Accueil / Culture / Loups solitaires, un roman noir de Serge Quadruppani

Loups solitaires, un roman noir de Serge Quadruppani

Les excellentes éditions Metailie  présentent un solide roman noir de Serge Quadruppani : « Loups solitaires ».

loups solitaires

L’histoire du livre :
Pierre Dhiboun, membre des forces spéciales françaises infiltré dans un groupe djihadiste au nord du Mali, a disparu à son retour en France. Manifestement, il a déserté. Mais de quelle armée ? Beaucoup de monde aimerait le savoir : sa supérieure directe – une générale de gendarmerie qui ne rend compte qu’au président –, une mystérieuse organisation d’anciens contractants de toutes les guerres d’Orient et tous les services secrets français. Dhiboun est-il un loup solitaire ?

Or voici qu’il réapparaît près d’une base où les armées occidentales mènent d’étranges opérations à distance, aux côtés d’une rousse piquante et de son amant chirurgien en rupture de chirurgie.

Ce qui semblait une classique affaire de terrorisme cantonnée à des déserts lointains va muter brusquement en rencontrant le Limousin profond, ses marginaux foldingues, ses gendarmes clochemerlesques, et surtout ses animaux bien décidés à n’en faire qu’à leur tête.
Car un loup, un vrai, pénètre sur le plateau de Millevaches.

Mon avis de lectrice :
Serge Quadruppani a placé la barre très haute dans son roman « Loups solitaires », en nous proposant un vrai polar réunissant tous les ressorts du genre. Avec un style brut et direct qui atteint sa cible à coup sûr, l’auteur nous livre un roman à la fois âpre et personnel. Il nous dépeint avec grand talent une galerie de personnages implacables confrontés à une réalité et un monde cruels dans lequel la seule loi du plus fort permet la survie. En alternant les situations, Serge Quadruppani compose les éléments d’un puzzle savamment étudié pour perdre le lecteur et le retrouver. En effectuant un parallèle réussi entre l’homme et l’animal, l’auteur dote ses personnages de caractères forts, trempés dans l’acier, bondissant de contexte en circonstance mais retombant toujours sur leurs pattes.

Dans son polar « Loups solitaires », Serge Quadruppani dépeint les méandres de la condition humaine dans ses moindres détails, faits de force et de faiblesse, d’espoir et de noirceur. La lecture de ce roman ne laissera personne indemne ! Bonnes lectures…

A propos alissash

A lire aussi

Un escalier de sable, un one shot des éditions Le Lombard

Un escalier de sable est une bande dessinée de Benjamin Legrand et Djillali Defali, parue ...

Lire les articles précédents :
james-thierree-2018
James Thierrée dans Raoul au Théâtre le 13ème Art – Paris

James Thierrée dans "Raoul". Cet artiste maintes fois primé et dont les multiples talents ne se démentent ...

Let’s Sing 2018 : À vos micros, Prêts… Chantez pour Noël !

Vous pensiez franchement que l’on oublierait de vous parler de Let's Sing 2018 ? Impossible ! Cela ...

Les différents avantages du cannabis pour la santé

Statistiquement, le cannabis est la drogue la plus consommée dans le monde. Tout en restant ...

Fermer