Accueil / Culture / Littérature / BD / Thorgal, le dernier tome de la série, Aniel

Thorgal, le dernier tome de la série, Aniel

Aniel est le trente-sixième et dernier tome de la saga fantastique Thorgal. Une bande dessinée de Yann et Grzegorz Rosinski, parue aux éditions Le Lombard, fin novembre 2018, qui est aussi à retrouver dans une version luxe, très grand format, avec des pages bonus.

thorgal-t36-aniel-le-lombardSur leur petit navire, Thorgal et ses compagnons aperçoivent non trop loin de leur embarcation, un grand « porte épée », qui semble les narguer depuis plusieurs jours, en sautant hors de l’eau et attrapant de petits poissons. Mais par Thor, le grand poisson effraye un banc de poissons volants, qui vient sur leur navire. L’équipage arrive à attraper quelques petits poissons. Lehla est ravie, elle peut enfin manger ! Elle dévore aussitôt, le poisson qu’elle vient d’attraper. Thorgal, lui, se tient debout, au-devant du bateau, avec un grand harpon. Il attend le maudit poisson, tandis que son compagnon Petrov essaie de l’en dissuader depuis plusieurs jours. Mais la patience du beau viking fini par gagner, le grand poisson saute devant l’embarcation et Thorgal plante son harpon dans la bête. Tout le monde hisse la prise sur le bateau, avant que le sang n’attire le requin et pour s’en faire un bon festin !

thorgal-t36-aniel-le-lombard-extraitAniel est au plus mal, fiévreux et inconscient, Thorgal craint pour sa vie. Mais les voilà bientôt devant une terre, où ils vont pouvoir reconstituer leurs réserves pour finir leurs voyages. La quête est sur le point de se terminer, mais malheureusement, les terres où les héros vont mettre les pieds sont plein de surprises. En effet, la bande dessinée est pleine de rebondissements, avec des personnages que l’on va retrouver, un nouveau combat à mener, sans compter, que Thorgal doit aussi trouver une solution, pour sauver son fils. Le récit est plutôt bien découpé au début, mais ne garde pas un rythme assez plaisant, pour la suite de la quête du viking, qui semble, par moments, survolée, et d’autres trop lents. Un équilibre fragile, pour cette aventure incroyable, qui offre, malgré tout, quelques belles surprises et un dénouement plaisant, mais un peu froid. Le dessin est efficace, le trait peu soigné, par moment, n’offrant pas ce qu’est et était cette belle saga, malheureusement.

Aniel est le trente-sixième et dernier tome de la saga fantastique Thorgal, une bande dessinée qui se termine avec un peu de déception, quelques rebondissements, des retrouvailles très brèves, des nouvelles rencontres et bien évidemment des combats.

A propos celine.durindel

A lire aussi

aspic-detectives-etrange-t7-mystere-momie-blette-soleil

Aspic, Détectives de l’étrange, tome 7, Le mystère de la momie blette

Le mystère de la momie blette est le septième tome de la série Aspic, Détectives ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Casinos et Mobiles
Les Jeux De Casino En Ligne Les Plus En Vogue En France

Les dernières statistiques ont confirmé que de plus en plus de joueurs français utilisent les ...

Le Kididoc des dinosaures

Le Kididoc des dinosaures est un nouveau livre animé pour les jeunes curieux, paru aux ...

Un bébé à livrer

Un bébé à livrer est un récit complet de Benjamin Renner, paru aux éditions Delcourt, ...

Fermer