creative writing describe disappointment digits homework helper volume 1 grade 8 someone do my essay another word for long creative writing creative writing the five senses stranded island creative writing how curriculum vitae is written creative writing uc davis

Basketful of heads – Joe Hill chez Urban Comics 

Vous reprendrez bien un petit comic-book horrifique, ubuesque à souhait : Basketful of heads vous conviendra parfaitement ! Un one shot publié chez Urban Comics où la vie de la jeune June va basculer d’une façon très étrange, lorsque sa petite ville de Broody Island dans le Maine va être attaquée par de dangereux  criminels évadés !!!! Paru le 2 Avril 21

basketful-of-heads- couv
Basketful of heads © Urban Comics
  • Le décor :

Un pont en ferraille sous une pluie battante … une personne vêtue d’un imperméable jaune porte un panier d’où sorte des voix … Une voiture s’approche et interpelle l’inconnu

Brody Island, Maine, Septembre 83 … la jeune June Branch, assise sur le rebord d’un pont, observe les déchets quelques mètres plus bas. Une voiture de police approche. Ce n’est que Liam, son petit ami policier !! Après quelques instants de minauderies, et d’échanges, ils rentrent en ville.

Sur la route, ils constatent qu’un problème est survenu sur le bas côté. Tout le « gratin » de Broody Island se regroupe autour d’un camion de Shawshank Prison. Les criminels sont allongés à terre et tenus en joue.  Ils apprennent que quatre des prisonniers se sont fait la malle, et ce n’est pas les plus tendres !

La traque commence. June et Liam sont envoyés par le Shérif Wade, dans la Résidence de la fortunée Famille Clausen,  pour garder la baraque … Alors qu’une tempête incroyable approche de la ville, risquant de couper tous les accès vers le continent, les deux tourtereaux entendent de drôles de bruits au rez de chaussée

Basketful-of-heads-planche
Basketful of heads – planche © Urban Comics
  • Le point sur le comics :

Joe Hill, le « fils de », marche doucement dans les pas de son père, avec ses comics thriller/horreur/fantastique. Mais, ce n’est pas parce qu’on est « un fils de » que l’on ne peut pas avoir un style bien a soi : depuis « Locke and Key », le scénariste excelle dans une nouvelle collection, qu’Urban Comics nous fait l’honneur de nous ramener en France ! Avec ce premier aperçu, Basketful of Heads, il nous convainc une nouvelle fois de sa prédisposition à nous raconter des « horreurs » !! Le ton est sanglant, mêlant légendes Nordiques, et machinations en cascades !! Un léger semblant de « cheesy » dégoulinant et de sarcasmes bien noir !!  Ce n’est apparemment que le début : on l’attend aussi au tournant avec « Plunge » ! 

Pour ce premier coup d’oeil, c’est Leomacs qui se charge des illustrations. Un graphisme très « comics like savamment eighties » auquel le lecteur adhère à 100%. Le tout est sombre, et tout en rondeur bien placé pour la gent féminine ! 

basketful-of-heads-extrait
Basketful of heads – extrait © Urban Comics
  • La conclusion :

Basketful of heads chez Urban comics, ça passe aussi bien qu’un bon petit « horror show » qu’on se mate accompagné d’une bière et de quelques pop corn !! Du grand classique pour les amateurs horreur/fantastique, intelligemment relevé d’un soupçon de coup bas !! On aime, on adore, on en redemande !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

L’encyclopédie des peurs Tome 1 – Éditions Jungle

La jeune Lili était loin de se douter, qu’en arrivant chez sa grand-mère, elle aurait …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com