Romain Feillu remporte la Route Adélie

Romain FeilluRomain Feillu a remporté vendredi la Route Adélie à Vitré (35), quatrième manche de la Coupe de France PMU. On l’avait déjà vu à son avantage sur le Critérium International où il avait participé à une échappée de 170 km.

Le sprinteur de l’équipe Bretagne-Séché-Environnement l’a emporté nettement devant Nacer Bouhanni  le sprinteur de l’équipe Cofidis, décevant depuis le début de saison, alors qu’un autre coureur de l’équipe bretonne, Christophe Laborie, dernier rescapé d’une échappée de quinze coureurs avalé par le peloton à 150 mètres de la ligne d’arrivée, réussit à prendre la 4ème place. C’est une grande satisfaction pour l’équipe bretonne, et pour Romain Feillu, qui comme Pierrick Fédrigo sur Cholet Pays de Loire le mois dernier, renoue avec la victoire, après avoir remporté l’an dernier une étape sur la Ronde de l’Oise, alors que son dernier succès important remontait à la dernière étape du Tour du Luxembourg 2011.

Bretagne-Séché-Environnement signe sur la Route Adélie sa 7ème victoire en 2015.

Romain Feillu :C’est grandiose de gagner à nouveau, surtout en battant Nacer Bouhanni de cette façon ! Avec Christophe (Laborie) devant, il a été obligé de faire l’effort assez tôt, et il était seul dans le final, son équipe avait roulé toute la journée… Je l’ai ajusté avec une facilité qui m’a un peu surpris. Mais je sentais depuis trois semaines que j’avais de bonnes sensations. J’ai très bien travaillé cet hiver sur la lancée, enfin, d’une saison complète, et le Tour de Langkawi, en mars, m’a fait beaucoup de bien. J’étais déjà costaud au Critérium international le week-end dernier, j’ai d’ailleurs levé les bras à l’arrivée de la première étape, je ne savais pas qu’on arrivait pour la… 3è place, j’avais eu des ennuis mécaniques ! J’ai une pensée pour Emmanuel Hubert, notre manager général, qui est rentré hier auprès de sa compagne en Corse pour un deuil familial. “

Christophe Laborie, 4è : Il ne m’a pas manqué grand chose pour que je connaisse ma première victoire chez les pros. Un peu plus de 100 mètres… C’est à la fois frustrant, et encourageant sur le plan personnel, je me sentais costaud dans le final. J’ai été le dernier à pouvoir me dégager dans le long faux-plat à 3 kilomètres de l’arrivée, après pas mal d’attaques. Avec Ben (Jarrier), on s’était dit qu’on ne lâcherait rien devant ! J’ai aussi un peu l’impression d’avoir participé à la victoire de Romain, c’est agréable. Moi devant, Bouhanni a dû faire l’effort plus tôt et Romain en a profité. Tant mieux. J’espère juste avoir d’autres occasions.

A propos Guillaume Joubert

A lire aussi

Alexandra Lamy, son dernier rôle dans “Le Test” en maman énergique

Le test est le prochain film d’Emmanuel Poulain-Arnaud, sortie prévue le 29 décembre 2021. Alexandra …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com