Accueil / Culture / Littérature / BD / Mamette revient avec un sixième tome, Les papillons.

Mamette revient avec un sixième tome, Les papillons.

mamette-T6-les-papillons-glenatParu le 12 mars 2014, aux éditions Glénat, le sixième tome de Mamette, intitulé Les papillons, laisse entrevoir les petites angoisses d’une grand-mère adorable qui après son quatre-vingt-quatrième anniversaire, se pose quelques questions quant à sa mémoire…

Sur le marché Mamette, oubli un paquet chez le fromager, chez le maraîcher elle ne sait plus où elle a posé son panier à courses, alors elle s’en va voir le boucher et lui demande de la cervelle ! Sur un banc dans un parc, Mamette et son amie, discute tranquillement, l’intellect ça s’entretient, il ne faut pas donner n’importe quoi à sa tête, c’est comme pour son estomac, mais celle-ci n’écoute rien et lit l’horoscope, lorsque cela lui revient, c’est son anniversaire aujourd’hui, à ces mots, son amie s’interroge, le fils de Mamette lui aurait parlé de quelque chose, mais elle ne se souvient plus… Au même moment, chez Mamette, son fils, la famille et des amis attendent l’arrivée des deux mamies, impatiemment… Après avoir fêté son anniversaire, Mamette rentre chez elle avec sa petite fille Lola, elles reparlent des cadeaux reçus, ordinateur, appareil photo numérique, et de l’âge qui glisse sur la grand-mère, bientôt centenaire…

Et voilà ce qui va bousculer Mamette, dans seize printemps, elle aura cent ans, seize ans, ce n’est pas grand-chose et ça passe tellement vite, mais cent ans, ça fait un peu peur, et sa mémoire qui lui fait défaut par moment… Mamette s’inquiète et son entourage aussi. Mais pendant qu’il est encore temps Mamettemamette-T6-les-papillons-glenat-extrait veut aussi profiter des bons moments, se retrouver et faire attention à elle, aussi, avec ses amies, elle découvre le yoga, internet, les photos numériques. Elle rend visite à un ami dans une clinique, qui ne la reconnaît plus, elle fait des bonhommes de neige… Mamette veut savourer de petits moments simples de la vie, comme regarder de jolis papillons volés. Mais malheureusement, elle va vite être rattrapé par le temps, par un petit accident et les personnes qui l’entourent et veulent son bien. Le scénario de Nob est plutôt une douce mélancolie et tendre rigolade, une mamie comme on en voudrait tous, mais qui par moment devient plus fragile et peut être même plus touchante… Le dessin est toujours, lui aussi, tendre, le trait est fluide, rond et délicat.

C’est une fois de plus une belle surprise et un tendre moment à passer avec Mamette, ce sixième tome, Les papillons, est renversant, touchant, poétique et amusant, bien sûr !

Les tomes précédents :

A propos celine.durindel

A lire aussi

Pépin Cadavre, tome 2, Les Bacchantes du Rescator

Les Bacchantes du Rescator est le deuxième tome de Pépin Cadavre, une bande dessinée d’Olivier ...

Lire les articles précédents :
Tchoupi a un bobo

T'choupi le célèbre petit manchot de Thierry Courtin nous revient aux éditions Nathan avec une ...

Double exposition de Kôichi Kurita en Île-de-France

Après sa résidence effectuée dans la région francilienne de mai à juillet 2013, l'artiste japonais ...

Parc KOEZIO : une aventure hors-normes !

Koezio ? Kesako ? Koezio est un nouveau concept de parc de jeux, basé sur « le team ...

Fermer