Accueil / Culture / Littérature / BD / Louisiana, la couleur du sang, le premier tome

Louisiana, la couleur du sang, le premier tome

Louisiana, la couleur du sang est une trilogie qui débute avec ce premier tome, paru aux éditions Dargaud, en septembre 2019. Une bande dessinée de Léa Chretien et Gontran Toussaint, présentant une saga flamboyante et tragique, dans les Etats-Unis du début du XIXème siècle.

louisiana-la-couleur-du-sang-1-dargaudLa Nouvelle-Orléans, 1961, de jeunes filles sont en train de lire le célèbre et émouvant roman, Autant en emporte le vent. Une des fillettes pleure, car le récit est très triste. Elle est consolée par sa sœur, tandis que son autre sœur se demande si leur grand-mère pourrait leur raconter de telles histoires. En effet, cette dernière a grandi dans une plantation ! De plus, elle ne raconte jamais de souvenirs de son enfance. Les trois jeunes filles curieuses accourent auprès de leur grand-mère, pour lui en faire la demande. La vieille femme répond qu’elle a peur que son récit soit bien moins romantique que le roman, que ses petites-filles viennent de lire. La réalité est souvent beaucoup plus sombre, puis, dans tous les cas, ces histoires ne sont pas faites pour les enfants ! A ses côtés, ses deux filles, les mères des petites-filles, répliquent. Elles aimeraient, elles aussi connaitre tous ces mystères qui entourent leur mère et l’histoire de leur famille.

louisiana-la-couleur-du-sang-1-dargaud-extraitLouise Soral est une vieille dame, héritière d’une dynastie de planteurs. Alors qu’elle a toujours caché l’histoire de sa famille, dont elle ne semble pas fière, elle se remet en question lorsque ses petites-filles lui demandent de raconter cette histoire. C’est alors que la vieille femme va se confier à sa bonne, une femme noire, qui va écrire ce récit. Elle commence alors par décrire son arrière-grand-père, Augustin Aubusson, qui a reçu des concessions en récompense de ses services. La bande dessinée est un brin historique, mais conte surtout l’histoire tragique d’une famille de planteurs, mais surtout du combat des femmes à cette époque. En effet, les femmes sont au cœur de cette trilogie très bien menée, menant des batailles, contre les hommes plutôt violents et lâches. L’esclavage est également mis en avant dans cet album, marqué par la violence et la domination. Le récit est bien rythmé, avec des faits troublants, des rebondissements, du courage, des rencontres et des choix à faire. Le dessin est tout aussi plaisant, avec des personnages travaillés et expressifs, de beaux paysages et des scènes jouant beaucoup avec les ombres.

Louisiana, la couleur du sang est le premier tome de la trilogie, qui annonce une saga tourmentée, flamboyante et tragique. Une bande dessinée qui se révèle passionnante, entre histoire, esclavagisme, injustice, racisme, violence, mort, amitié, courage…

A propos celine.durindel

A lire aussi

ekho-monde-miroir-T9-abidjan-nairobi-express-soleil

Ekhö Monde Miroir, tome 9, Abidjan-Nairobi Express

Abidjan-Nairobi Express est le neuvième tome, de la série fantastique Ekhö Monde Miroir, paru aux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
André Téchiné face au public du « Cinémed » à Montpellier

Le réalisateur est l'invité d'honneur du "Cinémed" à Montpellier. Face au public, André Téchiné, évoque ...

À la découverte des animaux d’Afrique – Cherche et trouve, aux Ed. Lito

"À la découverte des animaux d’Afrique – Cherche et trouve" aux Éditions Lito est un ...

Avant de choisir vos lunettes de soleil, il faut connaître les formes de montures adaptées à la forme de votre visage. Ensuite, vous affinerez votre choix
Comment bien choisir ses lunettes de soleil

L’automne est bien là mais les beaux jours et le soleil ne sont pas pour ...

Fermer