Accueil / Culture / Les Utopiales: Une nouvelle edition sous le signe des « Intelligences »

Les Utopiales: Une nouvelle edition sous le signe des « Intelligences »

Il est des rassemblements ou on vous en met plein la vue, ou le long d’une myriade de stands on essaie de vous vendre moultes goodies, dédicaces, etc. On en ressort avec le portefeuille bien vide et souvent une fois le soufflé retombé on se demande « qu’est-ce que j’ai vraiment obtenu à me rendre à cet évènement ? »

Et il y a d’autres salons ou conventions ou au contraire on en ressort bien plus riches qu’en y entrant, ou les expériences que l’on peut y avoir sont souvent uniques, et où on ressent que toute la programmation a été faite par des mordus pour des mordus tout en essayant de laisser la porte ouverte aux néophytes loin de toute considération pécuniaire d’aucune sorte.

C’est le cas des Utopiales qui se tiennent tous les ans à Nantes : Cette année malgré l’attrait qu’a pu avoir la PGW qui se déroulait au même moment à Paris la fréquentation toujours en augmentation par rapport aux années précédentes confirme les postulats :

Les Utopiales sont bien la plus grande convention de SF au niveau Européen et surtout le contenu et les invités sont bien ciblés, car autrement comment expliquer que non seulement les gens reviennent mais que le bouche à oreille grandissant chaque année permette l’augmentation de la fréquentation quand on sait combien le fan de S.F peut etre facilement chafouiné ?

image012

Comme tous les ans, un thème, qui sert de fil directeur, cette année les Utopiales se déclinaient autour du thème « Intelligences » Au pluriel volontairement, tant le sujet peut englober de facettes qui ont été astucieusement déclinées : Évolution de l’intelligence, Vie consciente extraterrestre, Notre ventre : Notre 2eme cerveau, etc. etc.

Outre les nombreuses tables rondes ou on a plaisir à voir discuter autour de sujets de fond des acteurs (comprendre personnes impliquées) dans le domaine de la science, de l’écriture, et de tout ce qui peut toucher à la SF, on retrouve comme toujours des activités diverses et variées qui font que tout un chacun, petit et grand , pourra trouver mille et une chose à faire aux Utopiales : C’est simple, la seule difficulté que vous aurez sera de faire parfois des choix cornéliens entre les différentes tables rondes qui se déroulent en même temps, les diffusions de films, les dédicaces à la librairie….

image001

Car le choix, c’est bien une des forces des Utopiales et ici le choix ne se fait pas au détriment de la qualité, les intervenants sont nombreux, les thèmes abordés variés et les activités proposées nombreuses : Jeux de rôles, jeux de société, présentation des principes des ultra conducteurs, Jeux Vidéo, diffusions de films et court métrages, et meme comme tous les ans, une journée avec la TAN pour partenaire autour du thème du Manga avec concours de Cosplay a l’appui.

Et tous les ans comme le veut la tradition, un auteur, écrivain ou illustrateur est mis sur le devant de la scène, cet année c’est avec grand plaisir que nous avons ainsi pu redécouvrir le talent de Chris Foss ce dessinateur qui a tant contribué à l’univers SF par ses illustrations et sculptures de qualité dont beaucoup se sont inspirés mais qu’aucun n’a pu encore égaler. Et son talent ne s’arrete pas la, on ne peut vous donner une liste exhaustive de son talent mais il est nottament le concepteur du Nostromo le vaisseau cargo dans Alien et quand on connait le soucis du micro détail de Ridley Scott c’était sans aucun doute une tache titanesque!

Voir autant de planches de ce véritable visionnaire ainsi rassemblées est un véritable régal pour les yeux et l’esprit.
image004

La librairie SF est toujours aussi bien fournie et on n’en ressort jamais sans avoir pris un ou deux livres tant le choix est grand et adapté à tous les budgets et a tous les gouts. Que vous soyez plutôt Manga ou Comics, Science-Fiction ou Heroic Fantasy, adulte ou enfant, vous trouverez toujours chaussure à votre pied dans la librairie.

Les stands de vente de jeux de société sont eux aussi toujours aussi bien fournis, et tenus par de véritables passionnés qui ont vraiement joué aux jeux qu’ils vendent et sont donc à meme de proposer le jeu qui conviendra a votre façon de jouer et à vos attentes.

image013

Bref on ressort des Utopiales, avec la certitude d’avoir passé un bon moment, et avec des réflexions plein la tête issues des différentes tables rondes qui font qu’on emporte un petit bout d’Utopiales avec nous.
Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle Édition des Utopiales, on ne peut que leur souhaiter encore plus de fréquentation, mais c’est une certitude avérée !

A propos Agence

A lire aussi

Orlando – Le voleur de chaussettes

Le voleur de chaussettes est le deuxième tome d’Orlando, une bande dessinée pour les jeunes ...

Lire les articles précédents :
Dimoné : Bien Hommé Mal Femmé

La photo n'est pas très attrayante, il faut bien l'avouer, elle est même plutôt repoussante. ...

Inside au Palais de Tokyo

La nouvelle proposition  majeure du Palais de Tokyo, Inside, investit deux étages de l’immense bâtiment, ...

Le Chat passe à table de Philippe Geluck

Aujourd’hui, dans cette chronique, nous vous présentons le dix-neuvième album du chat le plus impertinent, ...

Fermer