A Nice, le TNN a dévoilé sa nouvelle saison

Pour sa première saison à la tête du TNN, Muriel Mayette-Holtz vient de dévoiler une programmation riche et variée. Après les contes d’apéro qui ont remporté un beau succès cet été dans la coulée verte, le théâtre de Nice va proposer durant l’automne, dans la salle Pierre Brasseur, plusieurs spectacles à une offre tarifaire adaptée.  A partir de décembre, prendra place la saison d’hiver et de printemps avec 41 spectacles. 

 

Le Préambule de l’automne

Le public pourra revenir au théâtre, dans le plus grand respect des mesures sanitaires en vigueur.  De septembre à novembre, cinq spectacles seront proposés avec une offre tarifaire adaptée. La saison débutera le 29 septembre avec cinq représentations des “Parents terribles”, la célèbre pièce de Jean Cocteau.

Voici le programme complet :

  • La création des Parents terribles de Jean Cocteau, dans une mise en scène de Christophe Perton avec notamment Muriel Mayette-Holtz, Maria de Medeiros, Lola Creton, Charles Berling.
  • Edouard Signolet proposera deux créations : la Bande-annonce Goldoni qui relèvera le défi de concentrer une des oeuvres fleuves de Goldoni pour en donner un précipité inédit et Petite leçon de zoologie à l’usage des princesses.
  • La Double inconstance de Marivaux dans une mise en scène de Galin Stoev, qui débutera à Nice sa tournée nationale. Le metteur en scène bulgare proposera une lecture contemporaine du chef d’oeuvre de Marivaux.
  • Larsene Magie : le TNN accueillera l’un des plus grands professionnels de la magie en France.

La saison d’hiver et de printemps

A partir de décembre 2020 et jusqu’à mai 2021, ce sont pas moins de 41 spectacles qui seront proposés au public, dans une programmation riche en grands auteurs des répertoires classiques et contemporains, cirque, danse, spectacles jeune public, marionnettes, musique…Parmi les temps forts de cette saison : la Comédie-Française, les Ballets de Monte-Carlo, Nicole Garcia, Jacques Weber, Edouard Baer, Marie N’Diaye ou  Simon Abkarian avec sa pièce Electre des bas-fonds qui vient de remporter plusieurs Molière.

Pour plus de renseignements sur la programmation complète : www.tnn.fr

 

A propos laurence ray

A lire aussi

À Aubagne Matt Coco investit “Les Pénitents Noirs” avec ses oeuvres patrimoniales

Du 20 novembre au 30 avril 2022, “La respiration d’un monstre tapi dans les profondeurs”…Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com