Accueil / Culture / Cinéma / Sorti du film être et devenir le 28 mai 2014

Sorti du film être et devenir le 28 mai 2014

Etre Et DevenirDoit-on scolarisé nos enfants ? C’est-à-dire les laisser apprendre à leur rythme ce qui les intéresse. Voici la problématique qui structure le documentaire Etre et Devenir qui sortira le 28 mai 2014.

En France, où l’école est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans, l’apprentissage en famille n’est pas vraiment répandu. La réalisatrice et mère de famille, Clara Bellar, voyagera un peu partout dans le monde afin de rencontrer d’autres parents qui, eux, ont choisi de ne pas mettre leurs enfants dans un système scolaire.

Sa préoccupation principale est de savoir quel sera réellement le niveau de son enfant face au niveau scolaire d’un autre enfant de son âge.

La méthode ? Il n’y en a pas. Aucun programme scolaire n’est officieusement suivi par les enfants bénéficiant du concept de l’« unschooling » même si un contrôle régulier est réalisé par des agents du ministère de l’éducation nationale.

Nous pouvons naturellement nous demander quelles sont les avantages de cet apprentissage. Gain de temps ? Plus de connaissances ? Pas vraiment. Chaque enfant va à son rythme. On ne le braque pas, on ne lui demande pas d’apprendre par cœur. Personne ne se moquera de lui s’il n’a pas le même niveau que les autres comme ça peut être le cas en classe. La honte n’existe pas avec ses parents. Lorsqu’il sera en phase d’apprentissage, il pourra alors consacrer tout son temps sur le même sujet et ne pas s’arrêter au bout de 55 minutes pour aller dans une autre salle de cours où il recevrait une leçon différente.

Cela entraîne la liberté de l’enfant. C’est l’enfant qui s’intéresse à un sujet ou à une discipline. Ses parents l’aideront alors dans son travail de recherche. Mais ce ne sont pas eux qui imposent un programme à leur enfant. L’enfant choisi, les parents l’accompagne. Il gardera alors sa créativité.

Pour ce qui est des diplômes, ses enfants peuvent sans problème rentrer dans de grandes universités. Cela nous est prouvé par la responsable du bureau des admissions de Harvard qui nous certifie que beaucoup d’étudiants au sein du prestigieux établissement américain n’ont jamais été scolarisé précédemment.

Clara Bellar réussi alors son pari, et choisira de donner la chance à son enfant d’apprendre en famille. Après tout il s’agit de la manière d’apprentissage la plus naturelle pour l’Homme. L’école n’a pas toujours existé. Il y a beaucoup d’exemples de réussite sans passé par l’école dans une structure moderne (disciplines et cours imposés).

Alors rendez-vous le 28 mai pour découvrir ce concept encore assez méconnu, qui pourra alors peut-être vous faire changer d’avis sur l’enseignement.

A propos Agence

A lire aussi

Mes premiers docs sonores – La musique

La musique est un documentaire animé et sonore, des éditions Gründ, paru en mai 2018. ...

Lire les articles précédents :
Oh ! C’est épatant

La Fondation Ecureuil présente à Toulouse, du 22 mai au 7 juin, un nouveau format ...

Prospero, tome 1, Le mage de Milan.

Paru le 23 avril 2014, aux éditions Vents d’ouest, Prospero, Le mage de Milan, est ...

Des bijoux fantaisie en perles et bijoux brodés chez Natasha Bijoux.

Voilà pas un an que Natasha Bijoux existe, mais une belle collection s’offre déjà aux femmes ...

Fermer