Accueil / Culture / Littérature / BD / Waluk – La grande traversée

Waluk – La grande traversée

La grande traversée est le premier tome d’une nouvelle série jeunesse, intitulée Waluk, des éditions Dargaud, paru en février 2020. Une bande dessinée d’Emilio Ruiz et Ana Miralles, qui présente un conte moderne, écologique, philosophique et enchanteur.

waluk-t1-la-grande-traversee-dargaudWaluk est un jeune ours caché au fond de sa tanière, creusée dans la glace. Il essaie de trouver le sommeil. Il pense être l’être le plus malheureux de la Terre, car sa mère l’avait abandonné… L’ours était affamé et épuisé, mais il n’arrivait pas à fermer l’œil. Enfin, il finit par s’endormir. Sa mère est présente dans son rêve, elle lui lèche le visage. Il peut sentir sa langue chaude sur ses oreilles et ses yeux. Dans son rêve, le jeune ours est de nouveau heureux. Mais au petit matin, quand Waluk se réveille, son estomac crie encore famine. Jusqu’ici il n’avait jamais ressenti la faim, sa mère l’avait toujours nourri. Au loin, il voit les phoques, mais il semble impossible pour le jeune ours de les chasser. Alors, il marche dans la neige, se souvenant de sa mère qui avait capturé un béluga, resté prisonnier dans la glace. Il se souvient de sa mère forte, alors que lui semble si faible et petit…

waluk-t1-la-grande-traversee-dargaud-extraitC’est une belle aventure qui est à découvrir à travers cette bande dessinée qui présente un conte moderne, écologique, philosophique et enchanteur. Les lecteurs, plus ou moins jeunes, suivent les pas de Waluk, jeune ours abandonné par sa mère, qui tente de s’en sortir, dans cette grande étendue blanche. Il va faire la rencontre d’un vieil ours, ancien grand chasseur, qui va lui enseigner tout ce qu’il faut savoir pour survivre. Sous la protection du vieil ours, Waluk apprend, comprend, grandi… Le récit est très doux, présentant deux personnages touchants et attachants, ainsi qu’une belle et grande aventure, teintée d’entraide, de découvertes, de rencontres et de beauté. Un message écologique est également glissé à travers cette fabuleuse histoire, avec ces ours qui doivent parcourir de plus en plus de territoire, pour se nourrir, s’approcher des êtres humains… Le dessin est très doux, avec un trait tout en finesse, délicatesse, offrant de belles planches à découvrir, parfois touchantes, drôles, inquiétantes et émouvantes.

La grande traversée est le premier tome de la nouvelle série Waluk, une bande dessinée qui présente la grande aventure d’un jeune ours plein d’énergie, qui va rester auprès d’un vieil ours, pour rester sous sa protection et apprendre à vivre…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le Festival de Cannes a dévoilé sa sélection officielle

Comme chacun sait, cette année, le Festival de Cannes avec son célèbre tapis rouge n’aura ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le Kahnawake
Le Kahnawake : des indiens au Canada

Le Kahnawake est une région située au Canada. Cette réserve indienne qui abrite la tribu ...

Close – Spectacle immersif à Paris XIe

Close - Voyageurs du temps...bienvenue en 1918 ! Vivez une expérience au delà du théâtre ...

departement-des-kauchemars-t1-studio-66-nathan
Département des kauchemars, le premier tome

Département des kauchemars est une nouvelle série de romans pour les jeunes lecteurs, dès 8 ...

Fermer