writer of kanyadan essay low price research paper do you need homework in order to learn pros and cons will writing service pontefract black history month creative writing activities university of edinburgh masters creative writing best college essay ever written

18ème édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie du 31 mai au 5 juin

Après le succès de la précédente édition, dans un contexte sanitaire particulièrement difficile, le Monte-Carlo Film Festival de la Comédie revient pour une 18ème édition, du 31 mai au 5 juin. Le public, privé depuis trop longtemps de cinéma, pourra à nouveau rire en voyant des comédies venues du monde entier, en avant-première.

Un jury prestigieux

Pour départager les films en compétition, le festival pourra compter sur un jury prestigieux. Cette année, il sera présidé par l’acteur italien Raoul Bova. A ses côtés, il y aura : l’actrice française Sara Forestier vue notamment dans Le nom des gens, Primaire, L’esquive, Suzanne, La tête haute, et lauréate de deux César (Meilleur espoir féminin et meilleure actrice), l’acteur espagnol Mario De La Rose, l’un des protagonistes de la série à succès « La casa de papel », le comédien italien Giacomo Ferrara et le critique de cinéma Mario Sesti.

Des films en avant-première

Toutes les projections auront lieu au Grimaldi Forum. Cette année, il y aura huit films en compétition venus du monde entier (Espagne, France , Italie, USA, Israel, Irlande, Finlande et Pérou) et abordant des thèmes variés et intemporels : la famille, l’amour, le mariage, le désir. La plupart sont des premiers ou des deuxièmes films.

  • Ladies of steel de Pamela Tola (Finlande)
  • Las Mejores Familias de Javier Fuentes-Léon (Pérou-Colombie)
  • Hasta que la boda nos separe de Dani de la Orden (Espagne)
  • Honeymood de Talya Lavie (Israel)
  • Sentimental de Cesc Gay (Espagne)
  • Dinner in America de Adam Rehmeier (USA)
  • Deadly cuts de Rachel Carey (Irlande)
  • Swan song de Todd Stephens (USA)

A noter que cette année seront également projetés des courts-métrages internationaux.

Pour ouvrir le festival, le public pourra découvrir en avant-première Le sens de la famille de Jean-Patrick Bénès avec Alexandra Lamy et Franck Dubosc

Cette nouvelle édition se terminera avec la projection du film italien, Benvenuti in casa Esposito de Gianluca Ansanelli.

Enfin, samedi 5 juin, le jury décernera les prix lors de la cérémonie de clôture, qui, comme chaque année, sera sûrement riche en surprises.

Pour plus de renseignements sur le programme et sur les films : www.montecarlofilmfestival.net

A propos laurence ray

A lire aussi

La nouvelle est tombée de Cédric Morel aux Ed. de l’An-Vi

Les excellentes éditions de L’An-Vi présentent un recueil de nouvelles à chutes : La nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com