does homework help students make the grade utah creative writing university of colorado boulder mfa creative writing technology and creative writing custom printing business plan essay on what i like doing top graduate programs for creative writing barclays additions will writing service

Aimer plusieurs hommes de Françoise Simpère

Les éditions Tabou présentent un essai sous forme de témoignage : Aimer plusieurs hommes de Françoise Simpère, pour une vie polyamoureuse épanouie.

Aimer plusieurs hommes

L’argument de l’essai :
En France, un quart des femmes et plus d’un tiers des hommes avouent être infidèles à leur partenaire. Malaises, déchirements, ruptures constituent le quotidien pour ces couples ordinaires. Comment concilier engagement et liberté, amour durable et désir irrépressible ?

Aimer plusieurs hommes retrace les 33 ans de vie amoureuse “anticonformiste” de l’auteure, ses liens entre son mari, ses amants, ses amis-amants… pas des infidélités mais plutôt des “fidélités plurielles”, ce que certains nomment “polyamour”.

Dans cette nouvelle édition revue et enrichie par les réflexions nées des échanges avec les nombreux lecteurs qui se sont reconnus dans les premières éditions, Françoise Simpère dessine les contours d’une nouvelle conjugalité et donne des pistes de réflexion pour bâtir ses propres façons d’aimer, loin des discours stéréotypés.

Mon avis de lectrice :
Aimer plusieurs hommes est une version réactualisée du courageux témoignage de Françoise Simpère sur un mode de vie qui brise tous les tabous de notre société actuelle. Avec sincérité, l’auteur nous explique son expérience du polyamour et tous les bénéfices qu’elle en retire. Loin de tout prosélytisme, le constat de réussite de Françoise Simpère implique une grande connaissance de l’autre et de soi.

Cette quête du bonheur à travers la réalisation de ses envies et de ses désirs représente une forme de liberté qui nous pousse tous à nous remettre en question. Aimer plusieurs hommes de Françoise Simpère démontre qu’on peut parfaitement assumer ses choix sans qu’aucun jugement de valeur ne vienne les affecter.

Cependant, à mon avis, un paradoxe persiste : dans une société où il est si difficile de trouver un partenaire avec qui construire une relation durable, le sujet du polyamour n’est-il pas un peu dépassé ? A méditer… Bonnes lectures.

A propos alissash

A lire aussi

En mode souci de Philippe Fertray

Souriez, en mode souci

On ne va pas se mentir, la parenthèse estivale nous a changé les idées, mais …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com