès, est un film français d'anticipation, réalisé par Jean-Patrick Benes (Vilaine et Kaboul Kitchen). Les ...

Fermer