Accueil / Culture / Littérature / BD / Midnight Tales, le troisième volume

Midnight Tales, le troisième volume

Voici le troisième volume de la série Midnight Tales, des éditions Ankama, un tome consacré exclusivement au Japon. Une bande dessinée parue en mai2019, dans laquelle Mathieu Bablet poursuit le récit de ses « contes de minuits », entre sorcellerie et épouvante.

midnight-tales-volume-3-ankama6 août 1945, trois avions survolent la ville d’Hiroshima, aux premières lueurs de l’aube. Des B-29 qui ont pour noms Enola Gay, The great Artiste et Necessary Evil. L’avion Enola Gay a des passagers particuliers, des midnight girls de la sexion spéciale de l’armée américaine. Leur mission est d’ouvrir un portail magique, au-dessus de la ville, pour en faire sortir un être peuplant les strates inférieures des enfers. Un rituel difficile qui allait libérer une créature qui a peu d’équivalents parmi la cosmogonie démoniaque. Les Etats-Unis voulaient en finir rapidement, avec cette guerre contre le Japon… Il est 8h15 du matin, quand la bête démonique surgit, au milieu de 250 000 habitants d’Hiroshima. Le début d’un enfer pour tous les êtres se trouvant sur cette terre. L’ouverture du portail avait illuminé le ciel, comme un flash lumineux qui avait envahi l’espace. Puis, en une fraction de seconde, une créature au sol surgit, soulevant une vague de chaleur avoisinant les 4 000 degrés. Les personnes se transformaient en tas de cendres…

midnight-tales-volume-3-ankama-extraitQuatre histoires courtes composent ce nouveau tome dédié au Japon, qui tournent autour d’Hiroshima, d’une héroïne et bien évidemment de la magie, de l’épouvante et des Midnight Tales. Une nouvelle culture est à découvrir à travers ces pages, cette bande dessinée qui dévoile également une nouvelle littéraire et un contenu encyclopédique, toujours intéressant et fascinant. Les histoires se regroupent donc plus ou moins, offrant ainsi une dynamique plaisante, et un fil rouge captivant et efficace. Les récits, bien que différents, sont fascinants, offrant ce qu’il faut de suspense, avec des personnages attachants, déterminés, rongés, mais surtout courageux et forts. Le dessin est également différent selon les récits, avec plusieurs dessinateurs, comme d’auteurs, pour des visions différentes, des traits divers, mais un dynamisme certain et plaisant à retrouver.

Le troisième volume de Midnight Tales dévoile un nouveau coin du monde à découvrir. Le Japon est ici à l’honneur, dans cette bande dessinée qui dévoile quatre histoires aussi fascinantes qu’effrayantes, entre magie et forces occultes…

A propos celine.durindel

A lire aussi

yakari-t40-esprit-des-chevaux-le-lombard

Yakari – L’esprit des chevaux

L’esprit des chevaux est le quarantième tome de la série Yakari, paru aux éditions Le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
le-gros-poucet-ecole-des-loisirs
Le Gros Poucet, un conte revisité

Le Gros Poucet est un roman, pour les jeunes lecteurs, paru aux éditions L’école des ...

operation-overlord-t6-une-nuit-au-berghof-glenat
Opération Overlord, tome 6, Une nuit au Berghof

Une nuit au Berghof est le sixième tome de la série Opération Overlord, qui décrit ...

Les étoiles cachées un roman de Régine Soszewicz, préfacé par Serge Klarsfeld

D'abord il y a la préface de Serge Klarsfeld, courte, incroyablement efficace, sans pathos, ni ...

Fermer